Accueil Tags Hygeco

Tag: hygeco

Cercueils clichés érotiques, infirmier tueur en série, HYGECO…au menu du réveil funéraire du mardi 23 janvier 2018

0
réveil funéraire du mardi 23 janvier
http://kalendarzlindner.pl/editions

Cercueils clichés érotiques, infirmier tueur en série, HYGECO…au menu du réveil funéraire du mardi 23 janvier 2018. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du mardi 23 janvier 2018. Revivez l’actualité dans le réveil funéraire sur Funéraire-Info.

Obsèques

Ce lundi matin, c’est ​ à​ la salle du centre culturel l’Espace du Thiey, qu’ont eu lieu les obsèques des cinq membres de la famille Kornatowski, décédés dans un accident de la route en Italie le 2 janvier. Devant les cinq cercueils, recouverts de souvenirs, tels les gants de boxe de Mathéo, impossible de ne pas avoir les larmes aux yeux en entendant les proches terrassés par le chagrin, lire les petits mots adressés aux défunts, alors qu’en boucle, défilent les photos des jours heureux de la famille.

Capital décès

En plus de la douleur qu’il fait subir, le décès d’un proche peut également être très difficile à supporter financièrement. C’est pourquoi le capital décès peut s’avérer d’un secours précieux. Cette indemnité est versée aux ayants droit du défunt sous certaines conditions. Les bénéficiaires, prioritaires ou non, devront adresser leur demande à l’organisme dont dépendait la personne décédée. Explications.

Nécrologie

Le comédien Yves Afonso est décédé dimanche à l’âge de 73 ans, a-t-on appris lundi auprès de son agent. 
« Il est mort dimanche dans son sommeil », a déclaré son agent, Catherine Davray

Le comédien est mort dimanche. Il avait tourné avec Godard, Audiard, Corneau, Tavernier, Stévenin, Lelouch, Zidi, Ruiz, Rozier, Boisset, Berri, Garrel… « Une gueule du cinéma français », selon la Cinémathèque.

L’historienne Suzanne Citron, auteure du livre « Le mythe national » qui revisitait l’histoire de France en prenant le contre-pied du « roman national » est morte lundi à l’âge de 95 ans, a annoncé le journal Le Monde

Démarches en ligne

Vous faites face au décès d’un proche et vous vous posez des questions sur les démarches à suivre. Savez qu’il existe le site Internet gouvernemental Service-public » dispose d’un tout nouvel outil online de personnalisation qui vous aide à préparer les démarches indispensables en fonction de votre situation.

Assassinat

Ancien infirmier, Ivo Poppe, diacre dans un diocèse en Flandre, a avoué avoir « activement euthanasié des dizaines de personnes ». Il prétend avoir agi « par compassion, pour épargner des souffrances physiques et psychiques » à des personnes en fin de vie. Le procès de l’ex-infirmier Ivo Poppe, s’est ouvert ce lundi devant la cour d’assises de Bruges. Diacre du diocèse de Wevelgem, près de Courtrai en Flandre, soupçonné de l’assassinat de dizaines de personne

Extension du cimetière

Érotisme

« Le sexe fait vendre », c’est la politique adoptée par Zbigniew Linder, un fabricant polonais de cercueils. Pour faire la publicité de ses produits, notamment des cercueils et des sarcophages, l’entreprise publie annuellement des calendriers. Auparavant, les images présentées revêtaient toujours, naturellement, un caractère macabre. Depuis 2014, Linder a cependant changé son fusil d’épaule et commencé à concevoir des calendriers où les cercueils sont associés à des clichés érotiques.

Hygeco

Après avoir eu le plaisir de célébrer le 130ème anniversaire d’HYGECO l’année dernière, le groupe doit désormais se tourner vers l’avenir et adopter une stratégie marketing audacieuse pour relever de nouveaux challenges. Etant le one-stop-shop mondial des solutions post-mortem sur mesure, HYGECO se devait donc d’avoir des outils de communication non seulement à son image, mais aussi en phase avec cette stratégie.

 

2018, une année qui démarre fort pour HYGECO

0

Après avoir eu le plaisir de célébrer le 130ème anniversaire d’HYGECO l’année dernière, le groupe doit désormais se tourner vers l’avenir et adopter une stratégie marketing audacieuse pour relever de nouveaux challenges. Etant le one-stop-shop mondial des solutions post-mortem sur mesure, HYGECO se devait donc d’avoir des outils de communication non seulement à son image, mais aussi en phase avec cette stratégie.

Hygeco 2018, une année qui démarre fort pour HYGECO

NOUVEAU LOGO, NOUVELLE IDENTITE VISUELLE, NOUVEAU SITE INTERNET !

Coup de neuf sur la communication du groupe HYGECO ! En ce début d’année 2018, le leader français du secteur post-mortem lance son nouveau site internet, l’occasion de donner une nouvelle jeunesse à son logo et son identité visuelle.

Fruit d’un processus stratégique d’élaboration partagée en interne sous la conduite de son équipe de Direction, Carmen de Oliveira et Damien Comandon, et de l’agence SWiTCH, la nouvelle identité visuelle du groupe HYGECO est une « remise aux goûts du jour » de la précédente charte
graphique qui a vécu son temps. Elle porte haut et fort nos valeurs de performance, d’agilité, de solidité et d’empathie, ainsi que l’esprit pionnier des collaborateurs de l’entreprise.

