Accueil Tags Didier Hervaux

Tag: Didier Hervaux

La Maison des obsèques sur les fonts baptismaux à Villepinte

1
Christophe LAFOND et Marie-Claude CHERAMY
Christophe LAFOND, Président du Conseil de surveillance de La Maison des obsèques, et Marie-Claude CHERAMY, Présidente de l’UPFP, ont signé un accord-cadre

La Maison des Obsèques était présente au Salon Funéraire Paris 2015, sur le stand E40. Première participation et en point d’orgue, la signature d’un accord-cadre précisant les modalités du partenariat entre le nouveau réseau mutualiste et l’UPFP.

Funéraire-Info : Pouvez-vous nous raconter votre Salon Funéraire Paris 2015 en quelques lignes ?

La Maison des Obsèques : C’est au Salon Funéraire Paris 2015 qu’a été lancée La Maison des Obsèques, le premier réseau mutualiste du funéraire créé par le groupe Harmonie, le groupe MGEN et MUTAC. C’était donc évidemment pour nous un moment fondateur et l’occasion d’aller pour la première fois à la rencontre des professionnels du secteur que nous souhaitons inviter à rejoindre notre enseigne. Notre stand était entièrement dédié à la présentation de notre approche et de nos valeurs, ainsi bien sûr qu’à l’accueil de tous les dirigeants qui souhaitaient découvrir notre projet. Cette première édition est pour nous un succès puisque nous avons rencontré plus d’une centaine de personnes et noué des contacts très intéressants et prometteurs avec beaucoup d’entre eux. Nous avons également signé, sur le salon, un accord de partenariat avec l’UPFP, qui prévoit les modalités d’une collaboration entre nos deux réseaux. Notre bilan du Salon est donc très positif et renforce notre confiance pour la suite.

F.I. : Souhaitez-vous faire passer un message concernant cette édition aux organisateurs du salon ou avez-vous des suggestions ?

La Maison des Obsèques : Peut-être proposer une conférence qui porterait un regard prospectif sur les métiers du funéraire, l’évolution du rôle des dirigeants d’agences, les nouvelles pratiques et les enjeux sociétaux.

F.I. : Quels sont les stands qui vous ont le plus marqué et pourquoi ?

La Maison des Obsèques : La Maison des Obsèques souhaite apporter une nouvelle approche sur le marché, fondée sur nos valeurs mutualistes et permettant d’offrir à la population dans son ensemble l’accès à des obsèques dignes et respectueuses des volontés du défunt et de ses proches, en contribuant à réguler le marché en matière de maîtrise des prix et de qualité de service. Pour cela, il va falloir innover à tous les niveaux. En ce sens, ce sont les stands présentant des solutions nouvelles qui ont retenu notre attention.

F.I. :Serez-vous présent en 2017 ?

La Maison des Obsèques: Pour un premier salon, l’expérience nous a semblé concluante, nous ne manquerons pas de considérer cette option pour 2017.

F.I. : Pour 2017, le Bourget ou Villepinte ?

La Maison des Obsèques: Il ne semble pas qu’il y ait eu d’importantes variations de fréquentions, malgré une actualité très lourde, c’est le signe que la localisation n’a pas posé de problème majeur.

Pour aller plus loin :

  • Nom de l’entreprise : SAFM
  • Nom du dirigeant : Didier HERVAUX
  • Adresse courriel de la société : contact@lamaisondesobsèques.fr
  • Adresse de l’entreprise, Ville, Code postal: Tour maine Montparnasse – 33, avenue du Maine – 75015 PARIS
  • Site internet : lamaisondesobseques.fr
  • Numéro du Stand: E40

La Maison des obsèques, rencontre avec Didier Hervaux

1
La Maison des obsèques
Didier Hervaux, Président du directoire de la La Maison des obsèques

Mardi en fin d’après-midi, nous avions rendez-vous au siège de la société SAFM à la Tour Montparnasse avec Didier Hervaux, Président du directoire de cette structure. La SAFM sera présente avec sa marque commerciale « La Maison des obsèques » au Salon Funéraire de Villepinte sur le stand E040. Ce nouvel acteur des pompes funèbres est une émanation de MGEN, HARMONIE MUTUELLE et MUTAC, portant les valeurs mutualistes de ses fondateurs.

