Accueil Tags Incinéré

Tag: incinéré

Le chirurgien des stars, Ivo Pitanguy est mort

0
Ivo Pitanguy
Ivo Pitanguy est mort

L’un des grands pionniers de la chirurgie esthétique, Ivo Pitanguy, est mort à Rio de Janeiro ce samedi selon une porte-parole de la clinique à l’AFP.

Le chirurgien plastique brésilien qui a opéré de nombreuses stars et a donné ses lettres de noblesse à la discipline est mort d’un arrêt cardiaque à son domicile, à l’âge de 93 ans.

Patricia Sallum a déclaré qu’Ivo Pitanguy est décédé de suites d’un arrêt cardiaque dans sa maison de Gavea, le quartier chic de Rio, à 17 h 30. Elle a souligné qu’il serait incinéré dimanche.

La figure mondiale de la chirurgie esthétique qui a fait passer à son bistouri affuté les personnes célèbres comme Jackie Onassis, Gina Lollobrigida ou Elizabeth Taylor selon d’innombrables articles de la presse people internationale, n’hésitait pas à opérer aussi gratuitement des grands brûlés, des personnes qui souffrent de malformations faciales ou des milliers de femmes pauvres.

Vendredi la veille de sa mort, pour l’inauguration dans la soirée au stade Maracaña, des JO de Rio, Ivo Pitanguy avait porté brièvement en achevant son relais à travers tout le Brésil, la flamme olympique, en fauteuil roulant.

De nombreuses techniques ont été mises au point par Ivo Pitanguy qui a été en 1950 et 1951, interne des hôpitaux de Paris, après être formé au Brésil, puis à Cincinnati aux États-Unis et en France.

Ivo Pitanguy, qui est l’auteur de 1 800 publications entre conférences, préfaces, articles scientifiques et livres, a formé tout au long de sa carrière des centaines chirurgiens plastiques et a travaillé inlassablement toute sa vie pour faire reconnaître sa profession qui est méprisée depuis longtemps.

Des dizaines de célébrités mondiales de la politique et du spectacle, dont les noms n’ont pas été révélés, ont été opérées par le chirurgien des stars, dans sa célèbre clinique qu’il a fondée dans le quartier de Botofogo à Rio en 1963.

Trois ans après avoir été déclaré mort, il revient chez lui

0
Ma Jixiang

Un homme qui a été déclaré mort il y a environ trois ans est revenu chez lui, dans un village au centre de la Chine, laissant sa famille estomaquée par ce véritable miracle.

L’homme qui est rentré chez lui a été déclaré mort des suites d’un accident de voiture. Sa famille est terrifiée en apprenant que l’homme qu’elle avait enterré était vivant.

Ma Jixiang, un chinois du village de Tanjialong, âgé de 59 ans, atteint de déficient mental avait été porté disparu en 2009. La police a confirmé en 2012, selon le Quotidien du Peuple en ligne, qu’il a été tué dans un accident de la circulation. Il était impossible d’identifier le corps de la victime qui était dans un état tellement catastrophique.

Selon des analyses de laboratoire, Ma Jixiang est mort dans une collision de voitures, a déclaré la police. Les autorités en sont arrivées à cette conclusion en procédant à une analyse ADN.

Après l’annonce de l’autorité, des funérailles somptueuses et également la crémation du corps du défunt, ont été organisées par la famille de Ma Jixiang. Une pierre tombale gigantesque ornée de dragons, de lions dorés et de totems ont été construite. Et les cendres du cadavre que l’on croyait être le sien avaient été enterrées dans le comté de Xiangtan, au village de Tanjialong, province de Hunan.

Mais un miracle s’est produit le 22 décembre 2015, trois ans plus tard. C’est devant sa pierre tombale que Ma Jixiang a été retrouvé trois ans plus tard.

Selon le China’s Democracy and Law Times, l’homme avait été vendu à une usine de briques après avoir été kidnappé. D’après Metro, le journal britannique, il a été forcé, avant d’être libéré à cause de son état de santé, de travailler illégalement dans l’usine pendant trois ans.

On sait alors que les tests ADN ont été inexacts. La question se pose maintenant sur la véritable identité du corps qui a été incinéré en 2012.

Miracle de la vie, un bébé chinois déclaré mort revient à la vie.

0
Illustration d'un nourrisson

Après avoir passé la nuit par – 12 degrés dans une morgue, un miracle s’est produit, car un bébé chinois déclaré mort a donné des signes de vie.

