Accueil Tags Funeraire-magazine

Tag: funeraire-magazine

Funéraire Info, votre communication en un clic

0
La saison du funéraire arrive, avec le tunnel Toussaint/Salon du funéraire. Période faste durant laquelle il convient de préparer l’avant, le pendant et l’après. Justement, Funéraire Info vous y aide.
La fin de la presse papier ?

Rares sont aujourd’hui les fournisseurs du funéraire à ne pas disposer d’un site web, sur lequel, la plupart du temps, il est possible de commander directement. Rares sont aussi les entreprises de pompes funèbres à ne pas disposer d’un site web et d’une page Facebook. Ne parlons même pas de la personnalisation des plaques funéraires, pour laquelle la conception en trois dimensions et en direct sur le site internet du fabriquant a depuis longtemps supplanté la fastidieuse compositions par fax ou courrier.

Que se passe-t-il lorsqu’un professionnel reçoit un magazine papier aujourd’hui ? Il le feuillette, ou pas, lit les articles qui l’intéressent, passe ceux qui ne l’intéressent pas, jette un coup d’œil, ou pas, sur les publicités, voit un produit qui l’intéresse, et se dit « tiens, je verrais ça au salon ». Parfait si on est en septembre, un peu moins si on est en décembre. Puis le magazine est soigneusement rangé dans un placard ou dans une corbeille à papier, et oublié jusqu’au numéro suivant.

La visibilité d’une publicité dans un magazine papier est donc proportionnelle au temps que le lecteur passera sur la page ou elle se trouve, soit, dans le meilleur des cas, sept secondes, à moins que le lecteur ne soit effectivement en quête de votre produit.

L’avenir du web

La communication sur un site web est totalement différente. Un site internet mis à jour quotidiennement génère un trafic de visiteurs réguliers. Une étude que nous avons réalisée sur un panel de lecteurs et d’après les statistiques de notre hébergeur montre qu’un lecteur de Funéraire Info passe sur le site en moyenne trois fois par semaine, offrant autant de potentialités à votre message d’être vu.

Sur le site de Funéraire Info, qu’il y soit arrivé en cherchant un mot-clef, par une alerte Google actualité, par notre page Facebook (Plus de 10 000 fans depuis quelques jours), par notre newsletter, par un message d’alerte info SMS (exclusif à Funéraire Info et envoyé à des cadres et décideurs du secteur) ou tout autre moyen qui mène à notre site, le lecteur arrivera sur l’information spécialisée que nous proposons, et qui le qualifie d’emblée comme prospect potentiel. Et votre message sera vu de lui.

Nous travaillons constamment pour maintenir le site à un haut niveau d’intérêt pour nos lecteurs, par des informations utiles, pertinentes, souvent exclusives, on se rappellera des cessions d’OGF ou de Roc-Eclerc par exemple. Notre ton, sérieux lorsque nécessaire, mais aussi souvent décalé ou ironique, a su créer avec nos lecteurs une complicité et une confiance plus distendue avec des médias trop austères.

Transformer l’essai

La publicité dans un magazine papier nécessite un effort (décrocher son téléphone, taper l’adresse dans son navigateur) à un client potentiel, ce qui implique une motivation à la base. Sur le web, c’est différent, l’entreprise recherche sur internet sa problématique et tombe sur Funéraire info, au hasard, tout ce qu’il a à faire, c’est un léger mouvement du poignet, pour amener le curseur de sa souris sur le message, et un léger mouvement de l’index, pour cliquer sur le lien. Le voilà sur votre site. A vous d’arriver à être bons ensuite. Et même là, on peut vous aider, mais ceci est une autre histoire.

L’offre Funéraire info est globale, et étudiée pour être accessibles à tous. Sur simple demande, nous vous adressons un devis personnalisé et sans aucun engagement.

Alors, ne laissez plus vos budgets communication prendre la poussière sur du papier jauni dans des tiroirs oubliés, faites les vivre sur l’écran de Funéraire Info.

Funéraire Magazine, le sommaire de mai

0
funeraire magazine

Et voici le sommaire de Funéraire-Magazine N°256 de mai 2015, Un éditorial à lire sur l’évolution du marché en 2015 du secteur funéraire et très bon papier sur l’évolution de la marbrerie dans la droite ligne de la conférence pendant les journées Nationales de Funéplus.

Danse macabre version 2015

L’activité française des pompes funèbres en 2015 est certes dominée par des marques (OGF, Roc-Eclerc, Le Choix Funéraire). Mais en réalité capitalistique, elle évolue différemment (OGF…

 

Sur la rive droite du Rhône…

En dépassant Condrieu sur la départementale rejoignant Tain l’Hermitage, à hauteur de Chavanay, vous ne manquerez pas de remarquer la signalisation d’une chambre funéraire. C’est l’implantation récente d’un «résistant» qui a su se déplacer pour assurer la défense de son entreprise. Les Pompes funèbres Joly.

 

Et le père chuta sur la tête…

A Saint-Lô, dans la Manche, les pompes funèbres Izabelle ont ouvert un centre funéraire original par sa taille et son esprit. L’établissement étonne, interpelle et pour beaucoup de visiteurs «parle au cœur». C’est parce que la famille Izabelle s’y est investie personnellement, physiquement, moralement et intellectuellement, en donnant le meilleur d’elle même au service de l’évolution du métier. Un pari sur l’avenir.

 

Transiter, un maître mot !

Le congrès de la Fédération Française de crémation, qui s’est tenu à Blainville dans la Manche le week-end de l’Ascension, a posé les jalons de l’avenir du mouvement.

L’inquiétude était palpable du fait de la baisse des effectifs (adhérents individuels, associations membres, lecteurs du magazine Transition). Mais des dispositions peuvent être prises pour assurer un avenir différent dans le droit fil des principes soutenus par les fondateurs.

 

Deux pour tous

– Notre mairie impose une réglementation particulière à des tombes sous prétexte qu’elles sont dans le rayonnement d‘un monument classé (église), en a-t-elle le droit ?

– Notre mairie a installé un nouveau columbarium avec un règlement spécifique : pas de soliflore ni de portrait et la plaque de personnalisation (fournie par la mairie) doit être collée directement sur la porte et non vissée. Les services de la mairie imposent même une police avec une taille de lettrage est-ce légal ?

– Le caveau provisoire est-il obligatoire au cimetière ?

– Une cliente souhaite faire placer l’urne contenant les cendres de son chien dans son cercueil est-ce possible ?

 

2015-2025 les nouvelles règles du jeu : les sens et l’essence du métier

De plus en plus d’entreprises ont été vendues à des fonds répondant à une logique centralisatrice. Cette évolution peut entacher la qualité des rapports humains tissés entre les familles et leurs interlocuteurs professionnels si les décideurs à l’échelle nationale n’ont pas conscience des clés qui priment dans ce domaine. Personne ne peut donc ignorer ce que vivent, ressentent et pensent les endeuillés.