Cette nouvelle identité visuelle est une évolution nécessaire de l’image du groupe, afin de mieux correspondre à sa dynamique actuelle. Sans tirer un trait sur le passé, mais en prenant appui sur l’expérience de l’existant, ce nouveau graphisme réunit sérieux et sobriété, tout en étant résolument inscrit dans la modernité. Un nouveau logo efficace, qui témoigne de l’engagement et de l’action, deux caractéristiques fondamentales d’HYGECO. Cette identité visuelle contemporaine affiche à la fois une vision plus large, mais aussi la
diversification des activités du groupe, notamment son renforcement sur le secteur médical, ainsi que la variété des solutions personnalisables proposées par HYGECO.

Cette nouvelle identité visuelle s’applique d’ores et déjà à l’ensemble des outils de communication du groupe, en premier lieu son site internet. Plus sobre et plus fonctionnel, le site vitrine http://www.hygeco.com/, qui sera très prochainement complété par une boutique en ligne performante, est au service des clients et prospects. Décliné en français, anglais et espagnol, il regroupe à la fois toutes les informations nécessaires à la bonne présentation des activités du groupe, ses plus belles réalisations en France comme à
l’étranger et sa philosophie.

HYGECO, GROUPE LEADER EN FRANCE ET 6ÈME MONDIAL SUR SUR LE MARCHÉ POST-MORTEM VISE A ENTRER DANS LE TOP 3 MONDIAL D’ICI A 5 ANS !

Partenaire mondial de référence des activités post-mortem depuis
1887, est plus qu’un simple fournisseur de produits et de services pour la conservation des
défunts. Le groupe accompagne les professionnels des activités médicales post-mortem et
funéraires dans le déroulement de leurs activités : du simple projet d’étude à la mise en œuvre au quotidien, à l’échelle locale comme à l’international. Ce travail est souvent mené dans l’urgence, dans des situations critiques et nécessite un très haut niveau d’expertise, de savoir-faire et de savoir-être.

L’objectif du groupe pour les prochaines années est clairement d’accroître sa position de leader dans la fourniture de produits et services post-mortem partout dans le monde.


HYGECO EN CHIFFRES :

  • C.A. : 33 millions € en 2016 ;
  • Croissance à l’international : 25%Logo-base 2018, une année qui démarre fort pour HYGECO
    du C.A réalisé à l’international en
    2016, 40% à fin septembre 2017
  • Filiales en Angleterre, en Espagne,
    en Allemagne et en Pologne
  • 340 salariés en Europe ;
  • +130 000 soins/an et +16 000
    transports de corps/an ;
  • 8000 produits en catalogue ;
  • 2 marques commerciales :
    HYGECO & FUNERALIA ;
  • 130 ans d’expérience
    professionnelle et de qualité de
    service.

Source : Communiqué de Presse HYECO, Carmen De Oliveira 

Obsèques Andrée Sarkozy, anarchie morgue, Abénex…au menu du réveil funéraire du mardi 19 décembre 2017

0
desproges réveil funéraire du mardi 19 décembre 2017

Obsèques Andrée Sarkozy, anarchie morgue, Abénex…au menu du réveil funéraire du mardi 19 décembre 2017. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du mardi 19 décembre 2017. Revivez l’actualité dans le réveil funéraire sur Funéraire-Info.

Vétéran

Lev Lipovitch, citoyen d’honneur de Khabarovsk (Extrême-Orient russe), qui est décédé dans sa 101e année, avait pris part à quatre conflits majeurs du XXe siècle: la guerre d’Hiver, la Grande Guerre patriotique, la guerre contre le Japon militariste (1945) et la guerre de Corée (1950-1953).

Obsèques Andrée Sarkozy

Ce lundi 18 décembre, l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy a fait ses adieux à sa maman Andréedécédée la semaine dernière, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’âge de 92 ans. Elle était hospitalisée depuis de longues semaines à l’hôpital Percy lorsqu’elle a rendu l’âme.

Colère

En Allemagne, l’ambiance est au recueillement mais aussi aux critiques contre l’État, 365 jours après l’attaque au camion bélier dans un marché de Noël, à Berlin.

Ils disent non au crématorium

La commune nouvelle de Loire-Authion souhaite implanter un crématorium dans la zone d’activités Anjou Actiparc à Corné. Certains s’y opposent, comme Daniel Landais, de l’association CAPE (Corné Air Pur Environnement). Samedi 9 décembre, une délégation de 9 membres de l’association a rencontré le commissaire enquêteur Huguette Halligon en charge de l’enquête publique sur le projet du crématorium. « Elle nous a reçus pour nous écouter et prendre note de nos observations. Nous lui avons remis nos interrogations et doléances et une partie de la pétition papier signée qui circule. Je tiens à préciser que nous ne sommes pas contre le projet de crématorium en lui-même mais contre son implantation prévue sur le site de la zone d’activités », explique Daniel Landais. 

Nouvel espace cinéraire

Chasseneuil-du-Poitou : Cimetière. Un espace cinéraire dans le nouveau cimetière sera mis en service dans le courant du 1 semestre 2018. A terme (fin 2020), cet espace comprendra un jardin du souvenir, trois columbariums pouvant recevoir les urnes, vingt-cinq cavurnes ainsi qu’un espace de recueillement pour les familles et les visiteurs. Les tarifs d’une case d’un columbarium, pouvant contenir 2 urnes seront de 250€ pour une durée de 15 ans et de 500€ pour une durée de 30 ans. Les tarifs d’une cavurne seront de 300€ pour 15 ans et de 600€ pour une durée de 30 ans.

