Accueil Tags Entretien sépulture

Tag: entretien sépulture

« Sempre Qui », entretien de sépultures en Corse pour « I Santi »

0
entretien de sépultures en Corse

Nicolas nous a contacté pour que nous parlions de son entreprise d’entretien et de fleurissement de sépultures, « Sempre Qui » signifiant « Toujours là », basée en Corse et ses prestations sont réalisées sur les cimetières d’Ajaccio et ses alentours (Alata, Afa, Cauro , bastelicaccia, Cuttoli et bien d’autres).

C’est un moyen pratique pour les nombreux corses vivants sur le continent de rendre hommage à un proche à l’occasion de la Toussaint car les fêtes religieuses tiennent une place importante pour la population Corse, très attachée aux valeurs et aux coutumes religieuses.

Celle de la Toussaint ne déroge pas à la règle. C’est dans les villages entourés de la famille et amis, que les habitants de l’île de beauté se réunissent pour commémorer les défunts en respectant de nombreuses coutumes.

Le 1er novembre, on célèbre donc« I Santi », la fête de tous les saints. Une journée de recueillement où les allées des cimetières se remplissent pour honorer les aïeuls et établir un contact avec les disparus. Les tombes sont couvertes de chrysanthèmes et de bougies allumées.

Certaines traditions sont tombées en désuétude, comme déposer sur le rebord d’une fenêtre du pain et de l’eau, ou du lait et des châtaignes… Ou partager « le pain des morts » en signe de communion avec les proches disparus…

Vous êtes Corse et vous habitez le continent ? Contacter Nicolas, il vous proposera différentes prestations pour honorer vos défunts si vous ne pouvez pas vous déplacer: forfait, prestation unique ou prestation sur devis d’entretien de sépultures. Et il s’engage sur le sérieux et l’efficacité de sa jeune entreprise, ainsi il propose un suivi par email et photos des prestations accomplies.

Coordonnées de Nicolas:

email: semprequi.nettoyage@gmail.com ou par téléphone 06.28.65.43.42

cimetière-dAjaccio-le-long-des-Sanguinaires-en-bord-de-mer-1-1024x681 « Sempre Qui », entretien de sépultures en Corse pour « I Santi »

Toussaint et l’entretien des tombes

0
entretien plaque funéraire
pied plaque funéraire

Comme chaque année les cimetières vont se remplir à l’approche de la fête des morts. L’entretien des tombes étant de mise à cette période, attention à ne pas faire de bêtises !

Entretien du granit et des autres pierres naturelles

Le granit est une pierre naturelle solide et qui ne nécessite que peu d’entretien lorsqu’il est poli. Pour le nettoyer, de l’eau suffit, avec une brosse à laver (poils plastiques durs) pour enlever la mousse ou les éventuelles traces (eaux de pluie).

Veillez à nettoyer également les joints, qui garantissent une bonne étanchéité de la fosse et des parties du monument posées en placage. Que les joints soient en ciment, chaux ou silicone, frottez délicatement de préférence avec une éponge côté grattant ou à l’aide d’une brosse à dent.

entretien-tombe0006-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
Joints ciment
entretien-tombe0015-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
Joint à refaire !

La personnalisation dans le funéraire a vu se développer des finitions qui étaient peu utilisées jusqu’à nos jours. Le granit n’est plus toujours poli, bien que cette finition reste la plus facile pour l’entretien.

Si le granit est brut, flammé ou adouci, l’opération reste la même, mais il est possible que la mousse ou le lichen s’accroche plus facilement dessus. Vous pouvez envisager l’application d’un anti-mousse, à condition de bien vérifier qu’il est adapté à la matière.

entretien-tombe-lichen-granit-flammé-1-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
Granit flammé, avec lichen
entretien-tombe-lichen-granit-flammé-2-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
Granit bouchardé

Même chose pour la pierre naturelle. Veuillez à entretenir régulièrement le marbre, très sensible aux UV.