L’analyse proposée par ce dossier lève le voile sur des notions rarement évoquées et pourtant centrales dans la vocation de services de pompes funèbres…

 

Ventes en magasin : objectif Toussaint

A l’appui des photos prises au salon Funexpo en novembre dernier, nous vous proposons un point sur l’évolution des gammes d’articles funéraires et fleurs afin de préparer vos commandes cet été.

Bien entendu, les toutes dernières nouveautés seront visibles à Paris en novembre prochain ou, si vous avez de la chance, quelques semaines auparavant grâce au commercial qui vous visite. En attendant, voilà une partie de ce qui est remarquable aujourd’hui dans les collections…

 

monuments funéraires : Non, non, non, non, le pierreux n’est pas mort…

Oui la crémation continue à progresser. Oui la situation financière des ménages se dégrade encore en France. Oui les importations de monuments ont fait des ravages dans notre industrie, aidées en cela par les centrales d’achat. Mais… Ceux qui fabriquent encore du monument français se battent pour que leur activité perdure.

Certains marbriers et beaucoup plus de clients qu’on ne le croit sont sensibles à l’achat patriotique. Il subsiste encore un esprit de filière basé sur le service de proximité.

La filière emploie encore du personnel qualifié et dispose souvent de lignes de fabrication modernes. Le matériau français est moindrement affecté par le coût du transport alors même que l’euro recule sur le marché des changes.

Symbolique, esthétique, les guides du CTMNC, Eugène Lambert

 

Législation

Découverte d’ossements : Exhumation/Réquisition/Facturation

Concessions funéraires/Ayants droits et divorces

Devis-type/Débats et doctrine

 

Brèves

– Décès : Claude Besson nous a quittés

– Bronzes/espaces publics : Lyon choisit Barthélémy

– Thanatopraxie : une nouvelle école

– Don d’organes : retour à la case départ

– «21 grammes» : Un godemichet funéraire

– Grippe en 2015 : des statistiques arrivent

– Crématoriums : y aura-t-il assez d’usagers (usagés, usés et âgés) ?

– Suicides : crémation anticipée

– Cambriolage à St Avold : effraction aux pompes funèbres

– Vols au cimetière : l’astuce d’un père de famille

– Cimetière musulman : le Québec découvre et s’inquiète

– Marijuana et pompes funèbres : perte sèche à Varsovie

– Lemahieu et non pas le maillet : un client pas content, un concurrent, un mari jaloux ?

– Décharge en douce : la surprise de promeneurs

– Sécurité routière : un sponsor inattendu

– Agenda 2015

 

Regardez le ciel ou dans le rétroviseur? Funéraire-Magazine

0

Le sommaire de Funéraire magazine d’Avril. Deux choses a signaler, la visualisation en ligne est toujours en Serbo-croate (voir photo) et pour la seconde l’éditorial, disponible gratuitement, Regardez le ciel ou plutôt dans le rétroviseur? La société est en perpétuelle évolution, pourquoi se lamenter?

Regardez le ciel !

Il faut savoir alléger la lourdeur des évènements, lors des moments de douleurs physique ou morale. C’est le cas notamment lors des funérailles.
En avril, j’ai revu une ancienne voisine …

Lire l’article

cercueils : une réponse logique et organisée
Le cercueil en carton va passer d’une époque à la suivante. La période du militantisme pionnier cède désormais la place à une stratégie commerciale cohérente : conformité à la norme NF cercueils, plan médiatique professionnalisé, structuration d’une politique de distribution sur l’ensemble du territoire, maîtrise des impératifs de production, élargissement de l’offre par gammes ciblées. Le tout au service et en réponse à l’attente d’une clientèle bien identifiée, informée par les nouvelles voies de communication.
Nous sommes entrés de plain pied dans une logique de 21ème siècle…

A Boulogne le train sifflera trois fois…
Après avoir ouvert un crématorium, la Communauté d’Agglomération du Boulonnais est passée au stade supérieur d’investissement en créant les PFI du Boulonnais.
Et pas n’importe comment : en aménageant un centre funéraire dans l’ancienne chambre funéraire du «privé» local. Ambiance…

Mulhouse : ambitions renouvelées
Loin de se démobiliser, la ville de Mulhouse réaffirme sa volonté d’investissement direct dans le funéraire en dopant et modernisant son centre crématorium-mémentorium.
Entre gens de métier le 14 avril et auprès du grand public les 19 et 20 suivant, l’établissement public a ouvert ses portes pour présenter la modernisation de ses fours et des salons du funérarium.
Avec la promesse de faire mieux encore sous peu…

P.F. Pascal Leclerc : parachutage ciblé
Les pompes funèbres Pascal Leclerc ont été inaugurées le 2 avril à Valence.
Même recette qu’à Toulon : installation à quelques mètres de l’entrée de l’hôpital principal, centre funéraire au look moderne et confortable. De plus, à l’origine de la création de ces deux établissements, Luc Behra, responsable du développement de Funecap dans le Sud Est a cette fois-ci réussi à reprendre une place toute chaude, anciennement occupée par d’autres pompes funèbres.
Au jeu d’échec, cela s’appelle renverser la dame…

Comptabilité : votre seule véritable garantie
Nous sommes tous «conditionnés» dans la vie courante par des conditions générales de vente écrites, dans la plupart des contrats commerciaux, en petits caractères, en bas de page ou au verso.
L’intérêt des professionnels funéraires est totalement opposé à cette habitude : il faut dès à présent faire signer spécifiquement vos conditions générales de vente en les expliquant soigneusement à la famille parce que, entre autres raisons, un proche devra être à la mise en bière et fermeture du cercueil…

Formation : «la petite dernière»
Cécile Larroque s’est mise à son compte au mois de février et nous faisons le point avec elle sur ses premiers pas d’indépendante.

2015-2025 : les nouvelles règles du jeu
Le secteur du funéraire va connaître d’importantes initiatives dans les prochains mois, dans le droit fil de l’arrivée d’Ophiliam-Funecap (Pascal Leclerc) en 2010.
La consolidation de la filière va bon train (rachats, concentrations).
Sans dévoiler ce qui relève de la confidentialité des affaires, voici quelques éléments de réflexion qui vous permettront d’y voir plus clair.
Ce premier volet vous parle du funéraire vu par l’amont des milieux financiers.
1er volet : Les assureurs dans la tourmente

Corbillard : patience il arrive !
Le nouveau corbillard a du retard. Pas en cérémonie mais à l’intérieur de votre dépôt.
Les fabricants de véhicules n’ont pas honoré jusqu’en avril les commandes de nouveaux châssis et les carrossiers spécialisés sont à la diète de travail depuis janvier dernier.
Parallèlement à cela, ils doivent tous répondre aux exigences de qualification en carrosserie depuis janvier 2015 : l’équivalent d’une habilitation funéraire.
A l’appui de cette reconnaissance officielle, ils peuvent et doivent remettre une attestation de conformité du véhicule au moment où ils vous donnent les clés.