Nouvelles d’ailleurs

Le gouvernement du Bénin a décidé de mettre fin à l’anarchie qui règne dans le secteur des morgues en République du Bénin. Les acteurs du secteur réunis en séminaire le mardi 12 Décembre à Lokossa ont adopté un proposition de décret qui sera soumis au Chef de l’Etat . De l’atelier de validation de Lokossa, on peut retenir plusieurs recommandations, à lire en détails ici

Abénex

Abénex annonce la clôture de la levée de son cinquième fonds au-dessus de ses objectifs : le véhicule Abénex V atteint 425 ME par rapport à un objectif initial de 350 ME. Environ 40% du fonds Abénex V est déjà investi. Comme pour les fonds précédents, Abénex V peut investir en tant qu’actionnaire majoritaire comme pour Hygeco acquis auprès d’un groupe industriel néerlandais ou comme partenaire minoritaire associé à des fondateurs comme son investissement récent dans Premista

Adjugé

La dépouille d’un «Mammuthus primigenius», plus gros mammifère terrestre de tous les temps, a été adjugée 548.250 euros ce samedi à Lyon. Pesant plus d’une demi-tonne, elle a été achetée par un chef d’entreprise strasbourgeois dont la société a pour logo un mammouth.

Enquête après une macabre découverte

Le cadavre d’une femme âgée de plus d’une cinquantaine d’années a été découvert, démembré, samedi midi dans le Bois de Boulogne (Paris XVIe). C’est vers 12 heures, allée de la Reine-Marguerite que ce corps en morceaux a été trouvé par un promeneur dans les broussailles sans être enveloppé. Les forces de l’ordre étaient sur place en début d’après-midi pour procéder aux premières constatations.

Cruel appât

​La vision cruelle d’un veau, aux trois quarts dévoré et attaché par une patte… C’est la traumatisante vision qu’assurent avoir rencontrée des randonneurs dimanche, en empruntant le chemin à l’ubac de la plaine de Caille, un endroit peu fréquenté par ces températures hivernales de – 15°.

Suicide

La star de la K-pop sud-coréenne, Kim Jong-Hyun, est décédée lundi peu avoir été retrouvée en état d’inconscience dans un hôtel à Séoul, dans ce qui paraît être un suicide.

Funico

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Jérôme HEGO à son stand FUNICO lors du Salon Funéraire Paris Le Bourget 2017. Un stand qui n’a pas désempli durant les trois jours de cette édition. Fort de son succès, au stand FUNICO nous retrouvions les classiques qui font la pérennité de l’entreprise mais aussi de belles nouveautés et surprises. Petit tour de stand.

Mémograv

Mémograv a marqué sur le salon. Pour cette occasion spéciale, l’entreprise a fait graver à nouveau toutes les plaques originales commandées par les pompes funèbres et marbreries.

La revue de presse vous est offerte par Pompes Funèbres de France
Nous voulons tous être assurés d’obtenir les meilleurs services aux prix les plus justes. Mais d’autres facteurs importants comme les valeurs et l’implication de la marque sont aussi décisifs dans nos choix. Pompes Funèbres de France est née de cette envie de qualité et de respect. Professionnels chevronnés et dynamiques du funéraire, désireux de faire évoluer nos pratiques au rythme de la société française, nous développons un réseau d’agences innovant, au plus près des attentes des Français. Portés par des valeurs de partage, de respect et d’excellence, nous nous engageons à fournir des prestations de grande qualité aux justes prix.

Marché mondial de l’équipement de l’ hygiène mortuaire 2017 – FRIMA CONCEPT, Hygeco, EIHF-ISOFROID

0
table d' autopsie
table d'autopsie

Un rapport fort intéressant concernant le marché mondial (États-Unis, UE, Chine et Japon ) du matériel d’ hygiène mortuaire est paru cette année. Le rapport fait état du marché actuel et les prévisions s’étendent sur 5 années, soit jusqu’en 2022.

Le mortuary washing units market, comprenez le matériel nécessaire dans l’industrie des dispositifs médicaux pour l’ hygiène funéraire. Un marché grandissant, qui regroupe pourtant une poignée d’acteurs.

Parmi eux, nous retrouvons notre leader mondial Hygeco, qui se partage la tête d’affiche avec Frima Concept ou encore EIHF Isofroid.

Dans la première partie de ce rapport, qui est en réalité une vraie étude de marché de matériel d’ hygiène funéraire, nous y trouvons une topographie succincte de la structure même de l’application de ce matériel et dispositif. Le rapport détaille à la fois le le marché suivant les « units », c’est-à-dire le matériel même nécessaire. Il peut s’agir de tables d’autopsie, éviers, etc. Mais aussi suivant les lieux d’application : hôpital, morgue, service public.

Bien évidemment l’étude de marché comprend le paysage concurrentiel du marché du matériel d’hygiène funéraire à l’heure où je vous parle. Quel développement espéré ? Quelles sont les tendances de ce marché ?

L’analyse se base sur les leaders du marché mondial de l’équipement d’ hygiène mortuaire à savoir : FRIMA CONCEPT, Hetech, Hygeco, CSI- Jewett, Grupo Inoxia, Kenyon, Angelantoni Life Science, EIHF-ISOFROID, CEABIS, KUGEL medical GmbH. , AFOS et ALVO Medical.

Il est précisé que le marché mondial d’équipement d’hygiène mortuaire devrait atteindre XX millions de dollars d’ici 2022.

Une analyse au peigne fin

Dans ce rapport, il est expliqué en détail les plans et politiques de développement des leaders sur le marché de l’équipement d’ hygiène mortuaire. Tout est scrupuleusement analysé comme les processus de fabrication mais aussi les structures de coûts du marché des tables par exemple. Les principaux acteurs mentionnés plus haut sont analysé selon leur profil, l’image de l’entreprise, son quotta d’importation/exportation. Les statistiques du marché sont également mises en évidence, pour obtenir comme dans toute étude de marché, des plans de développement pour l’avenir.

