Accueil Tags Granit

Tag: granit

Plaque funéraire : vite et bien avec Mémograv !

0
plaque funéraire

Le client est roi, on le sait.En plaque funéraire, la demande est parfois urgente et vos marbriers ne sont pas toujours disponibles pour fabriquer des plaques personnalisées dans des délais courts.

Plaque funéraire, obsèques obligent !

Le décès ne prévient pas, on le sait. Une famille passe parfois la porte pour une plaque funéraire, et elle souhaite l’avoir pour le jour des obsèques. C’est une demande courante. En tant que professionnel, vous avez à cœur de satisfaire ces personnes, mais parfois le délai est trop court. En cela, la plaque funéraire Mémograv est la meilleure des réponses.

L’entreprise propose la livraison de ses plaques en 24 heures, tout en offrant un catalogue de plus de 4000 motifs récemment remis à jour chez tous les partenaires pompes funèbres et marbreries. Impossible, pour la famille de ne pas trouver ce qui correspondra au défunt parmi toutes les propositions !

Désormais, les bronzes peuvent aussi être découpés à la demande, et Mémograv a ajouté à son catalogue les plaques en plexiglass et verre avec intégration de photos, et toujours la possibilité de les personnaliser.

Une proposition réfléchie pour les clients

Mémograv a su manier avec habileté plaque funéraire personnalisée et concept vendeur. Grâce aux pupitres placés dans les magasins de pompes funèbres, les familles sont libres de feuilleter le catalogue de motifs, les formes de la plaque funéraire souhaitée ainsi que les différents granits proposés. Les professionnels, avec leur accès direct sur le site internet de Mémograv pourront offrir une simulation de la plaque qui colle au plus près de la réalité.

Choix-motif-plaque-personnalisée-300x150 Plaque funéraire : vite et bien avec Mémograv !Un véritable avantage qui s’adapte à toutes les familles, de celles qui souhaitent faire sans vendeur pour se décider, ou celles qui au contraire ont besoin d’un coup de pouce pour faire leur choix.

Mémograv, c’est à la fois une solution qui satisfera les familles, mais aussi les entreprises funéraires qui se dégageront du temps en ne réalisant plus elles-mêmes la plaque funéraire.

Grâce à un partenariat établi l’année dernière, Mémograv propose désormais la livraison des plaques directement au cimetière, sur la tombe du défunt.

Retrouvez toutes les solutions de l’entreprise au salon du funéraire Paris au stand G42.

Catalogue-photos Plaque funéraire : vite et bien avec Mémograv !
Extrait du catalogue plaques plexi et verre Mémograv

Mémograv

30 Chemin de Sébastopol

85400 LUCON

Tel. :  02 51 27 54 45

http://www.memograv.fr/

Les stèles Funeral Concept, l’acier se marie au granit

0
Catalogues stèles Funéral Concept

Les stèles Funeral Concept, que nous vous présentions en exclusivité il y a quelques semaines, sont disponibles. Le catalogue est, d’ailleurs, en route vers toutes les marbreries de France. Présentation de ce produit au design recherché et simple d’utilisation.

colombe-modifiée-fin-225x300 Les stèles Funeral Concept, l'acier se marie au granit
Stèle Funeral Concept tombe granit colombe

Réponse à une demande

Comme souvent chez Funeral Concept, l’élaboration de ces produits a été faite dans un dialogue constant avec les pompes funèbres, les marbreries, et les familles. La société vendéenne a en effe l’avantage de pouvoir recueillir en direct les avis des clients finaux.

Il arrive fréquemment que des familles contactent personnellement Funeral Concept par l’intermédiaire de leur site internet, pour se renseigner sur leurs monuments. Et même si les vendéens orientent les acquéreurs vers leurs partenaires locaux, lorsqu’il y en a un dans le secteur ou se situe le cimetière, cet échange reste toujours riche d’enseignement.