Deux pour Tous – Questions d’actualité
– Un arbre présent sur une sépulture abandonnée (plus d’ayant droit connu) est tombé sur un monument et l’a abîmé. La famille souhaite se retourner vers la mairie en a-t-elle le droit ?
– Un de nos client a perdu son frère et il souhaite que celui-ci soit inhumé dans sa concession (2 places) la mairie le lui refuse en prétextant qu’il n’y aura plus de place pour son épouse, or la concession est familiale et au nom de Monsieur est-ce légal ?
– Notre mairie nous délivre une copie du bulletin de décès et non un acte de décès est-ce la même chose ?
– Un particulier peut-il construire son cercueil lui-même ?
– Je recrute un salarié qui a passé son diplôme de thanatopracteur en Belgique ?
– Est-ce qu’une mairie peut demander aux ayants-droit ne souhaitant pas renouveler de prendre à leur charge financière le démontage et l’évacuation des emblèmes et monuments funéraires, caveau, restes mortels ?
– On nous demande souvent des actes de notoriété ou des certificats d’hérédité ? Quelle est la différence ?
– Une cliente veut mettre les cendres de son mari dans leur terrain privé pour faire une petite sépulture. En a-t -elle le droit et si elle vend son terrain que doit-elle faire ?

Equipements et outillage : les allées du cimetière
Zoom sur l’offre spécifiquement réservée aux activités dans le cimetière parmi les exposants présents à Funexpo 2014. La preuve que l’événement n’est pas purement pompes…

Brèves
– Crématorium de la Balme : ténacité du personnel
– UPF : avis de décès
– Castres : le cimetière ravagé
– Contrats obsèques : Jean-Pierre Sueur se rachète
– Pôle funéraire d’Albi : fin d’un conflit
– Tours : hommage à Jean Germain
– Innovation : le défunt et ses odeurs
– Cimetière : le sens des économies
– Formation : des contrôles accrus
– agenda 2015

Législation
– Urne funéraire / Scellement par la famille
– Exhumation / Reliquaire et ossuaire
– Devis de pompes funèbres / Contrôles
– QR Code sur monument / Réglementation
– «Enfants sans vie» / Cimetière

Funéraire-Magazine de Mars, la lecture du WE

1

Beaucoup de gros mots dans l’éditorial d’Olivier Gehin, ce mois-ci, «Ah le con !», il m’a bien fait rire!

«Cons-somateurs» ou familles ?

En tant qu’opérateurs funéraires, vous appelez vos clients des «familles» et non des consommateurs. La nuance est essentielle. Elle dépasse le niveau d’une différence de langage c…

Lire l’article

Chez Roc-Eclerc tout Eclerc…
En ce début 2015, Roc-Eclerc a ouvert son premier magasin pilote témoignant de la nouvelle identité de marque. Parallèlement l’école interne, rebaptisée Roc-Eclerc Académie depuis septembre 2014, profite du même élan innovateur pour se dimensionner à une échelle supérieure tandis que la direction du développement poursuit avec succès son ouverture aux nouveaux entrants dans le métier.

Devis réglementaire et affichage obligatoire en mairie
Défini et d’emploi imposé depuis l’arrêté du 23 Août 2010, le modèle réglementaire de devis-type de pompes funèbres est désormais soumis au régime de dépôt obligatoire dans les mairies. Néanmoins, nous fournissons ici la preuve que tout cela n’apporte rien au bénéfice des familles. L’illustration de cette défaillance en est concrètement donnée avec le devis que nous reproduisons dans cet article.

réquisition/marché public : faudra-t-il cirer le Parquet (de justice) ?
C’est-à-dire porter plainte contre le Procureur, conformément aux règles de recours applicables aux contrats de commande publique !
Une dizaine d’opérateurs funéraires du Lot et Garonne ont décidé de contester l’attribution de marchés de service concernant les réquisitions pour cause de consultations préalables insuffisantes.
Ils demandent aux autorités publiques sur quels critères ont été choisis les opérateurs bénéficiaires de la convention exclusive d’intervention ?

Services funéraires : entrepreneurs et non pas banquiers…
Serenium communique pour la première fois dans le métier avec des cofondateurs qui acceptent de se découvrir, de dire ici ce qu’ils sont, ce qu’ils respectent, ce qu’ils recherchent et ce qu’ils font. Une réalité parfois très éloignée de ce qui se dit dans la filière.
A découvrir donc grâce à l’interview qui a préparé cet article.

Salon Funeral@work : la bière belge
Le salon de Louvain, en Belgique, est différent de ses voisins européens car il accueille principalement des professionnels favorisés par la proximité géographique.
C’est pourquoi on y vient volontiers chaque année, en famille, selon des horaires qui ne dérangent pas les activités de la semaine.

législation/réglementation : deux pour tous
– Le maire de notre commune limite l’achat des concessions en fonction d’une limite d’âge fixée à 65 ans, est-ce légal ?
– Peut-on vider un ossuaire ?
– Un véhicule funéraire agréé est-il obligatoire pour le transport de reliquaire contenant des restes exhumés ?
– Notre commune a fait poser un nouveau site cinéraire sans que les entreprises locales aient eu connaissance d’un quelconque appel d’offre, est-ce normal ?
– Lorsqu’un défunt est porteur d’un pacemaker et qu’il décède dans un établissement de santé, n’est-ce pas à l’établissement de soin de prendre en charge le retrait ?
– Notre mairie souhaite relever les emplacements du terrain commun (indigents), y a-t-il une procédure particulière à suivre ?

Monuments funéraires : modus operandi pour le marbrier
Le commerce et la pose de monuments évoluent avec originalité. La filière est sortie du stade artisanal pour rejoindre le domaine commercial et le cimetière échappe de moins en moins aux contraintes environnementales. Après avoir décrit en 2013 et 2014 la démarche zéro biocide dans les cimetières, voici une nouvelle exigence à prendre en compte : la lutte contre le moustique tigre dans les cimetières (c’est sérieux !).
De manière plus parlante encore pour nos lecteurs, voici les préconisations fraîchement définies par le CTMNC en ce qui concerne la pose des monuments. Ce sont des règles et conseils qui n’ont pas valeur officielle mais qui détermineront pour les experts une base de référence en cas de litige avec un client. A prendre en compte donc…

Cimetière : les courts-circuits de la contre-culture
André Chabot nous promène dans les cinq cimetières de la ville de Cologne en Allemagne.