Si la structure et les profils sont analysés c’est pour mieux en saisir ce qui est sous jacent. Comment s’opère la dynamique du marché ? Qui de l’étude de faisabilité ? Quelles sont les perspectives de croissance de l’industrie dans ce domaine ? Des conclusions de recherche sont proposées.

Ainsi, Mortuary Washing Units Market Report 2017 sert d’outils précieux pour tous les concurrents du marché de l’ hygiène funéraire.


Hygeco, EIHF-Isofroid, Frima Concept. 

La revue de presse du jeudi 06 juillet 2017

0
Revue de presse
Revue de presse

Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Funéraire-Info – Hygeco

Il y a quelques jours j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Damien COMANDON, nouveau président du groupe HYGECO. Je suis déjà venue vous parler d’HYGECO, et vous allez certainement vous demander ce que je pourrais bien vous présenter de nouveau sur ce groupe historique. Et pourtant il y a tout à dire. Depuis sa nouvelle investiture, Damien COMANDON a totalement refondé l’image du groupe qui allie ainsi la force de son histoire et la fraîcheur d’un vent nouveau.

Libération – Adama Traoré

L’information que révèle le Parisien, sur une nouvelle expertise médicale réalisée à la suite du décès de Adama Traoré, est en partie tronquée. Dans son édition du 5 juillet, le quotidien cite cette phrase de conclusion : «La mort de Monsieur Adama Traoré est secondaire à un état asphyxique aigu, lié à la décompensation – à l’occasion d’un épisode d’effort et de stress», mais en omettant la fin, pourtant essentielle pour comprendre le rapport.

Le Parisien – Crue au Japon

Des crues gigantesques ont emporté jeudi matin des routes et maisons dans le sud-ouest du Japon, où un homme a été tué, selon les médias, tandis que les autorités signalent la disparition de 18 personnes.

LCI – Incendie à Paris

Un feu d’appartement avec propagation à la cage d’escalier s’est déclenché ce jeudi matin à 7h25 Porte de Champerret, à Paris. Selon nos informations, l’incendie a fait une victime, carbonisée, et plusieurs blessés.

Le Figaro – Pablo Neruda

Le prix Nobel de littérature est décédé mystérieusement dans une clinique en 1973. Des experts se réuniront en octobre au Chili pour déterminer si le poète a bien été empoisonné ou non. Le mystère s’apprête à prendre fin. Des experts internationaux seront réunis en octobre à Santiago du Chili pour élaborer un rapport sur les causes de la mort de Pablo Neruda, a indiqué mardi 4 juillet la famille du poète chilien, qui soupçonne un empoisonnement sous la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990).

Amnesty International – Migrants

Plus de 2.200 migrants ayant tenté de traverser la Méditerranée sont morts au cours des six premiers mois de l’année, selon un rapport publié par l’ONG.

Paris Match – Simone Veil au Panthéon

En présence du cercle familial et de proches, la dépouille de Simone Veil, qui s’est éteinte vendredi dernier à l’âge de 89 ans, a été inhumée au cimetière du Montparnasse, au côté de celle de son époux, Antoine Veil, décédé en 2013. Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a prononcé l’oraison funèbre tandis que, conformément aux souhaits de la défunte, le kaddish, la prière de sanctification généralement prononcée par des membres de la famille, a été dit.

Funéraire-Info – Éric Petermann

Nous avons appris le décès soudain de Eric Petermann, PDG de la société AVS Santé. Pompes funèbres, ambulances, matériel médical, l’entrepreneur avait créé un groupe solide, et était également très impliqué dans le développement du handisport, accompagnant des athlètes handicapés parfois jusqu’aux Jeux Olympiques.

La revue de presse vous est offerte par les Pompes Funèbres Pascal Leclerc
L’écoute, la disponibilité et le conseil sont les valeurs essentielles pour accompagner les familles. Les représentants de la marque POMPES FUNEBRES Pascal LECLERC vous offrent des obsèques dignes et de qualité à des tarifs respectueux.

Damien COMANDON, le président visionnaire pour un groupe historique

1
Damien Comandon président HYGECO
Damien Comandon président HYGECO

Il y a quelques jours j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Damien COMANDON, nouveau président du groupe HYGECO. Je suis déjà venue vous parler d’HYGECO, et vous allez certainement vous demander ce que je pourrais bien vous présenter de nouveau sur ce groupe historique. Et pourtant il y a tout à dire. Depuis sa nouvelle investiture, Damien COMANDON a totalement refondé l’image du groupe qui allie ainsi la force de son histoire et la fraîcheur d’un vent nouveau.

Hygeco, Un nouvel état d’esprit

Avec Carmen De Olivera, directrice générale, l’objectif est simple : injecter leur état d’esprit à l’image du groupe. C’est quelque chose que vous verrez sans doute au salon, où Hygeco, fêtera ses 130 années d’existence. Encore une belle raison de vous déplacer en nombre à ce grand événement, au Bourget, du 23 au 25 novembre prochain.

Hygeco, la thanato ?

Très impliqué, Damien Comandon cherche à savoir ce que les thanatopracteurs vivent sur le terrain, car comme il l’explique, c’est aussi le cœur du métier. Pour lui, tous les ressentis, tous les retours des thanatopracteurs de terrain l’aident à définir l’avenir du métier, qui est, on le sait, un métier sans cesse en mutation d’ autant par sa législation que par ses représentants. Il s’interroge par exemple sur la légitimité supposée du numerus clausus qui existe actuellement sur la profession. Il le constate en tant que président du groupe : il y a un réel manque de ressource qui peut mettre la profession tout entière en péril. Ce manque de ressource cela signifie des acteurs qui, à terme, risquent de ne plus vendre de soin. La possibilité d’un retour en arrière ? Oui, s’il n’y a pas plus de rigueur, tant en terme d’utilisation des fluides, que de sérieux dans l’application de la discipline par rapport aux nouvelles lois. Son objectif est donc parfaitement identifié : redonner ses lettres de noblesse à la thanatopraxie.

