Accueil Tags Marbre

Tag: marbre

Vols dans les cimetières : L’irrespect aux portes de la mémoire

0
vols

On entend souvent dire que les familles désertent les cimetières. Soit. Ce qui déserte surtout, c’est le respect. On ne compte plus le nombre d’articles ces dernières années sur les vols au cimetière. On est passé des inserts aux fleurs et même aux sculptures. Et même lorsqu’il n’y a pas de vol, il y a dégradation. Et si c’était surtout la mémoire que l’on volait ?

Depuis la loi de 1905 l’État et l’Église sont deux entités bien distinctes. Je ne vous refais pas ici l’histoire des cimetières mais à mesure des époques, nous savons que pour des raisons religieuses et d’hygiène les cimetières ont été construits en dehors des enceintes des villes – rattrapés aujourd’hui par l’agrandissement des villes mais c’est un autre sujet. En éloignant le lieu du repos éternel on a également éloigné l’image qu’on en avait. La religion s’est déliée des pratiques culturelles, des mariages, des naissances… et des décès.

Au fur et à mesure les rituels sont devenus des odes à la mémoire, des hommages et l’on a transformé la foi en souvenir. Mais le respect lui est toujours là. Le respect dû aux morts. La France particulièrement est très impliquée dans le devoir de mémoire qu’il soit historique ou particulier.

Et c’est précisément parce que la dimension sacrée est toujours présente qu’il est si facile de la piétiner. Certaines personnes sans scrupule n’hésitent pas à utiliser le cimetière comme lieu de tous les larcins. Loin d’être un simple vol c’est une intrusion intime dans une famille qui est pointée du doigt.

Ça passe par le vol des fleurs, des plaques, des sculptures, de cuivre ou de marbre. Le vol est facile, les plaintes peu déposées et le but est bien souvent la revente.

Outre le vol d’objet dans les cimetières. Certains profitent également des cérémonies pour ne pas hésiter à aller voler les familles des défunts à leur domicile. Un vol sur un abus de faiblesse. Les familles souvent fragilisées à ce moment là ont également du mal à porter plainte, sonnées par l’acte inqualifiable qui vient s’ajouter à leur peine. La colère se rajoute au deuil.

Vous vous souvenez tous également du phénomène Pokémon et de tous les joueurs qui ont piétiné la « mémoire de Verdun ». Pas pareil ! vous allez me dire. Mais peut-être que si. Peut-être que la mort et la mémoire sont liées. Et il est peut-être urgent de retracer la frontière invisible du sacré.

Alors qu’est-ce qu’on a loupé ? Qu’est ce qu’on a raté ? Doit-on éduquer la société à la mémoire et à la mort ? Un vol est toujours une douleur pour les victimes car cela correspond à une violation de la vie privée, on nous prend quelque chose qui nous appartenait. Et ici précisément on nous vole le lien invisible entre d’un côté le réel, le concret et de l’autre, l’indicible, le permanent.

Granit ou marbre ?

1
granit ou marbre

Granit ou marbre, pour les non initiés, la pierre tombale est en marbre. Mais de nos jours elle est en granit dans 90%  des cas. Pourquoi cette erreur, quelle différence entre les deux ?

Granit ou marbre, d’où vient l’erreur ?

Le marbre pour beaucoup, c’est le marbre Blanc de Carrare. Il dégage souvent l’image du faste et de la richesse, habillant les murs et sols des plus beaux palais. Certainement le marbre le plus extrait de la planète, il est aussi un des moins chers !

Son veinage gris sur blanc et son rendu poli a certainement collaboré à la fausse idée qu’un granit poli ou veiné est un marbre. Particulièrement utilisé pour les sculptures dans les cimetières car facile à travailler, la fausse idée vient peut-être de là aussi.