Législation
Terrain commun : reprise/crémation/monument
Personnel de cimetière : prévarication
Violation de sépulture : risques professionnels

Nouvelles brèves
– Monuments : révolution sous deux ans ?
– Pays Bas : En odor mortis
– Mortalité 2015 : + 16 000 décès sur deux mois
– Funéraire Paris 2015 : démarrage rapide
– Hit parade funéraire : le gagnant du mois
– Pratiques financières : plus de paiements en liquide ?
– Loir-et-Cher : un second crématorium
– Département du Nord : hold-up à Pecquencourt
– Scheffield, en Angleterre : un cercueil pour deux
– Funérailles royales : cinq siècles après !
– Los Angeles : la famille contre-attaque
– Agenda 2015

Le sommaire de Funéraire Magazine de février … En mars

0

Vous trouverez le sommaire de Funéraire Magazine numéro 253 de  février 2015… en mars! En espérant pouvoir parcourir le numéro de novembre 2015 avant Janvier 2016, Olivier!

Défunt sauce moutarde

Encore une fois un éditorial de bonne facture, morceaux choisis…

Les professionnels découvrent tout d’un coup que la présence policière aux exhumations était une protection essentielle contre les soupçons de malfaçon ou de vols. « Faute de présence policière, nous allons tout droit vers des scandales liés aux exhumations…».

« Nous entrons désormais dans un contexte où le cercueil risque d’être scellé comme un simple pot de moutarde…».

Lire l’article en suivant le lien

A bras le corps les dons du corps

Les Services Funéraires de la Ville de Paris, par le biais de sa fondation et avec les moyens techniques dont elle dispose, a pris à bras le corps la question des dons du corps.

Un état des pratiques et des ressentis familiaux a été établi tandis qu’un document a été élaboré à l’intention des proches. Enfin, une cérémonie du souvenir collectif sera organisée deux fois par an avec une première qui s’est déroulée le 17 janvier au Père Lachaise.

Hygiène : les invisibles

A l’autre bout de la chaîne d’intervention du funéraire il est parfois nécessaire qu’un professionnel intervienne pour remettre en état l’endroit où est décédé quelqu’un.

Ce peut être une pièce de domicile, une voie publique, une chambre d’hôtel, etc.

Découverte d’une spécialité très discrète mais ô combien précieuse parfois…

Funéralys : pompes funèbres en association régionale

Des entrepreneurs wallons de pompes funèbres se sont associés pour créer l’entité Funéralys. Celle-ci centralise pour le compte de ses membres une unité technique collective menée en tandem de l’activité de centrale d’achat. C’est une plateforme comme il en existe peu, en «copropriété» et avec des ambitions très larges pour l’unique bénéfice des associés.

Vacations de police : Pas de panique !

Présentée dans nos colonnes le mois dernier, la loi qui supprime les vacations de police, hors crémation, et qui rend obligatoire le dépôt de devis dans les mairies a finalement été promulguée le 16 février, parution au JO du 17.

L’obligation s’appliquant aux devis est d’application immédiate tandis que le nouveau régime de surveillance des opérations funéraires dépend d’éclaircissements réglementaires. Nos explications.

Législation/réglementation : deux pour tous

L’Institut Français de Formation des Professions Funéraires, IFFPF, et Funéraire Magazine entament une série d’articles dédiés au traitement de questions soulevées par les entreprises de pompes funèbres.

Cette méthode permet de multiplier le nombre de questions évoquées sur le magazine et conforte l’expertise des réponses en assurant une complémentarité d’analyse.

Alors que l’IFFPF souffle ses vingt bougies cette année, Funéraire Magazine en compte vingt cinq et le Mausolée quatre vingt deux, avec au moins une cinquantaine d’années de rubrique en questions/réponses juridiques concernant le funéraire (Nous avons édité trois ouvrages de droit funéraire).

Cérémonial : découverte d’un spécialiste atypique

Embauché en 2006 par les Services Funéraires de la Ville de Paris, Jean-Paul Rocle est devenu en 2008 chargé de mission tout d’abord pour prendre en main l’organisation globale des cérémonies puis pour superviser l’ensemble du travail de toutes les implantations SFVP sur le plan de la ritualité.

Rencontre avec un professionnel unique en son genre, titulaire d’une spécialité sur mesure…

le cercueil et son étanchéité : enfin une référence claire !

Le décret et l’arrêté technique concernant la réglementation nouvelle concernant le cercueil, sa cuvette étanche et la housse vont bientôt être signés. Le CNOF a voté pour la première fois par correspondance le 24 janvier, pressé selon toute probabilité par la sortie de ce dossier sur Funéraire Magazine… La référence technique aux dispositions de la norme NF Cercueils est confirmée, emportant avec elle le même principe pour les housses et garnitures étanches.

Le capiton n’est pas formellement concerné mais les pouvoirs publics veulent garder une référence à l’habillement du défunt et les objets déposés dans le cercueil.

Capiton : l’importance majeure d’une bonne présentation
Le capiton est au cœur d’une stratégie émotionnelle active dans les funérailles.
Longtemps considéré comme la signature du savoir faire spécialisé, ce produit phare a subi de plein fouet les conséquences de la sortie du monopole communal. Aujourd’hui trop souvent dévalorisé, standardisé et rapidement caché une fois le cercueil refermé, le capiton simplifié peut traduire une forme de brutalité par la gestion minimaliste des funérailles… au grand bénéfice concurrentiel de ceux qui, au contraire, n’ont pas oublié les bases du métier.

Législation
– Autopsies : pouvoirs de la famille
– Exhumations : nature des reliquaires
– Tarifs de pompes funèbres/devis-type
– Utilisation de cachet officiel

Nouvelles brèves
– Mortalité : recrudescence depuis janvier
– Protocole : VGE dans la sobriété
– Bébé Rom : du bruit pour rien
– Contrats obsèques : naufrage d’un privé
– Transport : un corbillard infernal
– Carrés musulmans : c’est mal parti
– Bercy : deux guides du fabriqué en France
– Corps plastinés : interdits en France, autorisés en Allemagne
– Afrique du Sud : un mort en cavale
– Opérateurs suisses : victimes d’un feuilleton
– Profanations : les chiffres de 2014
– agenda 2015

Le sommaire de Funéraire Magazine de janvier 2015

0

Le sommaire du numéro 252 de Funéraire Magazine de janvier 2015, bonne lecture!

Éditorial par Olivier Géhin, Ahmed est à nous !

Les attentats de ce mois ont choqué chacun d’entre nous et entraînent aussi des considérations relevant des compétences funéraires.