Les médias chinois ont parlé d’un miracle. Un nourrisson chinois déclaré mort et qui a passé une nuit dans une morgue réfrigérée, alors qu’il était sur le point d’être incinéré, a soudainement donné des signes de vie.

Vendredi, la crémation du corps du nourrisson était sur le point de commencer par les employés d’une firme de pompes funèbres dans la province du Zhejiang, du district de Pan’an, quand celui-ci a commencé soudainement à émettre des gémissements, a annoncé sur son compte de microblogs officiel une émission de la chaîne de télévision provinciale. La télévision du Zhejiang a révélé que l’enfant a passé dans une armoire frigorifique de la morgue, une quinzaine d’heures, à une température avoisinante de -12 degrés, après avoir été déclaré mort la veille. Les employés de l’entreprise funéraire en réalisant avec stupéfaction que l’enfant était encore en vie, ont immédiatement prévenu les secours, le père et le nourrisson, puis ont hospitalisé en soins intensifs le nourrisson.

Les autres médias chinois ont massivement repris, en plein week-end du Nouvel An lunaire, en le publiant avec photos du miraculé et de son certificat de décès à l’appui, ce récit dramatique, a également été partagé sur les réseaux sociaux. Le médecin de l’hôpital Pan’an où le bébé était mis au monde, le docteur Chen a annoncé que c’est un véritable miracle et que c’est la première fois qu’il a vu un tel cas.

L’enfant a passé 23 jours en couveuse après sa naissance prématurée en début du janvier. Son père, M. Lu impatient de le ramener chez eux pour le début de l’année du Singe l’a retiré de l’hôpital. Malheureusement, deux jours plus tard, son état s’était brusquement dégradé. Le 4 février, la mort du bébé ramené aux urgences avec le visage bleuâtre a été déclarée et est confirmée par un docteur qui a assuré que son cœur ne battait plus. M. Lu a enveloppé dans deux couches de vêtements le corps de son fils, puis dans un sac épais, avant de le mettre dans l’armoire frigorifique. Même si les médecins sont restés circonspects sur ses chances de récupération, cela lui a probablement sauvé la vie.

Le testament de David Bowie : fortune et crémation bouddhiste

1
David Bowie

À New York, le testament de la légende britannique, David Bowie, vient d’être dévoilé. Il a donné des instructions pour sa crémation et a partagé sa fortune estimée à une centaine de millions de dollars, à ses enfants et à son épouse.

Le testament de la star du rock, l’iconique David Bowie, mort le 10 janvier dernier après une longue bataille contre le cancer, a été révélé dans un tribunal de Manhattan, le vendredi 29 janvier. C’est entre ses proches et sa famille que sa fortune qui s’élève à plus de 100 millions de dollars sera répartie.

Les détails du testament de David Bowie signé le 25 août 2004 ont été révélés dans la page 6 du New York Post qui a mentionné son souhait d’être incinéré et que ses cendres, selon les rites bouddhistes locaux soient dispersées à Bali. Le testament de David Bowie révèle également le partage précis entre ses enfants, son épouse Iman, une assistante du chanteur, une nounou, de sa fortune qui s’élève à 100 millions de dollars, sans compter le patrimoine immobilier.

Son épouse Iman héritera de la moitié de la fortune de David Bowie qu’elle touchera en quatre versements par Patrick « Paddy » Grafton Green de Londres et William Zysblat, les deux avocats désignés par le chanteur, et l’appartement Lafayette Street dans le quartier de Soho, à Manhattan. En cas de besoin, des versements supplémentaires lui seront accordés.

Le fils du chanteur, avec la comédienne Angela Barnett, Duncan Jones, âgé de 44 ans récupère 25 millions de dollars, tandis que sa sœur Lexi, âgée de 15 ans, fille de David Bowie avec Iman ne pourra toucher sa part d’héritage qu’à l’âge de 25 ans, ainsi que la maison de vacances de son père qui se trouve dans le nord de l’état de New York, à Little Tonshi Mountain.

Le chanteur décédé quelques jours après la sortie « Blackstar », selon son testament, a pensé à la nounou de Duncan, la Suissesse Marion Skene, à qui il lègue 1 million de dollars.

Désignée tutrice de Lexi, par le chanteur si Iman décède avant les 18 ans de la jeune fille, Corinne Coco Schwab, l’assistante personnelle de David Bowie reçoit quant à elle 2 millions de dollars. En outre, l’assistante personnelle du chanteur récupère des parts de la société Opossum inc., dont on ignore la nature des activités.