Cependant il est rare, même sur les anciennes tombes, que celles-ci soient fabriquées en marbre à l’exception des statues ou diverses sculptures. La mondialisation et l’industrialisation étant plutôt récentes, on peut considérer que jusqu’au milieu du 20ème siècle, les matériaux de construction des monuments funéraires étaient extraits au plus près. La France étant particulièrement garnie de carrières d’extraction, la pierre dont la carrière était la plus proche était donc souvent utilisée pour la fabrication des monuments funéraires régionaux.

Ainsi les plus anciens monuments de Strasbourg seront en grès, ceux d’Ile de France en pierre calcaire, ceux de Toulouse en brique (!) . Ensuite est arrivé le béton, le granito, et notre ami le granit. Le granit étant une pierre très dure, les moyens de le travailler n’étaient pas encore accessibles, rappelons que la découpe du granit se fait avec des outils diamantés très coûteux.

La différence entre granit ou marbre se trouve dans leur aspect, mais surtout dans leur composition. Petit cours de cailloux !

Granit

Le granit est une roche plutonique magmatique, qui s’est refroidie lentement et en profondeur. Le magma liquide est remonté des entrailles de la terre par où il pouvait et s’est solidifié dans la croûte terrestre. Le granit dans sa forme solide apparaît avec l’érosion, et a donc des millions d’années.Granit-magma-300x267 Granit ou marbre ?

La composition minérale du granit est le quartz, le feldpath et le mica. On appelle principalement « granit » les roches dont la composition est proche de celle-ci dans la profession marbrière, mais les géologues différencieront le » granit » du « granite ».

La composition chimique du granite est : 74,5 % de SiO2, 14 % de Al2O3, 9,5 % de (Na2O, K2O), 2 % d’oxydes (Fe, Mn, Mg, Ca). Oui, on ne sait jamais si on vous la demande … Plus sérieusement ce qu’il faut noter dans cette composition c’est le « Fe » qui signifie fer. Ce qui explique que le granit peut rouiller.

Cette roche compte parmi les plus solides : 7/10 sur l’échelle de Mohs. Sa masse volumique moyenne approche les 3000kg /m3.

Non poreux, inaltérable, imperméable, il reste une valeur sûre dans le monument funéraire, et offre près de 500 coloris.

Attention cependant, certains sont moins adaptés en utilisation extérieure.

Marbre

Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire ayant subi des pressions et des températures élevées, toujours dans les profondeurs de la terre. Il est constitué essentiellement de cristaux de calcites. La roche calcaire, c’est ce qu’il faudra surtout utiliser pour comparer le granit au marbre.

Les pierres calcaires, et donc le marbre, sont particulièrement tendres ce qui les expose davantage à l’usure que les pierres plutoniques ou magmatiques. Lorsque le marbre n’est plus poli, on constate que la roche est très friable.

Le marbre résiste plutôt mal aux agressions extérieures (U.V, produits d’entretiens acides …) et c’est une des raisons pour lesquelles il est déconseillé dans la fabrication de monuments funéraires. Le marbre est donc davantage utilisé dans la décoration intérieure (bien que je conseillerai quand même du granit plutôt que du marbre dans vos intérieurs !) .

Un petit test, granit ou marbre ?

Villepinte : AGM, dorures et strass au salon

0

Pour tout savoir des tendances en matière de plaques funéraires, voici une bonne adresse : le stand D60 du salon de Villepinte. C’est celui de la société AGM,  de Luçon (Vendée), qui vient présenter une partie de sa large collection en granit, marbre, verre et résine.

Funéraire-Info : Pouvez-vous tout d’abord nous présenter votre société ?

AGM est une marque d’articles funéraires née en 1982 et qui étoffe année après année sa gamme de plaques funéraires en granit, mais aussi en d’autres matériaux comme le verre. L’essentiel de la collection est fabriquée en France, dans notre usine de Vendée et commercialisé sur toute la France à travers un réseau de huit commerciaux. Nous avons plus de 1000 références en catalogue, que nous déclinons en 30 coloris de granit et avec de nombreux éléments de décors différents.