« Certaines familles avaient envie de renouveler leur monument sans pour autant le changer intégralement, par exemple » explique Freddy Pineau, fondateur et directeur de Funeral Concept. « Et de l’autre côté, nous avions des demandes de marbriers, qui avaient envie de travailler avec nous, sans pour autant tourner le dos à leur métier. Ces stèles sont notre réponse ».

girafe-face-sur-granit-225x300 Les stèles Funeral Concept, l'acier se marie au granitLes stèles métal

Ces stèles sont tout à fait dans l’esprit Funeral Concept, design, modernes et créatives, sobres et élégantes, en se mariant aisément avec le granit. Le monument, bien que toujours sur base minérale, en est totalement transformé.

« Le marbrier est un véritable partenaire » souligne Freddy « Il s’occupe du monument, et conseillera au mieux la famille sur le choix du granit pour un mariage idéal avec la stèle ».

La pose, également, est aisée « Le kit est fourni, et la pose en elle-même est tout à fait simple. »

Le granit est durable, mais l’acier ? « Comme pour toutes nos réalisations », explique Freddy, « nous utilisons de l’acier traité haute performance, la stèle offre une garantie anticorrosion de trente ans. Et tout est fait en France, chez nous, en Vendée »

papillon-granit-noir-modifié-225x300 Les stèles Funeral Concept, l'acier se marie au granitUne gamme complète

La gamme de stèles est vaste, et chacun pourra y trouver un design à son goût. Classiques, avec des symboles religieux, des fleurs, des oiseaux… Toute une gamme de stèles arbres, qui symbolise l’arbre de vie.

Et les stèles enfants « C’est une gamme très réfléchie » Explique Freddy « Il y avait un besoin une demande des familles, pour ce deuil particulier, qui demandait une réponse particulière ».

Et puis, découverte, le papillon 3D « Dans de nombreuses cultures, le papillon symbolise l’âme du défunt qui prend son envol. Ce papillon invite à la rêverie, à la spiritualité, une forme de retrait en soi qui implique le recueillement et la remémoration des souvenirs partagés. »

Le catalogue arrive cette semaine chez les marbriers de France. Si vous ne l’avez pas eu, n’hésitez pas à le demander à Funeral Concept.

Le site de Funeral Concept : www.funeral-concept.fr

FunérArts, la révolution de la plaque personnalisée pour tous

0
plaque pompier perspectiv

La dynamique dans le secteur des articles funéraires est sans aucun doute à chercher du côté de FunérArts : l’entreprise continue sur la voie du succès auprès des pompes funèbres et des familles, et ne s’arrête pas d’innover. Toujours à leur façon bien à eux : avec des produits pensés jusqu’au moindre détail et sans concessions.

Des nouveautés chez FunérArts

Cristelle, dirigeante de FunérArts, est heureuse de présenter pas moins de quatre nouvelles gammes. « Nous en avons profité pour retoucher et améliorer l’OCP » souligne-t-elle.

« Parmi les quatre gammes que nous présentons, il y a la collection « Vague » sur un socle FunérArts avec un mouvement de vagues, et il y a la gamme « Livre », qui n’est pas encore disponible, mais dont le nom est éloquent. Elles sont le prolongement de l’offre de FunérArts, et répondent aux attentes de nos clients. »

« Les deux autres gammes, en revanche, sont nouvelles par rapport à ce que nous faisions jusqu’à présent, la collection « Plexiglas sur Equerres », avec des prix d’entrée de gamme, et la collection « Perspectiv », qui va révolutionner le funéraire » Cristelle éclate de rire « Bon, tout le monde, à la moindre nouveauté, prétend révolutionner le funéraire. En tout cas, ça a révolutionné notre manière de travailler, et ça n’a jamais été vu auparavant, ça, je peux vous l’assurer ».

habillage_1400x255px_plaques_personnalisees_perspectiv_et_plexiglas_sur_equerres-1024x219 FunérArts, la révolution de la plaque personnalisée pour tousLa gamme « Plexiglas sur Equerres », pour tous

L’idée de la gamme « Plexiglas sur Equerres » est simple : proposer une gamme de produits à prix d’appel « Les plaques funéraires sont un investissement sur le long terme, et nous sommes très vigilants sur nos prix » explique Cristelle « mais il y a un certain nombre de familles qui aimeraient avoir une plaque personnalisée avec photo et garantie dans le temps, mais qui ne peuvent pas forcément se le permettre. La gamme « Plexiglas sur Equerres » est pour eux. »

Cristelle détaille « Les formes de découpe des socles en granit ont été allégées, les équerres sont en fonte d’aluminium. Ceci nous permettant de proposer un tarif plus attractif sans renier la philosophie de qualité de FunérArts. »

Mais, il y a un mais, non ? « MAIS nos clients de la gamme « Plexiglas sur Equerres » bénéficient exactement de la même qualité de fabrication et de la garantie FunérArts. Nous voulions faire un produit à prix attractif, pas un produit au rabais. La qualité des images, photos du défunt et du fond, la durabilité, le soin dans la découpe, y compris du socle, sont identiques à n’importe quel produit FunérArts ».