La genèse du projet

Le projet a débuté en 2013 avec la création du comité de pilotage d’étude, puis de l’étude de faisabilité avec les différents partenaires. La décision de lancer le projet a été prise début 2015 par les conseils d’administration regroupant les élus entrainant la création de la SAFM le 4 novembre dernier, société dotée d’un capital de 30 millions d’euros.

L’univers mutualiste

Les trois partenaires, MGEN, HARMONIE MUTUELLE et MUTAC, pardon quatre, car il ne faut pas oublier Harmonie Services Mutualistes, sont les héritiers « sociétés de secours mutuel » qui apparaissent au XIXe, des associations de prévoyance qui, en l’échange d’une modeste cotisation, assurent à leurs membres des prestations en cas de maladie, versent une pension de retraite et prennent en charge les obsèques.

Les mutuelles ont une culture de l’accompagnement de la vie, du début à la fin, avec une activité qui n’est pas qu’assurantiel, mais aussi de service comme acteur de la santé, en proposant à ses adhérents et au reste de la population, des magasins d’optique, des établissements et services pour les personnes en situation de handicap et dépendance, des établissements et services de petite enfance ou encore des établissements et services pour personnes âgées, établissements où ils sont confrontés à la mort et à l’accompagnement des familles en deuils. L’apparition dans le monde du funéraire est donc une continuité de son engagement au service de ses adhérents et des familles.

Les ambitions du réseau

Le réseau, la Maison des obsèques, souhaite se développer dans trois directions : le rachat d’entreprise, la création d’entreprise et l’affiliation basée sur un respect de valeur commune. Entreprise de pompes funèbres, Chambre funéraire ou même crématorium, les dirigeants de La Maison des obsèques regardent avec attention les dossiers pour avoir un réseau avec 400 implantations dans 10 ans et une couverture nationale. Pas de volonté hégémonique, le marché du funéraire est un marché libre, mais l’objectif est de proposer aux nombreux adhérents un panier moyen raisonnable avec des prestations de qualités et agir comme un régulateur.

Lucidité et humilité

L’ambition en participant au Salon Funéraire Paris 2015 est de faire connaitre le réseau, de rencontrer des opérateurs qui souhaitent vendre leurs affaires et de proposer une alternative sur le marché. Selon Didier Hervaux, cela doit se faire dans une démarche d’écoute où l’humain reste la priorité, salariés, familles et adhérents, la qualité de service et les préoccupations environnementales étant présentes. Les entrepreneurs du funéraire et leurs équipes qui rejoindront le projet seront associés à la gouvernance et bénéficieront de l’expérience des initiateurs dans le développement de réseaux avec succès.

Didier Hervaux ajoute que c’est un démarrage de l’activité : il ne s’agit pas d’un modèle de rupture, mais d’intégration d’un nouveau service pour nos nombreux adhérents.

Un partenariat avec l’UPFP

Christophe Lafond, Président du Conseil de surveillance de La Maison des obsèques et Marie-Claude Cheramy, Présidente de l’UPFP, vont signer un contrat de partenariat entre l’Union du Pôle funéraire Public et La Maison des obsèques vendredi 20 novembre.

Les adhérents de l’UPFP pourront devenir alors les partenaires de la Maison des obsèques car ils partagent une même sensibilité et une proximité dans leur démarche humaniste.

Pour aller plus loin :

La-maison-des-obsèques-logo La Maison des obsèques, rencontre avec Didier Hervaux

Raison sociale : LA MAISON DES OBSÈQUES

Adresse : Tour Maine Montparnasse – 75755 – Paris

Téléphone : +33 (0)6 48 24 41 19

Email : contact[at]lamaisondesobseques.fr