 Lire l’éditorial en suivant ce lien

Carrés musulmans : «l’apartheid» progresse dans les cimetières

Un rapport sénatorial datant de novembre dernier et signé entre autres auteurs par Jean-René Lecerf préconise de légiférer pour rendre obligatoire la dotation de carrés musulmans dans nos cimetières dont la laïcité serait alors réduite à l’état de réputation.

Tandis qu’en janvier 2015, tous les discours politiques se réfèrent à l’unité nationale, les arguments en faveur d’un système d’“apartheid*” dans les cimetières avance semble-t-il comme un rouleau compresseur, écrasant au passage l’union républicaine post-mortem.

La division des morts n’encourage-t-elle pas celle des vivants ?

De crematione corporis : des arguments contre la crémation

Ce document, mis au jour et publié par l’historien de l’occultisme Serge Caillet, que nous reproduisons avec son autorisation, résume la position officielle de certaines écoles initiatiques de Belgique.

Il date d’avant guerre et avance des arguments s’opposant au recours à la crémation. Son auteur se réfère à plusieurs traditions au sein desquelles la voie pythagoricienne, telle qu’elle était comprise dans ces écoles, apparaît centrale.

Une opinion à découvrir et réfléchir…

Cimetière : Villers la Chèvre voulait «autre chose»

Avec le concours de Granit Création, implanté à Nebing (57), la commune de Villers la Chèvre a voulu se doter d’un espace cinéraire ambitieux en termes de services à l’usager.

Elle a voulu notamment concilier l’agencement de l’espace crématiste et la tradition du culte du souvenir, au service sensible des familles, sans hésiter à investir sérieusement.

Un effort d’autant plus méritoire que la commune n’était pas assez importante démographiquement pour être légalement obligée d’investir dans ce domaine.

Hygiène et froid à Funexpo 2014 : l’archipel du goulag funéraire

Les préfectures, les banques et les communes imposent des lourdeurs à la filière : dossiers de crédit ankylosés, permis de construire et habilitations sous couveuse…

La thanatopraxie est elle aussi dans la tourmente, sous pression des pouvoirs publics. Mais pour elle, c’était en partie nécessaire.

Autour des condoléances : du papier à l’électronique et de l’électronique au papier

L’évolution du marché nous incite à sortir de la simple description du produit de papeterie spécialisée associée aux condoléances adressées aux familles.

Au salon Funexpo 2014, nous avons remarqué deux initiatives qui complètent l’offre classique des registres à signatures en ouvrant la voie à une mutation probablement décisive.

EFFA : comprendre ce que devient le monde

Réputée pour le sérieux de ses cours, l’école EFFA ambitionne des objectifs pédagogiques qui dépassent largement la mission de base d’une école professionnelle funéraire. Avec à sa tête Yves Messier, recruté en 2010 en fonction de ses compétences professionnelles dans la formation d’adultes, l’école navigue en toute sécurité malgré les remous aléatoires du marché de la formation funéraire. Sa recette : des formations sérieuses, sans surprises, avec des enseignants triés sur le volet et des objectifs d’excellence.

CPFM : un peu de gaieté tout de même !

La CPFM vous adresse ses vœux et formule des souhaits avec l’éclairage de l’actualité funéraire de ces dernières semaines…

Législation : 22 v’là plus les flics !

C’est finalement le 22 janvier dernier que le Sénat a validé la suppression de la quasi totalité des vacations de police. Dans le «panier à salade» est aussi embarquée l’obligation de dépôt de devis en mairies. Mais la loi, pour être promulguée et publiée au JO, devra repasser à l’examen de l’Assemblée Nationale et fera probablement l’objet d’un recours sénatorial devant le Conseil Constitutionnel.

Salon des maires et des collectivités locales : à l’heure d’un nouveau mandat

Le secteur funéraire était représenté comme à son habitude au salon des maires avec pour option principale la proposition d’équipements de cimetière à vocation crématiste.

C’est un public composé pour partie de nouveaux élus (60 %) qui a découvert un secteur fortement mobilisé sur le concept de fabrication française et la commémoration du début de la guerre 14-18.

Cimetière : villégiature éternelle en Floride

Miami, d’un nom américain qui signifie eau douce, est née au dix-neuvième siècle après que la région eut attiré les chasseurs d’épaves. Peu après se réfugièrent dans les Everglades, cette vaste région marécageuse à la végétation tropicale, Nègres marron en fuite et Indiens séminoles rescapés des massacres. Ces grands espaces sont peuplés d’alligators, animaux que l’on retrouve gravés sur quelques monuments funéraires.

Législation

– Police du maire/taille du monument

– Urne en propriété privée

– Transport et séjour en chambre funéraire : gratuité ou non ?

– Liberté de culte : Funérailles célébrées par un «faux prêtre»

– Site cinéraire en dehors du cimetière/clôtures

Brèves

– La loi de simplification : adoption accélérée

– Granits Berthault : Jean-Paul jette l’éponge

– Mortalité 2014 : 544 000 décès en métropole

– France et suicides : le pays du bonheur ?

– Pots de vins en France : les maires tiennent le pompon !

– Israël : retour dans les grottes

– SEM de St Brieuc : un second centre funéraire en 2015

– Mixité des monuments : Le Choix Funéraires en récidive

– Ebola : un vaccin pour les PF

– Erratum : dossier retour de Funexpo

– Agenda 2015

le sommaire de Funéraire-Magazine

0

Et voici le sommaire de Funéraire-Magazine numéro 251 de novembre et décembre 2014 en janvier 2015, bonne lecture!

La marseillaise des PF
Cela fait un bout de temps que mon patron me dit que je suis un fada. Sur le mode de l’aveu, je pense qu’il a probablement raison. Brisant le sceau de la confidence, je vais vous …

Lire l’article

Et dans trois ans le crématorium
Le chantier du crématorium de Champigny aboutissant dans des conditions plus qu’honorables, la SAEM des Services Funéraires de la Ville de Paris déplore qu’il n’en soit pas de même sur l’ensemble du territoire.
Sur les 167 crématoriums en cours de fonctionnement, seules 30 mises en service d’installation de filtration ont abouti, 85 dossiers sont en cours et pour le reste rien n’a démarré.
Quant au CGCT, le contenu de son article D 2223-104 n’a pas évolué depuis le 20 décembre 1994, en dépit de l’obligation nouvelle de filtration des fumées.

statistiques de crémation : 34,14 % en 2013
La Fédération Française de Crémation, FFC, recense 191 503 crémations en 2013 et ajoute pour la première fois dans ses statistiques une indication sur les modalités et le coût de la crémation et de la garde d’urne au crématorium, quand ce dernier a renseigné ces demandes.