La gamme « Perspectiv », la révolution

C’est une révolution chez FunérArts, des plaques en granit poli avec les textes gravés.

« Mais bien sûr, la révolution n’est pas là », souligne Cristelle « elle est dans le fait que l’on peut y graver des photos en quadrichromie, directement sur la plaque. C’est un procédé beaucoup plus qualitatif et durable qu’une gravure peinte en 1 couleurs (ou 2,3) ou qu’une surimpression, comme on peut le voir sur d’autres plaques du marché. »

Et FunérArts, comme à son habitude, a tout fait pour offrir à ses clients un produit de qualité « Nous avons beaucoup investi. Nous avons investi dans des machines spécifiques, tout un appareillage de dernière technologie. Nous avons également recruté des techniciens spécialisés dans l’usage de cette technologie, afin d’être absolument certains de l’exploiter au mieux. »

Et ces plaques restent du FunérArts « Nos clients et partenaires y retrouveront tout ce qui leur a plu chez nous, la possibilité de personnaliser, la place ouverte aux souhaits des familles, et la qualité de fabrication Made In France, parce que tout se passe toujours chez nous, à Dunkerque ».

Avec tout ça, on se demande ce que nous réserve FunérArts pour la suite. Mais quelque chose nous dit qu’ils en ont déjà une petite idée.

Le site web de Funerarts : www.funerarts-express.com

 

Une Indication Géographique pour le granit Breton

0
granit rose breton clarté perros guirec

Nous vous l’avions annoncé ici dès le 23 janvier : Les granits Bretons viennent de décrocher une Indication Géographique (IG). Première du genre pour le secteur de la pierre naturelle, elle va permettre aux granitiers de faire face à la concurrence pas toujours loyale venue de l’étranger. On vous dit tout.

Indication Géographique

L’IG est tout ce qu’il y a de plus officiel : promulgué par l’État le 20 janvier dernier, l’Indication Géographique Granit de Bretagne permettra aux carrières de revendiquer la provenance ddu granit Breton et surtout, empêchera les entreprises étrangères de s’en servir de manière abusive.

Les importations de granit en provenance de l’étranger ont en effet grimpé en flèche ces dernières années, triplant sur vingt ans. Parfois même à l’insu du maître d’ouvrage, avec des tromperies sur la provenance. Certaines communes bretonnes, près des carrières, voient leurs bordures de trottoir fabriqué en granit chinois, à leur insu.

Ce sont 700 emplois que ces importations menacent.

L’initiative vient du Syndicat UNICEM (Union des Industries de Carrières et Matériaux de Construction) et est reconnu par l’’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle).

Un label protecteur

Chaque minéral possède sa signature interne, comparable à l’ADN. Les produits vendus sous l’IG Granit de Bretagne devront posséder un certificat de provenance contenant une analyse du granit pour vérifier cette signature.

Le label vise à protéger les entreprises et leur permettre de survivre en investissant dans du matériel. La plupart des exploitants de granit sont des petites structures, loin de la taille des groupes internationaux qui importent et exportent avec pour seul souci le coût.

Dans les faits, le granit Breton

Concrètement, l’indication géographique couvre les produits suivants :

– les blocs de granit extraits des carrières

– les enrochements

– les tranches de granit

– les produits finis pour la voirie et les aménagements urbains (pavés, dalles, bordures, mobilier urbain…)

– les produits finis pour le bâtiment (moellons, linteaux, jambages, placage…)

– les produits finis pour l’aménagement intérieur (cheminées, ameublement…)

– les produits finis pour la marbrerie funéraire (monuments funéraires, monuments cinéraires, columbariums…)

La zone géographique est elle aussi précisément définie. Les quatre départements, Côtes d’Armor, Finistère, Ille et Vilaine et Morbihan ainsi que la commune limitrophe de Saint-James dans la Manche seront seuls à pouvoir revendiquer l’appellation.