Entretien du granito

Le granito est composé de ciment et de marbre concassé. L’entretien de cette matière doit être régulier car comme toute structure en ciment il peut se fissurer, et va devenir poreux au fil du temps. Idéalement, pour redonner son brillant et sa surface plane à un granito il faut le poncer et y appliquer un vitrifiant. Cette opération est à confier de préférence à un professionnel.

entretien-tombe-granito Toussaint et l'entretien des tombes
Granito, poreux sur la partie horizontale

Pour un nettoyage ponctuel, utilisez les mêmes ustensiles qu’avec le granit. Si la surface est encore régulière et non poreuse, vous pouvez vous-même appliquer un vitrifiant avec un pinceau. Attention à effectuer l’opération par temps sec et sans vent.

Articles funéraires

Veillez également à entretenir ce qui se trouve sur le monument : plaques, vases, bronzes … Les pieds de plaques en métal, par exemple, peuvent rouiller et tâcher la pierre de façon irréversible. Rendez-vous chez votre marbrier ou pompes funèbres pour faire remplacer les pieds abîmés.

entretien-tombe-rouille-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
Rouille sur granit
entretien-tombe0004-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
pied plaque funéraire

Les décorations en bronze doivent être entretenues avec un produit nettoyant spécial (Mirror cuivre par exemple). Appliquez le produit avec un chiffon en frottant énergiquement (utilisez une brosse à dent pour les recoins moins accessibles) et finir de frotter avec un chiffon sec. Ceci empêche la formation du ver de gris, qui, comme la rouille peut provoquer des tâches irréversibles.

entretien-tombe-vert-de-gris-e1477238904818-200x300 Toussaint et l'entretien des tombes
Vert de gris
entretien-tombe0007-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
bronze vert de gris

Des traces de coulures (salpêtre ou trainées dues à l’eau calcaire) peuvent également apparaître du fait des jardinières ou sous les débords des monuments. Vous pouvez l’enlever avec un scraper (ou lame de cutter).

entretien-tombe-salpetre-300x200 Toussaint et l'entretien des tombesentretien-tombe0020-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes

Les mauvaises idées

Notez qu’en règle générale les pierres naturelles (marbre, granit, pierre calcaire) n’aiment pas les produits chimiques qui peuvent provoquer des dégradations. N’utilisez jamais d’eau de javel ou de produits acides.

Ne repeignez pas les inscriptions sur les pierres tombales (gravures) avec une peinture dorée. Elles ne sont généralement pas adaptées à l’entretien des gravures et provoquent des coulures dès les premières pluies.

entretien-tombe0034-300x200 Toussaint et l'entretien des tombes
Gravure feuille or

Ne laissez pas couler les bougies directement sur le monument qui en sera tâché. Installez des coupelles sous les pots de fleurs.

D’une manière générale, l’entretien d’un monument quelque soit la matière dont il est composé doit se faire le plus souvent possible. Il est régulier chez les professionnels de rencontrer des clients qui pensent que de simples travaux suffiront à restaurer un monument, alors qu’il est souvent trop tard pour intervenir.

Enfin, rien ne vaut l’intervention d’un professionnel, la marbrerie est un métier complexe qui nécessite de bonnes connaissances dans le bâti, dans la pierre naturelle et l’utilisation des produits adaptés.

L’Entretien du Souvenir et Funeral Concept, la passion en commun

0

L’une des recettes du succès de Funéral Concept est de se développer autant grâce à des partenaires de grande taille, bien implantés sur leur région, comme auprès de jeunes sociétés innovantes. C’est le cas, par exemple, avec l’Entretien du Souvenir. Interview.