Culte du souvenir : cadeau !
Sortons des apparences et regardons le QR Code autrement que comme un pins fixé au monument. L’apport essentiel du QR Code consiste à créer une plateforme mémorielle avec des «appartements». Dans le premier, le futur défunt peut y déposer des éléments d’informations à destination de ses survivants. Cet appartement est un héritage «mystique». Dans le second, les survivants viennent y déposer leurs souvenirs. Quand on a compris cela, les applications sont multiples…

Chambre funéraire : Lyon a rugi en octobre
Le centre funéraire de Villeurbanne est une pièce maîtresse dans le tissu d’implantations des Pompes Funèbres Intercommunales de l’agglomération lyonnaise.

Inauguré en 1993, ce centre funéraire a été entièrement repensé et rénové au prix d’un investissement de 795 000 euros pour offrir «la totale» aux familles dont une salle de cérémonie adaptée, entre autres, aux cérémonies civiles.

Formation : l’ENA des pompes funèbres
Nulle part ailleurs qu’à l’Université Dauphine n’a été dispensée dans le funéraire une formation équivalente.
Sur plus d’un an, les élèves suivent une formation concrète de management commercial et gestion comptable d’une entreprise de pompes funèbres. Ayant assisté à un cours, au vu du programme entre nos mains et à l’issue d’un entretien avec les élèves, nous sommes pleinement convaincus.

Thanatopraxie : le courrier de la dernière chance
S’étant saisie très sérieusement du dossier pour l’examiner sous toutes les coutures, l’administration du Ministère de la Santé est prête à tout remettre en cause concernant la thanatopraxie. En réaction, la CPFM a créé une section thanatopraxie pour fédérer les avis des professionnels et faire entendre leurs voix. Voici leurs préconisations à l’issue des travaux qui se sont conclus le 17 septembre. Mais l’administration n’a-t-elle pas déjà bouclé tout débat sur la question en le réduisant à de simples considérations politiques ?

Colloque : une force positive dans le funéraire
Comme chaque année, le colloque organisé en octobre par le Sifurep apporte sa contribution intellectuelle à la réflexion touchant au secteur funéraire.

Les élus et cadres territoriaux de la couronne parisienne viennent y trouver des éléments précieux d’information tandis qu’un point particulier d’actualité est mis en lumière.

Cette année, la thanatopraxie en débat ouvert finalisait le programme sachant que le défenseur des droits, auteur d’un rapport évoquant cette discipline en 2013 était intervenu sur le même sujet il y a plus d’un an.

Voyage à la FFPF : et maintenant ?
Roger Schvartsman et Alain Hoffarth ont fêté leur dix ans de co-présidence à Funexpo 2014.
L’ENAMEF, organe scolaire de la FFPF fonctionne, des adhésions nouvelles arrivent et les nouveaux locaux, 100 rue Ménilmontant, à Paris, sont inaugurés depuis un an.
Mais les objectifs à terme ? Se syndiquer pourquoi ? Avec qui ?

Funexpo 2014 : un millésime qui n’a pas déçu
Il aurait pu avoir un goût bouchonné mais ce ne fut pas le cas.
Le collectif d’exposants était privé des majors de filière mais bénéficiait d’innovateurs.
Le public de visiteurs est géographiquement ciblé mais reste somme toute fidèle et attaché à des objectifs de commandes sur place.
En gros : c’est un satisfécit marqué par un vendredi et un samedi dynamiques alors que le jeudi fut un peu «mou».

Législation
– Assurances : covoiturage
– Cimetière : exhumations : utilisation d’engins mécaniques
– Cimetière : exhumations administratives : opérateur habilité
– Représentation d’un maire lors de l’exhumation d’un corps
– Parution des rapports du Conseil national des opérations funéraires
– Transport d’urnes funéraires

informations brèves
– Grenoble : rififi à la SEM
– La Rochelle : échec à la SPL
– Commission des lois : Philippe Bas (UMP) à la présidence
– Formation : inscription à l’Université Dauphine
– Salon Funéraire Paris 2015 : à Villepinte du 19 au 21 novembre
– Sénat : carrés musulmans
– Justice : un retard à 80 000 euros ?
– Crémation : «Au Nord, y avait les crémas…»
– Cérémonies civiles : une obligation communale ?
– Ophiliam/Crématoriums de France : mariage de raison et d’amour
– Belgique : salon en février
– Cambrai : «Vol éclair chez Roc-Eclerc»
– Assurances : des amendes lourdes
– Agenda 2015

Le sommaire de Funéraire Magazine avant Funexpo

0

Bonne nouvelle, le n°250 octobre 2014 de Funéraire Magazine est dans vos boites à lettres, seconde bonne nouvelle, vous pourrez venir à la rencontre d’Olivier Géhin et des équipes de Funéraire Magazine pendant Funexpo à Lyon du 20 au 22 novembre sur le stand D 25, à jeudi!

Ordo ab chao
L’ordre émerge du désordre.
Cette devise latine correspond bien à la période qui s’ouvre désormais à vous.
En tout premier lieu, la crémation n’est plus une révolution à mener au…

Double satisfecit
Les pompes funèbres Carrara, déjà installées sur Pont de Vaux et Ozan, dans la plaine de la Bresse, poursuivent le développement de leurs activités en partenariat avec la communauté de communes du pays de Bâgé, située au Nord Est de Mâcon. Une nouvelle chambre funéraire a ouvert ses portes en octobre, fruit d’une collaboration intelligente entre les collectivités territoriales concernées et l’entreprise de pompes funèbres.

Actualité professionnelle : les «Mutaciens»
En septembre se sont réunis les professionnels partenaires funéraires de Mutac pour vivre la dixième édition des journées de la mutuelle, une formule qui allie réflexion et convivialité. Au fil des années s’est constituée une forme d’amitié qui lie Mutac et ses partenaires dans un esprit familial et des valeurs partagées. Il est question dans cet article d’une belle histoire vécue par des professionnels issus de spécialités différentes mais complémentaires, au service d’une certaine idée à propos de l’aide apportée aux assurés et ensuite à leurs proches endeuillés.

Négociation de branche : les syndicats de salariés ont lamentablement échoué !
La négociation de branche qui devait déboucher le 30 juin sur un accord définissant un minimum de couverture santé dans l’activité de pompes funèbres débouche sur un fiasco complet. Certains salariés devront attendre le 1er janvier 2016 pour être couverts paritairement à la suite d’accords qui se négocieront entreprise par entreprise et probablement au vu du minimum légal seulement.

Cette situation en dit long sur les vices du système sensé représenter les salariés de la Branche et démontre l’ampleur du chemin à parcourir pour qu’une véritable éthique protège autant le personnel funéraire que les familles endeuillées…

Enquête UFC-Que Choisir : des devis qui brûlent les doigts
L’UFC-Que Choisir nous a permis de reproduire cette étude pour que les professionnels funéraires soient mis face à leurs responsabilités. 800 agences de pompes funèbres ont reçu des clients mystères.
Il ressort de cette enquête la photographie d’un secteur d’activité encore trop souvent opaque tout comme il existe, selon nous, de nombreux malentendus du fait que les professionnels ne savent pas toujours se faire comprendre.