Les entreprises granitières qui voudront commercialiser tout ou partie de leur production sous l’IG Granit de Bretagne, seront contrôlées par l’organisme de certification Certipaq qui vérifiera qu’elles respectent bien le cahier des charges homologué par l’INPI.

Moto en granit, l’exceptionnel hommage

0

André Bel, sculpteur, a reçu une commande très spéciale : une moto en granit, pour mettre sur la tombe d’un motard décédé. Le marbrier a mis tout son savoir-faire dans la réalisation de cette pièce exceptionnelle. Il a répondu à nos questions.

Une commande spéciale

C’est une moto en granit qui trônera désormais sur la tombe de ce motard décédé, à qui sa veuve voulait rendre hommage. Comment André Bel a-t-il été choisi ? « Notre région est très réputée pour ses granits, et les marbriers y sont nombreux. La famille cherchait quelqu’un pour réaliser cette sculpture, et, de bouche à oreille, ils sont entrés en contact avec moi. Le projet m’a plu et j’ai accepté. »

Mais combien de temps la réalisation de cette moto a-t-elle pris ? André Bel sourit « Honnêtement, j’ai arrêté de compter à 300. Plus de 500 heures, en tout cas. »

C’est beaucoup de temps « C’est beaucoup de travail, aussi. La base était un granit noir d’Afrique, très solide. Et tout a été réalisé à la main. Le bloc pesait à l’origine 1,8 tonnes. Une fois finie, la moto pèse la moitié de ce poids, environ  »

C’est donc une reproduction exacte de la moto du défunt ? « Oui, une reproduction fidèle, à l’échelle. La tombale faisait un mètre sur deux, et il fallait laisser la place pour les plaques, les fleurs… Donc il était impossible de la faire grandeur nature. »

La sculpture a été réalisée d’après photo ? « Non, d’après modèle. Les photos ne sont pas suffisamment exactes, et surtout, les perspectives sont trompeuses pour la mise à l’échelle. La famille m’a fait parvenir la moto. »

Plus de deux ans et demi de travail, pour une réalisation tout à fait exceptionnelle. Le plus simple, c’est sans doute de vous la laisser admirer.

Review du 21 nov : Ça s’est passé cette semaine sur Funéraire Info

0

Fin de journée, fin de semaine, je reviens vers vous afin de vous lister les articles sélectionnés pour vous. Voici ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine sur Funéraire-Info

Thanatopraxie

Ola sur les thanatopracteurs. J’ai consacré ma semaine à vous appeler et à entendre ce que vous aviez à dire sur la profession. Ça vous intéresse, vous dérange ? Concurrence, témoignages, conseils, etc., Une profession toujours aussi passionnée et passionnante qui a son mot à dire et toute sa place dans le paysage funéraire. A relire chaque jour sur funéraire info.

Marbrerie

Heureusement Mélanie est là pour nous éclairer, granit ou marbre, quelles différences y-a-t-il ? Un article parfait pour les non initiés et pour les autres aussi.

Toujours dans la marbrerie Mélanie nous interroge : peut-on envisager le retour de la pierre tombale en béton en France ? Point de vue et éclairage.

Professionnels

Focus sur EMC, Europe Metal Concept, la société spécialisée du recyclage de métaux pour les crématoriums.

Guillaume nous prévient, nous explique, nous rassure…ou pas. Comment se passe la découverte de corps en décomposition avancée ? Un article qui a suscité de nombreux commentaires.

Pilato est mis à l’honneur cette semaine. Les pompes funèbres du Pech Bleu, les pompes funèbres de Béziers et 49 communes actionnaires viennent de s’équiper des fameuses limousines Pilato.

Nous n’oublions pas

C’était cette semaine, le 25 précisément, la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, je reviens sur cette journée à l’importance capitale.

L’actualité

L’événement en cette fin de semaine c’est la mort de Fidel Castro, dirigeant cubain et acteur controversé de la scène politique internationale depuis plus de 50 ans.