L’Entretien du Souvenir, toute une histoire

Christelle Rotolo, de l’Entretien du Souvenir, a créé sa société en mars 2014, avec Renaud Prados, qui en est le gérant. C’est elle qui a initié l’idée « On n’était pas du tout dans le milieu du funéraire. Renaud était chauffeur routier, et moi, agent immobilier. Tout est parti d’une sensibilité personnelle. J’ai perdu mon père, il y a quelques années, et ma mère avait pris pour habitude d’aller nettoyer la tombe une fois par semaine. Un jour, elle a eu un petit souci de santé. J’aurais dû prendre la relève, mais à ce moment précis, j’étais loin en formation, dans l’impossibilité de me libérer. J’ai donc essayé de trouver une société pour le faire, et j’ai essuyé des refus de partout. »

L’idée fait son chemin chez Christelle « Je le suis dit qu’il serait peut être intéressant de créer une société spécialisée dans le nettoyage de monuments, j’ai fait des recherches, réfléchi, et une fois le projet mûri, j’en ai parlé à Renaud. Il a pointé les points faibles, il a essayé de démolir l’idée, mais quand il a vu que j’avais réponse à toutes ses objections, il a juste dit  »d’accord, alors on le fait ». Et on s’est lancés comme ça. »

Un développement inexorable

Il y a du beau monde sur votre site, Générali… « Oui, parce que nos clients nous ont demandés ce qu’il arriverait après leur mort. Pour beaucoup, il était inconcevable qu’on cesse d’entretenir leur monument après leur décès. Nous avions tissé des liens avec FAPE Obsèques, et c’est eux qui nous ont trouvé une solution avec Generali, qui est devenu partenaire et qui nous a trouvé une solution à proposer à nos clients en prévoyance ».

Mais sur quelle zone intervient la société, finalement ? « Au début, nous étions parti pour nous cantonner à l’Isère, mais la site internet nous a amenés des demandes de toute la France, et nous trouvions dommage de ne pas pouvoir y répondre. Dans un premier temps, on a envisagé de passer dans toute la France avec notre camion, mais au final, nous avons choisi l’option de développer une licence de marque pour ceux qui souhaitent se lancer sur leur secteur. »

Une licence de marque ? « Oui, c’est moins contraignant qu’une franchise. Ça nous permet de fournir le support commercial, administratif, et surtout de faire partager notre expérience, par le biais de produits sélectionnés et d’une formation sur son secteur. »

La société, outre l’entretien et le fleurissement, propose aussi de la rénovation de monuments. « On est dans le créneau enter l’entretien et la marbrerie. Ce qu’on propose, ce sont des réparations sur un monument auquel la famille est attachée et qui souhaite le faire durer un peu plus longtemps dans le temps. Nous nous occupons de la rénovation des joints, des gravures, de réparations diverses… »

Funeral Concept, une évidence

Pour la jeune société, proposer des monuments en complément s’imposait « Nous avions des demandes en ce sens. C’est par Facebook que nous sommes tombés sur Funeral Concept, et c’était exactement ce qui nous plaisait : quelque chose de nouveau, de personnalisable, qui changeait complètement par rapport au granit classique des cimetières. C’était super innovant. »

Christelle Rotolo contacte alors Emilien Rondard, le commercial de Funeral Concept « je suis tombée sur quelqu’un de motivé, vraiment convaincu à cent pour cent par son produit, et qui cherchait des partenaires qui partageaient son enthousiasme. Autant dire qu’on s’est bien entendus. »

La première vente est vite concrétisée « J’avais un rendez-vous avec une famille qui cherchait un monument. Juste avec ce qu’Emilien m’a dit, et leur site internet, je leur en ai vendu un. J’ai appelé Emilien, il n’avait même pas eu le temps de m’envoyer les brochures et de me faire une proposition de pack, que déjà on en vendait un. »

Christelle apprécie un partenaire aussi flexible « Ils proposent des monuments en un mètre sur deux. Mas forcément, on me demande toujours des choses hors côtes, sinon, ce ne serait pas drôle. A chaque fois que j’appelle Funéral Concept avec un problème, ils me rappellent dans la journée avec la solution. Toujours quelque chose de réfléchi et bien conçu, ils ne se contentent pas de bricolage, j’apprécie beaucoup ça. »

L’avenir ? Fêter les deux ans de la société dans quelques jours, se développer avec les licences de marques, et continuer à poser des monuments Funeral Concept. Tout un programme pour les deux associés, qui partagent un point de vente avec un marbrier, à Grenoble.