«Ordo ab chao»
Les règles du jeu sont en train d’être bouleversées et la filière funéraire entre dans une ère nouvelle où les places de chacun seront déterminées par les médias, Internet en premier lieu, et par l’amont financier.
Nous avons voulu vous proposer ici une collection d’angles de vue pour tenter de saisir en instantané la mutation aujourd’hui :
– Stratégie concurrentielle : Contrats obsèques, réseaux, privés, qui survivra et comment ?
– Stratégie médias : Qui est sur la toile ? pourquoi ? comment ?

Le Funéraire à l’heure lyonnaise
Pendant trois jours, du 20 au 22 novembre prochains, le funéraire tiendra salon dans le hall 3 du site Eurexpo, à Bron. Voici les recommandations de dernières minutes.
Nota Bene, nous vous attendrons allée D stand 25.

Cimetière : les maisons d’éternité du Maroc
Une armada de boîtes blanches flottant en désordre sur une mer de sable, telle est l’image type qui pourrait résumer une visite des nécropoles juives du Maroc, image fort proche de celle que l’on retient d’une promenade au Mont des Oliviers à Jérusalem.

Brèves
– Vacations… Devis en mairies : Le texte adopté en 2ème lecture
– L’or du Rhin ? Le scandale en Allemagne
– L’abbé Chassaigne : C’est pas un commode !
– Crématorium de St jean : Alerte aux sangliers
– Carré musulman à Amiens : Un beur s’insurge
– Décès en Belgique : Là bas aussi…
– Morts de la rue : Statistiques de 2013
– Science et conscience : Une porte entrouverte
– Capitaux Décès : BNP/Cardiff et CNP assurances sanctionnés
– Mauvaises herbes… au cimetière des Herbiers
– La blague qui tue : SMS d’outre-tombe
– OGF/PFG : Un plan de 200 millions
– Val d’Oise : Des roses de Téhéran ?

Funéraire Magazine de septembre, le sommaire

1

Le numéro 249 septembre de Funéraire Magazine est disponible, vous pouvez lire et relire l’édito d’olivier, « La mort aux trousses », en suivant ce lien. L’Occidental s’est déconnecté des réalités de la mort et hélas, la prochaine interdiction de pratiquer des soins de conservation à domicile accentuera cette distanciation. Et si vous ne recevez pas la revue, pour commander, c’est içi!

équipement de cimetières : une belle aventure
Pelmat Est (Alsace) et les établissements Kiefer (Bavière) travaillent ensemble depuis 1978, année où M. Pflieger Père (vendeur de la 1ère Pel Job) découvre la pelle Boki et ses capacités techniques. Depuis, les quatre générations successives de la pelle Boki ont enregistré beaucoup de succès sur le marché funéraire français (40 % des ventes totales) et la millième fabriquée a été livrée à Pelmat Est le 26 août dernier… avec les félicitations du fabricant !

Pompes funèbres : tisser un réseau en campagne
Emmanuel Moreau poursuit son objectif de croissance pour l’entreprise familiale dont le siège est à Romagne, au Sud du département de la Vienne. Etant implanté depuis 1995 à Poitiers, il sécurise ses activités dans son secteur d’origine en investissant dans la dotation de chambres funéraires, entre autres actions dont voici le détail.

Réseau : commerce équitable
A l’occasion d’une réunion nationale des franchisés Pascal Leclerc le 19 septembre à Paris, nous avons constaté la nature des relations entretenues entre Funécap, propriétaire de la marque, et les indépendants fédérés en réseau sous licence d’exploitation. Il s’agit en fait d’un contrat de mutuelle confiance, où chacun retrouve ses intérêts et partage.

Réseau : «made in pompes funèbres»
Tirée de la réflexion de professionnels de pompes funèbres, la promesse commerciale du réseau Lost Funéraire rejoint les tendances marketing les plus actuelles tout en offrant au franchisé l’avantage d’une aide technique complète. Lost Funéraire avance à petits pas mais sans rien sacrifier à la sécurité du concept ni renoncer à ses objectifs de qualité. Telle est la profession de foi de ses fondateurs.

Contrôles funéraires : la norme et le sourire !

Accréditée Cofrac depuis le début de l’année pour vérifier les matériels et installations funéraires, la société Funéraire de France, basée à Montpellier, déploie désormais des délégués sur l’ensemble des régions françaises. Le but : réagir au plus vite quand un professionnel est pressé par les délais impartis pour être habilité.

La loi sur la consommation : attention aux conséquences
Promulguée le 17 mars dernier, la loi de consommation dite «loi Hamon» apporte un lot de changements qui seront conséquents pour les professionnels funéraires. A partir de récentes informations émanant du ministère de l’Economie, voici les aspects qui concerneront plus spécifiquement les activités dans la filière.

Savoir conclure

Deux dossiers en un illustrent ici un talent précieux dans les activités funéraires.
– Etre capable de faire aboutir en beauté une cérémonie.
Ce dossier fait le point sur les techniques d’accomplissement du dernier geste en conclusion d’une cérémonie, suivi d’exemples concrets menés depuis un an parallèlement à la mise en place du concept Personifia (des idées originales à votre disposition) ;
– Savoir tirer sa révérence avec panache en fin de carrière de dirigeant d’entreprise.
Béatrice Poncin accompagne les dirigeants dans leur projet de cession d’entreprise et nous détaille toutes les étapes et difficultés liées à cette démarche ;
Et si l’art de la conclusion faisait partie des qualités indispensables pour réussir pleinement une carrière dans le funéraire ?

souvenir crématiste : retour des rites forestiers
Roodt-sur-Syre fut la première commune à instaurer un cimetière forestier au Grand-Duché du Luxembourg. Un concept fédérateur parmi les citoyens qui y voient une alternative avantageuse, voire nécessaire, renouant les nouveaux rites funéraires aux pratiques d’un lointain passé.

Salon Funexpo 2014 : il a tiré son épingle du jeu !
Directeur du salon, Cyril Ladet se félicite du résultat commercial déjà atteint.
Il nous indique que près de 90 % des stands sont réservés et seuls quelques stands sont encore disponibles fin septembre.
Ce millésime 2014 s’inscrit ainsi dans la continuité des précédentes années, malgré un contexte commercial difficile.