La force du nouveau président, il la tire de ses diverses expériences. Parfois ne pas venir du milieu dans lequel on évolue actuellement est un atout considérable et c’est grâce à son regard aiguisé sur différents secteurs d’activités, qu’il sait allier rigueur, sérieux et à la fois une grande modernité et un renouveau.

La thanatopraxie oui, mais pas que

La thanatopraxie représente 50% de l’activité du groupe. Une part importante bien sûr, mais qui laisse la part belle à l’autre activité du groupe, l’équipement funéraire. C’est un groupe qui est à la frontière entre le funéraire et le médical. Un gros projet est en cours en Arabie Saoudite pour équiper pas moins de 30 hôpitaux. Dans cette nouvelle ère qui s’ouvre, HYGECO a donc des ambitions internationales très affichées.

OGF / HYGECO : un partenariat inégalable

De leur collaboration historique est né un partenariat il y a quelques années, qui se renforce chaque jour. Même manière de travailler dans la montée en puissance du respect des contraintes, mêmes valeurs véhiculées, font de ces deux géants du funéraire des acteurs incontournables. Pour autant, Damien Comandon, le sait, la concurrence est rude pour les thanatopracteurs. Loin de se positionner dans un climat conflictuel, la main est souvent tendue dans un sens comme dans l’autre, entre le groupe HYGECO, premier recruteur de thanatopracteurs en France et les indépendants. Modèle dont se réjouit le nouveau président, qui ne voit rien de louable et d’utile à la profession qu’un climat fratricide. Au contraire, il se plaît à rêver d’un maillage qui fonctionnerait.

HYGECO a l’international

Sa grande vision sur la profession, le président l’extrait de l’image globale qu’il peut avoir. HYGECO est un groupe international il ne faut pas l’oublier, et par exemple, si l’on prend le cas de l’Angleterre, Damien Comandon aimerait que l’on applique davantage la noblesse qu’il peut trouver dans ce pays au secteur du funéraire, pour l’appliquer en France. « C’est une institution ».

Noblesse, rigueur, et visionnaire sont les trois mots que je ressors de l’entretien d’avec Damien Comandon. Si ces trois mots s’appliquent à la vision qu’il a du groupe HYGECO et du funéraire dans un sens large c’est parce qu’il possède ces trois qualités en lui. Un groupe entre de bonnes mains, donc, à l’image d’un homme qui va de l’avant et qui nous entraîne, avec plaisir, avec lui.


http://www.hygeco.com/fr/ HYGECO-180-901 Damien COMANDON, le président visionnaire pour un groupe historique


Funéraire Info

Abénex accompagne Hygeco dans sa prise d’indépendance

Les réseaux sociaux et les entreprises de pompes funèbres, le challenge

0
les réseaux sociaux et les entreprises du funéraire
étude Hootsuite

Les réseaux sociaux et les entreprises de pompes funèbres : depuis plusieurs années maintenant les réseaux sociaux donnent des outils qui servent aux entreprises. Depuis quelques temps nous observons un nouveau phénomène qu’est l’émergence des vidéos et de l’importance prise par LinkedIn – qui se rapproche de Facebook- avec un net recul observé pour Viadeo et Google +. Dans le trio de tête l’on retrouve Facebook, Twitter et LinkedIn, petit 4ème sur la liste, YouTube.

Facebook, le réseau social préféré des entreprises

Pourquoi ?  C’est surtout utile pour les entreprises de moins de 100 salariés. Évidemment cela permet une meilleure communication de l’entreprise, mais contrairement à LinkedIn, Facebook reste davantage privé. Les secteurs B2B et B2C ont des problématiques différentes et donc un usage des réseaux sociaux différent. Facebook permet aussi une grande aisance à la fois sur le nombre de caractères à poster que sur les photos et les vidéos, contrairement à Twitter plus restreint à ce niveau. Le partage sur Facebook est viral et permet de communiquer aisément avec un lâcher prise, en ne se souciant plus que des audiences.

Les entreprises du funéraire et les réseaux sociaux

Même problématique qu’au-dessus, sur Facebook l’on retrouvera parfois des pages privées ET perso, parfois uniquement perso où l’on parle de son entreprise et parfois l’inverse. Mais la plupart des entrepreneurs commencent à comprendre l’enjeu d’un tel réseau qui même s’il n’est pas toujours alimenté permet de maîtriser sa présence en ligne, parfois plus facilement qu’avec un site internet, comme on vous l’avait expliqué ici et pour la marbrerie ici. L’on retrouve davantage les entreprises famillales sur les réseaux sociaux, le funéraire mise, et l’a bien compris sur la dimension humaine du secteur et donc de la personne qui la porte. Quant à LinkedIn, ou encore WhatApps, ces réseaux sociaux sont davantage utilisés par les grosses entreprises ou les dirigeants, patrons, présidents.

Pinterest et Instagram à la traîne pour les entreprises du funéraire

Évidemment difficile de prendre en photo le convoi ou la cérémonie au cimetière. Étant donné que ce sont des réseaux sociaux de l’image, ces derniers sont davantage prisés par les fleuristes ou coiffeurs que par le secteur funéraire, par définition beaucoup plus discret.

(Cela dit on s’y est mis avec Funéraire Info, ici, n’oubliez pas de vous abonner !)