On finit la semaine ensemble et on la redémarre ensemble. Conseil, marbrerie, professionnels, restez avec nous on vous dit tout.

Vous avez des questions, des revendications, partagez les moi. Merci de m’avoir laissé rentrer chez vous.

 

Funéraire info, pour vous, par vous.

Granit ou marbre ?

1
granit ou marbre

Granit ou marbre, pour les non initiés, la pierre tombale est en marbre. Mais de nos jours elle est en granit dans 90%  des cas. Pourquoi cette erreur, quelle différence entre les deux ?

Granit ou marbre, d’où vient l’erreur ?

Le marbre pour beaucoup, c’est le marbre Blanc de Carrare. Il dégage souvent l’image du faste et de la richesse, habillant les murs et sols des plus beaux palais. Certainement le marbre le plus extrait de la planète, il est aussi un des moins chers !

Son veinage gris sur blanc et son rendu poli a certainement collaboré à la fausse idée qu’un granit poli ou veiné est un marbre. Particulièrement utilisé pour les sculptures dans les cimetières car facile à travailler, la fausse idée vient peut-être de là aussi.

Cependant il est rare, même sur les anciennes tombes, que celles-ci soient fabriquées en marbre à l’exception des statues ou diverses sculptures. La mondialisation et l’industrialisation étant plutôt récentes, on peut considérer que jusqu’au milieu du 20ème siècle, les matériaux de construction des monuments funéraires étaient extraits au plus près. La France étant particulièrement garnie de carrières d’extraction, la pierre dont la carrière était la plus proche était donc souvent utilisée pour la fabrication des monuments funéraires régionaux.

Ainsi les plus anciens monuments de Strasbourg seront en grès, ceux d’Ile de France en pierre calcaire, ceux de Toulouse en brique (!) . Ensuite est arrivé le béton, le granito, et notre ami le granit. Le granit étant une pierre très dure, les moyens de le travailler n’étaient pas encore accessibles, rappelons que la découpe du granit se fait avec des outils diamantés très coûteux.

La différence entre granit ou marbre se trouve dans leur aspect, mais surtout dans leur composition. Petit cours de cailloux !

Granit

Le granit est une roche plutonique magmatique, qui s’est refroidie lentement et en profondeur. Le magma liquide est remonté des entrailles de la terre par où il pouvait et s’est solidifié dans la croûte terrestre. Le granit dans sa forme solide apparaît avec l’érosion, et a donc des millions d’années.Granit-magma-300x267 Granit ou marbre ?

La composition minérale du granit est le quartz, le feldpath et le mica. On appelle principalement « granit » les roches dont la composition est proche de celle-ci dans la profession marbrière, mais les géologues différencieront le » granit » du « granite ».

La composition chimique du granite est : 74,5 % de SiO2, 14 % de Al2O3, 9,5 % de (Na2O, K2O), 2 % d’oxydes (Fe, Mn, Mg, Ca). Oui, on ne sait jamais si on vous la demande … Plus sérieusement ce qu’il faut noter dans cette composition c’est le « Fe » qui signifie fer. Ce qui explique que le granit peut rouiller.

Cette roche compte parmi les plus solides : 7/10 sur l’échelle de Mohs. Sa masse volumique moyenne approche les 3000kg /m3.

Non poreux, inaltérable, imperméable, il reste une valeur sûre dans le monument funéraire, et offre près de 500 coloris.

Attention cependant, certains sont moins adaptés en utilisation extérieure.

Marbre

Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire ayant subi des pressions et des températures élevées, toujours dans les profondeurs de la terre. Il est constitué essentiellement de cristaux de calcites. La roche calcaire, c’est ce qu’il faudra surtout utiliser pour comparer le granit au marbre.

Les pierres calcaires, et donc le marbre, sont particulièrement tendres ce qui les expose davantage à l’usure que les pierres plutoniques ou magmatiques. Lorsque le marbre n’est plus poli, on constate que la roche est très friable.

Le marbre résiste plutôt mal aux agressions extérieures (U.V, produits d’entretiens acides …) et c’est une des raisons pour lesquelles il est déconseillé dans la fabrication de monuments funéraires. Le marbre est donc davantage utilisé dans la décoration intérieure (bien que je conseillerai quand même du granit plutôt que du marbre dans vos intérieurs !) .