– Cimetière : monument/reprise de concession
Exhumation/travaux mécanisés
Exhumation/présence de la famille
Columbarium/sortie d’urnes
Etablissements de soins : toilette mortuaire/habillage des défunts

En Bref
– Crématoriums : un groupement en projet
– Boulogne sur mer : après le créma, les pompes…
– Pompes funèbres : formation sur le Bon Coin
– Ebola : passage à une autre dimension
– Jérusalem : le Mont des Oliviers vandalisé
– Sailly (Yvelynes) : suicide rusé
– Le cercueil volant : une arme insolite
– En cavale : obsèques pour brouiller la piste
– Rennes : deux mamies combattent
– Cimetière : frissons sur la toile
– CNOF : réveil inopiné
– Crématorium d’Auch : OGF-PFG emporte le marché
– Profanations : trois années de «zonzon»
– Crémation : funeste erreur sur attestation
– Malaysia Airlines : renommer un jeu-concours

Funéraire-Magazine de mai est dans les kiosques

0

Le numéro 246 de Funéraire-Magazine est dans vos boites à lettres! Un numéro à ne pas manquer. Vous y retrouverez un reportage sur le crématorium de Gières géré par les PFI de l’agglomération grenobloise, un superbe reportage sur Pilato, le célèbre créateur de limousine italien, un reportage sur OGF. Encore un beau numéro que nous allons pouvoir lire avec gourmandise!

L’avenir se profile…

Force est de constater que depuis environ 15 ans, OGF évolue isolément, contrairement à son implication dans la filière par le passé. Mais il exerce une influence réelle sur le marché, certes discrètement, …

Les dessous chics d’un crématorium
Les PFI de l’agglomération grenobloise, gestionnaires déléguées du crématorium de Gières, ont finalisé en 2013 l’équipement de filtration des fumées requis par l’arrêté du 28 janvier 2010.

Pour y parvenir, Facultatieve Technologies a installé une ligne de filtration collectant en chaudière unique de refroidissement les fumées émanant des deux fours.

Le tout sans interférer sur le fonctionnement habituel du crématorium.

En soi c’est déjà une prouesse mais au-delà, une visite des lieux permet de constater le soin extrême qui a été attaché aux travaux.

Un carrossier nous invite à rêver…
A contre courant d’une approche réaliste mais triste des réalités, la carrosserie italienne Pilato garde une capacité impressionnante de se positionner dans des projets luxueux et d’avant-garde, pour servir le besoin éternel des hommes devant la mort :

celui du rêve le temps d’un moment exceptionnel.

Crématiser en toute sérénité
La ville de Sées a confié au groupe Sérénium, via sa filiale Mélanger, la conception puis la gestion déléguée de son crématorium inauguré le 28 avril dernier.

Ce jour là, les politiques locaux ont témoigné en toute sincérité l’estime qu’ils portent aux professionnels de pompes funèbres.

A cette occasion, le groupe se dote d’un premier crématorium avec une compétence à saluer.

Funécap-Pascal Leclerc : à confession…
Dans un entretien au siège social parisien, Philippe Gentil nous a expliqué la logique de fonctionnement et les objectifs poursuivis dans le funéraire par le groupe d’investissements Funécap possédant entre autres marques l’enseigne Pascal Leclerc.

Jusqu’où iront-ils ? Pourquoi ? Pour qui et comment ?

Travaux réglementaires : douleurs d’actualité
Membre titulaire au CNOF par mandat de la FFPF, Jean-Claude Simon fait le point sur les dossiers réglementaires en cours et précise ses réserves personnelles à ce sujet.

Selon lui, le dossier des devis-type réglementaires a été mal engagé dès le départ et l’évolution réglementaire de l’encadrement de la thanatopraxie tourne le dos à l’intérêt de beaucoup de familles.

Il n’a pas été entendu en ce sens par les ministères concernés.

Faut-il avoir peur de l’église ?
La situation est paradoxale : les services de funérailles catholiques sont dans une dynamique de progrès tandis que les Français, selon certains sondages, se reconnaîtraient de moins en moins comme Chrétiens bien au-delà du critère précis des pratiques religieuses.

Sommes nous à la veille d’une radicalisation des croyances qui se traduirait, entre autres conséquences, par la montée en puissance de pompes funèbres à caractère confessionnel, le catholicisme suivant alors l’exemple des Juifs et des Musulmans dans ce domaine ?

Ce dossier tente un premier point sur la question.

Prendre du recul et agir en fonction
La Chambre Nationale Syndicale de l’Art Funéraire poursuit l’affinage de ses outils d’observation : cellule de veille économique et étude CREDOC version 2014, le tout décrit en détail en Assemblée Générale le 23 mai dernier à Paris.

Assemblée générale de Funéris : talents conjugués
Réunis en Assemblée Générale, les adhérents du réseau Funéris ont passé en revue leur action collective au service des familles et de la performance commerciale.

Unis par des objectifs de qualité, ils savourent aussi le plaisir de la confraternité de métier avec comme temps fort, à chaque assemblée générale annuelle, un savant mélange de travail et de détente. Au menu cette année : du golf en Dordogne et balade en montgolfière.

Étonner et garantir
Bien que concurrencé durablement par de nouveaux circuits de distribution, les professionnels de la filière restent les grands spécialistes de l’article funéraire, minéral ou en tissu.

Encore faut-il savoir se distinguer en qualité et en choix, le prix n’étant alors qu’un facteur secondaire.

Outre la créativité que vous réservent chaque année les collections de fabricants (et au Bourget, comme vous le verrez dans cet article, les fabricants de plaque ont fait très fort), la vente en magasin représente pour vous une visibilité commerciale et pourquoi pas, constitue une vitrine où s’expose votre sensibilité et votre professionnalisme.

Un dossier à ne pas négliger !

Cimetière: Terres d’exil définitif
Les non-musulmans étant désormais interdits de séjour dans les cimetières musulmans du Maroc (sic et sans commentaires) et le reportage prévu subséquemment avorté, ce sont les dernières possessions européennes en terre marocaine que nous allons visiter, en deux étapes, les nécropoles chrétiennes, quant à elles ouvertes à tous.

nouvelles brèves
– Justice: trinquer au cimetière
– Dune du Pilat: une nécropole sous le sable
– Contrats obsèques: impactés au 1er janvier 2016
– Capitons: retour au raisonnable
– Incendie au cimetière: tombes subitement cinéraires
– Rome: résurrection et rixe en cérémonie
– SIFUREP: renouvellement des instances
– Cimetières marocains: une étude inquiétante
– Atome funéraire: des cendres dans la stratosphère
– Rives (Isère): vols successifs sur un défunt
– TVA et housse: la CPFM rectifie
– Crématoriums: le schéma chemin

Législation
– Funérailles: le fils refuse de s’occuper des funérailles du père
– Cimetière: caveau provisoire, cercueil hermétique
– Crémation: dispersion des cendres – urne cinéraire abandonnée
– soins de conservation du corps/décédés séropositifs
– concessions funéraires : non aux personnes morales ou associations

n246-mai-2014 Funéraire-Magazine de mai est dans les kiosques