Les réseaux sociaux et les entreprises du funéraire de plus de 1 000 salariés, la communication d’entreprise.

Pour les très grosses structures, et il y en a peu, les entreprises possèdent un service communication qui mise sur des réseaux bien particuliers. En tête Sharepoint, suivi de Yammer pour les PME c’est Workplace qui gagne en succès et Slack pour les TPE. Ces réseaux sociaux ne servent pas à faire de la publicité externe mais à communiquer plus efficacement de manière interne dans l’entreprise.

Les réseaux sociaux et les entreprises de pompes funèbres , quels impacts ?

Le premier en tout point : renforcer la relation client, puis il s’agit de générer de nouvelles opportunités, c’est également une manière de faire de la veille d’entreprise en regardant ce qui se passe chez la concurrence. Les réseaux sociaux, que ce soit Twitter, Facebook ou encore LinkedIn sont aussi un formidable moyen d’avoir un retour client rapide et donc d’adapter la stratégie d’entreprise. Que ce soit pour les grosses ou les petites entreprises c’est aussi un moyen de rester proche de sa clientèle en créant un lien pré et post vente et un service client qui est en amélioration, car on le sait, si les réseaux sociaux peuvent être un formidable atout, il suffit d’une seule remarque négative pour qu’elle se propage à la vitesse de la lumière.

Quelles sont les entreprises du funéraire à ne surtout pas manquer sur les réseaux sociaux ?

  • Pilato, très présent sur les réseaux sociaux est ici sur Facebook avec des photos et des explications régulières ainsi que tous les événements de la marque dans l’année, les agents commerciaux comme Oliver Defrancq utilisent également Facebook à des fins de prospective.
  • Idem du côté de la formation, chez Nova, une page Facebook est consacrée pour annoncer les dates de formation mais aussi les inaugurations et les résultats de diplôme. Amegapub, Ameganet et tous les conseillers et responsables participent à la chaîne numérique de l’entreprise.
  • Côté HYGECO, est c’est assez récent, vous retrouverez le groupe sur linkedIn en français et anglais puisque n’oublions pas qu’HYGECO est un groupe aux dimensions internationales
  • Idem pour Pompes Funèbres de France dont la communication par LinkedIn est particulièrement efficace.
  • Sur ce réseau social l’on retrouvera également OGF, FUNECAP, ROC ECLERC donc comme je vous le disais un peu plus haut, les grosses structures du funéraire.

Certaines entreprises valent également le détour sur Facebook, je pense particulièrement à :

  • FunérArts, mais aussi à En sa Mémoire, nous bien sûr, à Funéraire-Info.
  • Les réseaux sont également bien présents: Funéplus, Le Choix Funéraire.
  • Les thanatopracteurs sont également de plus en plus présents sur les réseaux sociaux, et n’hésitent pas à avoir plusieurs comptes, un privé et un professionnel afin de parfaire leur clientèle et leur image, également les syndicats comme la CFTC les formations telles que EFFA et les transporteurs.
  • Idem du côté de la marbrerie avec les conseils dispensés par Fidès Funéraire.
  • Le deuil n’est pas en reste avec les associations ou les aides au deuil, comme La Petite Gomme, ou encore Aux Noms des Petits Anges.

 

Abénex accompagne Hygeco dans sa prise d’indépendance

0
Abenex Hygéco

Abénex accompagne Hygeco, le leader francais des produits et services funéraires, dans sa prise d’indépendance du groupe de Facultatieve.

Paris, le 11 avril 2017. Abénex s’associe aux dirigeants d’Hygeco dans sa prise d’indépendance du groupe Néerlandais de Facultatieve, afin de l’accompagner dans une nouvelle étape de développement de ses activités, en France et à l’international.

Fondé en 1887, Hygeco était historiquement spécialisé dans les soins de conservation des corps. Depuis plus de 30 ans, le groupe a étendu ses activités à la fabrication d’équipements post-mortem et la distribution de produits funéraires, à destination des entreprises de pompes funèbres, des hôpitaux et des morgues.

Disposant aujourd’hui de près de 340 personnes spécialisées dans le domaine du funéraire, Hygeco est l’unique acteur en France structuré afin d’adresser avec réactivité les principaux groupes nationaux de pompes funèbres.

Fort d’une gamme étendue de produits (urnes, housses mortuaires, etc.), le groupe est également actif dans la distribution à l’international. Hygeco dispose d’une unité de production moderne d’équipements post-mortem en Allemagne, lui permettant de répondre à des appels d’offres locaux et internationaux, avec une offre complète depuis la conception et la fabrication jusqu’à l’aménagement des équipements au sein des morgues, hôpitaux et laboratoires médicaux post-mortem.

« Hygeco a fait partie de notre Groupe pendant dix années au cours desquelles d’importantes avancées ont été réalisées. Nous sommes convaincus qu’Hygeco est en mesure de continuer à développer la forte position dont elle dispose aujourd’hui. Pour ce faire, nous pensons que la meilleure solution pour Hygeco consiste à prendre son indépendance. C’est pourquoi nous sommes heureux de céder le groupe à l’équipe de direction soutenue par Abénex, à qui nous souhaitons, ainsi qu’à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise, beaucoup de succès dans le futur. » Patrick DE MEYER, Conseil d’administration (Ventes & Marketing) du groupe de Facultatieve.