Un petit test, granit ou marbre ?

Belgique : mondialisation, crémation, la pierre tombale se réinvente

0

De la pierre tombale quatre fois moins chère fleurit dans les cimetières de nos voisins belges, importée de Chine par des pompes funèbres et des marbriers, raconte la chaine de télévision RTL sur son site. Avec une qualité de granit pas toujours au rendez-vous. Bienvenue dans la mondialisation et la concurrence asiatique.

Une tendance que confirme au média la Fédération royale des pompes funèbres. Le nombre des marbriers s’amenuise (trois ou quatre), une évolution qui va de paire avec le remplacement progressif de la pierre bleue locale par du granit plus résistant, plus cher, sans grand besoin d’entretien. Or, il n’y a pas de telle carrière en Belgique. Il faut importer.

C’est ainsi que des blocs de 15 tonnes sont acheminés par bateau jusqu’à Anvers en provenance du monde entier. De France, de Norvège, du Portugal, mais aussi d’Afrique du Sud, du Brésil, d’Inde…

Des sociétés belges taillent ensuite dans ces blocs pour fabriquer des pierres tombales, directement ou en sous-traitance. Certaines hésitent toutefois à importer de Chine. Certes, la pierre est bon marché. Mais elle est jugée plus poreuse, parfois traitée à l’hydrofuge, peut présenter des tâches avec le temps, et ne résiste pas forcément au climat européen. Un marbrier cité par RTL s’interroge sur la qualité du produit, et son maintien dans le temps. Un de ses collègue, à l’opposé, l’exploite depuis 15 ans, ne le trouve pas moins bon, et en fait un argument de vente pour des familles aux petits moyens financiers.

Chez nos voisins, le marché a même vu arriver de Chine jusqu’à des pierres déjà façonnée et prête à poser. La main d’œuvre y est bien meilleure marché. Il suffit que l’entreprise funéraire transmette ses cotes et le motif, voire une photo s’il s’agit d’une copie. Ainsi, rapporte la chaine de télévision, Tuytelaers, un des principaux importateurs en Belgique, commande la moitié de son stock en pierres déjà façonnées. En partie de Chine, en partie d’Inde. Même les coûts de transports de ces produits finis ne rendent pas forcément la pièce plus chère qu’une production belge.

Les pierres tombales sont de plus en plus façonnées, personnalisées. Ce qui peut faire grimper un monument de base de 1.500 euros jusqu’au-delà de 10.000 euros, selon les finitions demandées. Selon les instances professionnelles, le prix moyen atteint 3.500 euros, qui s’ajoutent au coût des obsèques et des services supplémentaires (fleurs, faire-part…).

La hausse sur dix ans des crémations pourrait réduire le marché de la pierre tombale. En Belgique, elles atteignent déjà 55% des cérémonies (67% dans la région de Bruxelles). Et ce ne sont pas les plaques funéraires qui viendront compenser la perte de chiffre d’affaires. Mondialisation, évolution des pratiques : les professionnels doivent se réinventer.

Les Granits Michel Maffre passent à l’offensive sur Internet

1
Granit Michel Maffre

En ce début d’année, la société Granits Michel Maffre a décidé de travailler à sa notoriété auprès des entreprises de pompes funèbres. Sur son nouveau compte Facebook, le créateur et fabricant du Tarn ouvre ses portes et montre sa dernière collection de monuments funéraires.

Présente lors du récent salon Funéraire Paris, à Villepinte, l’entreprise y exposait un échantillon de sa production de monuments funéraires et columbariums, fruit de son savoir-faire. La courte vidéo mise en ligne y a été tournée. Au salon, la société a rappelé qu’elle proposait aussi à ses clients des pompes funèbres ou de la marbrerie le configurateur de monument funéraire en ligne monumento.fr. Un outil informatique d’aide à la vente marbrerie, destiné à améliorer la performance commerciale. L’utilisateur peut y construire son projet, le visionner sur 360 degrés pour le présenter à la famille du défunt. Il est également possible d’envoyer par mail ou par SMS le projet de monument à la famille, qui pourra ainsi partager en temps réel l’information avec ses proches.