Le site web de Funeral Concept : www.funeral-concept.fr

Le site web de l’Entretien du Souvenir : www.entretien-du-souvenir.fr

Toussaint 2014 : revue de presse humaine

0

Cette année, l’humain est au cœur du funéraire. Portraits, tranches de vies, histoires édifiantes, tout y est… Florilège

Les croque-morts…

Ancien assureur, Jean-Armand Schnelbaum est devenu conseiller funéraire en 2000 aux « Pompes funèbres du 9e ». Il explique son changement d’activité au Daily Neuvième à l’occasion de la fête des morts.

… rappeurs

La dernière fois que vous l’avez vu sur Zoomdici.fr, c’était sous son pseudo de Paco, le rappeur de Firminy. Aujourd’hui, François Mendes ajoute une nouvelle ligne à son CV, en se lançant dans les pompes funèbres. L’équipe du journal est allé à sa rencontre, quelques jours avant la Toussaint.

… retraités

Entre Riom et Volvic, les familles connaissent bien la société de pompes funèbres qui porte son nom. Gérard Menuzzo, aussi discret que convivial, lève le voile sur son parcours.

… féminins

Le métier des pompes funèbres évolue sans cesse pour mieux coller aux besoins des mutations de la société et de la nouvelle composition des familles. Valérie Gandelot en témoigne dans le Midi Libre.

… en lutte contre les clichés

Comme si vous étiez… conseiller funéraire. Lefigaro.fr vous emmène à la rencontre de Thierry Trèfle, qui pratique ce métier depuis 5 ans. Il nous raconte son quotidien, bien éloigné des clichés qui collent à la profession…

Les gardiens de cimetières, le pragmatique…

Dominique Diant côtoie vivants et morts dans le cimetière de Nogent-le-Rotrou, dont il est le gardien depuis 24 ans. Portrait dans l’Echo republicain.

… Et l’ange gardien

C’est le week-end de la Toussaint. Gardien du cimetière de Béré depuis 1978, Jean-Paul Brochard, 59 ans, a vu son métier évoluer. Et il sait mieux que personne où sont les tombes et leurs secrets. Il le dit dans Ouest-France.

Le médecin légiste

Très médiatisés dans les séries télévisées, les médecins légistes sont pourtant méconnus. Les jeunes qui souhaitent découvrir ce métier imaginent voir un homme en blouse blanche en train d’ausculter un cadavre. Mounir Benslima, médecin légiste basé à Nîmes en sait quelque chose. À son bureau depuis au moins 7 h, il n’est non pas devant un corps sans vie mais face à une pile de dossiers où il note précisément l’heure de l’écriture de son rapport à transmettre au parquet. Il raconte son quotidien au Midi Libre.

La mort intime

Qu’il survienne de façon soudaine ou après une longue maladie, le décès d’un parent, repère de vie essentiel, marque un tournant dans la vie de l’enfant adulte. Analyse de ce deuil spécifique dans l’Express Style.

La mort sociale

Ce week-end, beaucoup de familles sont allées fleurir les tombes de leurs proches. Personne ou presque n’a pensé aux carrés des indigents. Ces espaces réservés aux défunts dont la famille n’a pu acquérir de concession. A Moulins, une association a lancé un appel pour venir fleurir ces sépultures. France 3 Auvergne parle de ce geste généreux.

Un petit café ?

Une association se propose de soulager la douleur des familles qui ont perdu un être cher en organisant régulièrement des « cafés deuil » à Lyon. »Vivre son deuil Rhône Alpes » met aussi en place une écoute téléphonique et des groupes de parole. France 3 Rhône Alpes les a rencontrés.

pressenationale4-300x287 Toussaint 2014 : revue de presse humaine