« Je suis heureux de participer, avec Carmen de Oliveira (DG d’Hygeco), à l’écriture d’un nouveau chapitre de l’histoire du Groupe Hygeco aux cotés d’Abénex. Nos unités de productions intégrées, nos partenariats industriels ainsi que notre savoir-faire font de nos marques des acteurs incontournables de notre secteur. Notre nouvel actionnaire a su nous démontrer tout au long du processus d’acquisition une expertise de gestion déployée par une équipe à l’écoute et réactive. Grace à son soutien financier, notre groupe, fort de 130 ans d’existence, de ses 340 collaborateurs et bénéficiant d’une gamme de produits et de services unique sur son marché, pourra ainsi accélérer son développement international porté par un secteur en croissance.» Damien COMANDON, Président d’Hygeco.

« Nous sommes ravis de nous associer aux équipes d’Hygeco dans le déploiement de leur stratégie. Forte d’une position de leader français sur le marché des produits et services funéraires en consolidation continue, Hygeco anticipe également de poursuivre le développement de ses activités à l’international. Abénex soutiendra ses projets de croissance organique et d’acquisitions. » Mathieu MAUHOURAT, Abénex.

À propos d’Abénex (http://www.abenexcapital.com)

Abénex est une structure 100% indépendante en matière de prise de participations au capital de sociétés non cotées. Abénex investit, à long terme, dans des projets de croissance et d’optimisation opérationnelle, aux côtés des équipes de direction. Abénex est spécialisé dans les opérations de capital développement et de capital transmission, avec ou sans effet de levier. L’équipe dispose d’un savoir-faire prouvé et reconnu dans les projets de croissance externe, de retrait de cote, et d’association avec des actionnaires familiaux. Ses prises de participation dans des entreprises dont la valorisation peut atteindre 500 millions d’euros sont soit majoritaires, soit minoritaires.

À propos du groupe de Facultatieve (http://facultatieve.com)

Le groupe de Facultatieve assure l’exploitation de crématoriums et de cimetières aux Pays- Bas et en Allemagne. Les bases du groupe de Facultatieve ont été posées en 1874 à travers la fondation de l’actuelle Société Royale Néerlandaise « Facultatieve ». Depuis, le groupe de Facultatieve qui dispose de filiales dans le monde entier est actif dans un grand nombre de domaines en matière de prestation de services et de technique. Le groupe est ainsi leader du marché mondial grâce à des solutions ultramodernes en matière de technologie relative à l’environnement et à l’incinération. L’exploitation de crématoriums et de cimetières est une activité que le Groupe exerce depuis plus d’un siècle. Le siège du groupe de Facultatieve se situe à La Haye, aux Pays-Bas.

Contacts presse :

Hygeco : Damien Comandon, +33 1 34 53 40 60, damien.comandon@hygeco.com. Abénex : Olivier Moatti, +33 1 53 93 69 00, olivier.moatti@abenex.com, Mathieu Mauhourat, mathieu.mauhourat@abenex.com.

De Facultatieve : Patrick de Meyer, +33 6 30 55 42 11,patrick.de.meyer@facultatieve.com

CEDANT : DE FACULTATIEVE GROEP Conseils Cédant

Juridique : Holland Van Gijzen Advocaten en Notarissen LLP (Antoinette van Beest-de Mul, Elles Rutjes)

ACQUEREURS :

  • –  ABENEX (Olivier Moatti, Mathieu Mauhourat, Vincent Gouedard)
  • –  DIRIGEANTS (Damien Comandon, Carmen de Oliveira)

    Conseils Acquéreurs

    M&A : Bryan Garnier & co. (Hervé Ronin, Alexandre Boukhari, Marc-Antoine Serfaty)
    Juridique Abénex : Villey Girard Grolleaud (Frédéric Grillier, Yann Grolleaud, Frédérick Wlodkowski) Juridique Dirigeants : LL Berg (Grine Lahreche, Nathalie Jacquart)
    Juridique Banques : Volt Associés (Alexandre Tron, Anaïs Borel)
    Due diligence stratégique : Advention Business Partners (Eric Lesavre, Iska Pivois)
    Due diligence financière : Odéris Consulting (Thomas Claverie, Paul Locatelli, Charles Serinet)
    Due diligence légale, fiscale et sociale : Fidal (Anne Frechette-Kerbrat, Xavier Houard, Albane Eglinger) Due diligence assurances : Marsh (Jean-Marie Dargaignaratz)

    Financement :

    • –  BNP Paribas (Jean-Marie Canon, Anthony Tremblin)
    • –  Société Générale (Sébastien Michenet)

 


Source : Communiqué de presse Abénex – Hygéco

CFTC : Le syndicat des professionnels du funéraire

0
logo CFTC

Vous êtes nombreux à vous interroger tous les jours sur le terrain, sur vos droits, et sur les conditions de travail inhérentes à la profession. J’ai interrogé pour vous Yannick Floury, secrétaire général de la CFTC qui répond avec précision au rôle du syndicat dans la profession et nous éclaire sur les enjeux qui en découlent.

La CFTC est un syndicat national dont la branche funéraire représente les entreprises de pompes funèbres et les marbreries, et conseille ainsi toutes les entreprises sans distinction de groupe ou de réseau.

La CFTC est connue comme étant un  syndicat force de propositions, de négociations et de discussions. Son crédo : la médiation plutôt que la revendication. Et elle y arrive très bien ; en quatre années elle est passée d’une représentativité de 14% à plus de 31 % chez le groupe OGF. Chiffre qui représente aussi son poids sur l’ensemble de l’activité. Alors que les autres syndicats accusent une baisse dans la branche funéraire, la CFTC renforce sa place.

Au sein des entreprises, elle favorise les négociations, son but n’est pas d’accentuer les clivages et comme me le précise très justement Yannick FLOURY « il n’y a aucun avantage à voir une entreprise disparaître et des salariés au chômage ». Tout travail au sein des entreprises est basé sur l’échange constructif afin de sortir le plus rapidement possible d’une impasse.