Sur Facebook, Granits Michel Maffre veut aussi faire découvrir comment est fabriqué un monument funéraire, montrant également combien la fabrication française est encore sauvegardée. Une deuxième vidéo s’en charge, décortiquant le travail de l’extraction en carrière au découpage, au façonnage et à l’ornementation.

Pour plus d’information : Une nouvelle page Facebook Granits Michel Maffre

La société familiale Granits Michel MAFFRE compte parmi les fournisseurs fabricants français de monuments funéraires les plus en vue.
L’usine est implantée dans le Sidobre, au cœur des carrières de granit du Tarn, premier bassin granitique français. Ce métier se concentre autour de la transformation de blocs de granit en une des plus larges gammes de monuments funéraires du marché. Plus de 1000 marbriers funéraires travaillent la gamme de monuments funéraires en granit sur toute la France, la Belgique et le Luxembourg.

Un site internet Granits Maffre

Visite en images:

Villepinte : AGM, dorures et strass au salon

0

Pour tout savoir des tendances en matière de plaques funéraires, voici une bonne adresse : le stand D60 du salon de Villepinte. C’est celui de la société AGM,  de Luçon (Vendée), qui vient présenter une partie de sa large collection en granit, marbre, verre et résine.

Funéraire-Info : Pouvez-vous tout d’abord nous présenter votre société ?

AGM est une marque d’articles funéraires née en 1982 et qui étoffe année après année sa gamme de plaques funéraires en granit, mais aussi en d’autres matériaux comme le verre. L’essentiel de la collection est fabriquée en France, dans notre usine de Vendée et commercialisé sur toute la France à travers un réseau de huit commerciaux. Nous avons plus de 1000 références en catalogue, que nous déclinons en 30 coloris de granit et avec de nombreux éléments de décors différents.

F.I. : Vous participez au Salon Funéraire Paris 2015, est-ce votre première participation ou êtes-vous un habitué ? Comment définiriez-vous ce rendez-vous du marché du funéraire ?

Nous avons l’habitude d’exposer à chaque salon, avec la nouveauté de d’être sur le site de Villepinte cette année. Il y aura donc du changement, ce qui sera positif pour tous les visiteurs. Pour nos commerciaux, le salon est très important car c’est la seule occasion de montrer les plaques « en vrai » à nos clients, et pas seulement sur photo. C’est capital pour les effets de lumières, maintenant très présents sur les plaques : dorure, cristaux, strass, …

F.I. : Qu’allez-vous présenter sur votre stand ? Tout particulièrement, quelles nouveautés, quels produits phares ?

Nous ne cessons de réinventer la plaque funéraire pour qu’elle accompagne la société d’aujourd’hui et continue à jouer un rôle dans les étapes du deuil et de l’hommage du défunt. Il n’y aura donc que des nouveaux produits exclusifs, très variés en formes, décors et thèmes. Nous avons des étoiles, des anges, des livres, etc. Trop de modèles à décrire en quelques lignes. Le mieux est de venir jeter un coup d’œil ! Nous présentons une collection d’urnes assez étoffée également.

F.I. : Un célèbre publicitaire aurait dit « Si tu n’as pas de Rolex à 50 ans, tu as raté ta vie. ». Pour quelle raison pourriez-vous dire « Un visiteur qui n’est pas passé par mon stand a raté son salon » ?

Il faut impérativement passer sur le stand AGM pour prendre notre nouveau catalogue de plus de 120 pages ! AGM apporte un air de nouveauté dans des articles traditionnels qu’on pourrait penser accessoires, alors que pour la grande majorité des acheteurs, il représentent une émotion et un souvenir unique. Dans cet univers, les conseils de nos commerciaux sont évidemment gratuits et il serait dommage de ne pas venir en profiter.

En savoir plus :

  • Nom de l’entreprise : AGM (Articles en Granit et Marbre)
  • Nom du dirigeant : Sylvestre OLGIATI
  • Adresse courriel de la société : contact@agm-granit.fr
  • Adresse de l’entreprise : Les basses chaumes – 85400 Luçon
  • Tél. : 02.51.97.24.90.