Très occupés avec les élections sur le terrain, Yannick Floury et le président de la CFTC

Bernard-GUILHEM-2 CFTC : Le syndicat des professionnels du funéraire
Bernard GUILHEM président CFTC

Bernard Guilhem ont à cœur de former les nouveaux adhérents au code du travail, afin de permettre à ces derniers une véritable autonomie et aisance sur la manière de gérer les dysfonctionnements.  Pour rappel un salarié bénéfice de 12 jours de formation annuelle, la CFTC veille à ce que cette formation puisse être profitable à l’ensemble de l’entreprise.  De plus la loi évolue sans cesse et parfois des lois votées il y a des années tel que la loi Rebsamen de 2008 sur le dialogue social, ne voit ses décrets sortis et applicables que très récemment, il faut sans cesse être informé des nouvelles dispositions.

Elle a aussi un rôle consultatif auprès des instances tels que le CNOF – Conseil national des opérations funéraires. La CFTC est également très active dans les négociations de branche comme sur des sujets tels que la convention collective ou encore la revalorisation des salaires, deux thèmes au cœur des préoccupations patronales et salariales.

Très concrètement, la CFTC  a fortement pesée pour réactiver les négociations sur  la protection sociale des salariés qui avaient été mis à l’arrêt.

En 2016, la CFTC étend sa progression avec des élections remportées chez le groupe Funécap ou encore aux pompes funèbres Dabrigeon. C’est grâce à son dialogue social mais aussi à sa force communicante. Très présente sur les réseaux sociaux, une newsletter mensuelle intitulée « Le petit monde du funéraire » est consultable chaque début de mois sur leur site internet : http://www.funeraire.cftc-transports.fr

Présente aussi dans le domaine de la thanatopraxie par sa représentativité chez HYGECO, Yannick Floury m’explique que derrière les évolutions inévitables liées aux professions du funéraire dans son ensemble, le rôle du syndicat est d’informer, conseiller, et expliquer clairement les nouvelles dispositions et règles, afin que chacun puisse prendre la mesure des choses et travailler efficacement dans les meilleures conditions possibles.

En conclusion, le syndicat CFTC des pompes funèbres, marbrerie et thanatopracteurs est un syndicat de professionnels.

YFLOURY CFTC : Le syndicat des professionnels du funéraire
Yannick Floury Secrétaire général CFTC

Chronique FUNEXPO : Le salon dans tous ses états

0

Les souvenirs c’est intéressant, c’est ce qui nous fait recommencer quelque chose. On les tord, les détériore, les sublime et puis on finit par s’en éloigner. Mes souvenirs de salon sont bien plus sentimentaux que ceux d’Éric et Guillaume.

Les veilles de salon me font penser à mon enfance, et de la manière dont mon père – fleuriste –  abordait chaque fête importante de l’année. Il ne fallait pas lui parler pendant plusieurs jours tant l’enjeu était important. Le souci du travail bien fait. Et puis le jour même tout fonctionnait, c’était intense, mais c’était familial.

C’est ça qui me plaît dans les salons, une ambiance un rien familiale. Bien sur il y a de la concurrence pour chaque profession, les inconnus, les gens de passage et pourtant il y a cette impression d’appartenir à quelque chose. Ça nous ferait presque oublier qu’on a mal aux pieds.

Si j’en veux plein les yeux, je file au stand Hygeco, rien que de voir leurs urnes impeccablement mises en valeur par un joli dégradé, je suis conquise.

Et puis je m’extasie devant les limousines me rendant compte que la pompe funèbre gravée dessus, elle vient de chez moi. Un tout petit vent de fierté se lève alors. Eh oui, un peu chauvine.

Si je veux philosopher tout en ayant l’assurance de passer un agréablement moment je vais directement au SPTIS et j’y retrouve non seulement tout mon sérieux, mais aussi mon ami.

Quand je suis fatiguée de m’être perdue quinze fois de suite, je vais voir FunéMarket leur éternel sourire me redonne assez d’énergie pour repartir dans les allées.

On se rend compte que derrière les stands, on n’a pas vu des personnes depuis des années, que les choses ne changent pas tellement, elles évoluent c’est tout.

On retrouve aussi ceux qui n’exposent pas, qui sont de passage, qui viennent de chez nous ou de très loin. Ceux qu’on ne voit qu’au salon rendant le moment encore plus intimiste dans cet endroit si vaste.

On change d’univers à chaque stand et puis on met aussi des visages sur des personnes avec lesquelles on communique régulièrement.

Et puis avant je courrais derrière Funéraire-Info, parce que courir derrière Éric c’est sportif, jamais à sa place, toujours en vadrouille. Les pieds ici mais la tête sur la toile et c’est tant mieux c’est comme ça qu’il travaille efficacement.

Travailler avec Éric c’est avoir la chance d’avoir un mentor, c’est savoir qu’il voit le meilleur en nous et qu’il fera tout pour que nous le voyons nous aussi. Il nous donne envie de produire le meilleur, tout simplement parce qu’il est le meilleur. Et avoir Guillaume comme collègue, c’est avoir la chance d’avoir tout l’inverse de soi. Géographiquement éloigné, politiquement opposé on s’en fiche pas mal parce qu’on se retrouve sur la chose essentielle pour nous, écrire. Et pour ça on parle le même langage. On fait du sérieux sans se prendre au sérieux.

Cette année c’est derrière le stand de Funéraire-Info que vous me retrouverez. Je pourrais échanger tout un tas de choses dans ma vie, mais une chose est certaine, je n’échangerai jamais ni Guillaume, ni Éric.