F.I. : Vous participez au Salon Funéraire Paris 2015, est-ce votre première participation ou êtes-vous un habitué ? Comment définiriez-vous ce rendez-vous du marché du funéraire ?

Nous avons l’habitude d’exposer à chaque salon, avec la nouveauté de d’être sur le site de Villepinte cette année. Il y aura donc du changement, ce qui sera positif pour tous les visiteurs. Pour nos commerciaux, le salon est très important car c’est la seule occasion de montrer les plaques « en vrai » à nos clients, et pas seulement sur photo. C’est capital pour les effets de lumières, maintenant très présents sur les plaques : dorure, cristaux, strass, …

F.I. : Qu’allez-vous présenter sur votre stand ? Tout particulièrement, quelles nouveautés, quels produits phares ?

Nous ne cessons de réinventer la plaque funéraire pour qu’elle accompagne la société d’aujourd’hui et continue à jouer un rôle dans les étapes du deuil et de l’hommage du défunt. Il n’y aura donc que des nouveaux produits exclusifs, très variés en formes, décors et thèmes. Nous avons des étoiles, des anges, des livres, etc. Trop de modèles à décrire en quelques lignes. Le mieux est de venir jeter un coup d’œil ! Nous présentons une collection d’urnes assez étoffée également.

F.I. : Un célèbre publicitaire aurait dit « Si tu n’as pas de Rolex à 50 ans, tu as raté ta vie. ». Pour quelle raison pourriez-vous dire « Un visiteur qui n’est pas passé par mon stand a raté son salon » ?

Il faut impérativement passer sur le stand AGM pour prendre notre nouveau catalogue de plus de 120 pages ! AGM apporte un air de nouveauté dans des articles traditionnels qu’on pourrait penser accessoires, alors que pour la grande majorité des acheteurs, il représentent une émotion et un souvenir unique. Dans cet univers, les conseils de nos commerciaux sont évidemment gratuits et il serait dommage de ne pas venir en profiter.

En savoir plus :

  • Nom de l’entreprise : AGM (Articles en Granit et Marbre)
  • Nom du dirigeant : Sylvestre OLGIATI
  • Adresse courriel de la société : contact@agm-granit.fr
  • Adresse de l’entreprise : Les basses chaumes – 85400 Luçon
  • Tél. : 02.51.97.24.90.

Le savoir-faire de PierrePolie au salon de Villepinte

0

Granit, marbre, pierre, plexiglass, PierrePolie façonne et grave des plaques funéraires, via notamment son site internet. Ils viennent montrer leur savoir-faire au salon Funéraire Paris 2015 sur le stand A93.

Funéraire-Info : Pouvez-vous tout d’abord nous présenter votre société ?

Pierre-Polie-150x150 Le savoir-faire de PierrePolie au salon de VillepinteNous sommes professionnels du funéraire et de la gravure depuis plusieurs années. Nous proposions à notre clientèle professionnelle du département et limitrophe dont nous sommes originaires, la Haute-Loire, un service de gravure sur plaque, personnalisé, motifs, et ajoutures. En 2010, nous avons décidé d’étendre l’activité au marché national et international,  en créant le premier outil de conception et personnalisation de plaques funéraires par internet, d’accès libre, avec rendu et devis instantané.

F.I. : Vous participez au Salon Funéraire Paris 2015, est-ce votre première participation ou êtes-vous un habitué ? Comment définiriez-vous ce rendez-vous du marché du funéraire ?

Depuis 2010 nous participons régulièrement aux différents salons funéraires. A Paris c’est notre troisième participation. C’est un rendez vous incontournable pour nous, professionnels du funéraire.

F.I. : Qu’allez-vous présenter sur votre stand ? Tout particulièrement, quelles nouveautés, quels produits phares ?

Nous allons tout d’abord prendre plaisir à retrouver nos clients, les habitués, et rencontrer de nouveaux prospects. Nous en profiterons pour leur présenter l’équipe ainsi que les nouvelles technologies avec lesquelles nous travaillons désormais. Nous leur rappellerons que l’entreprise PierrePolie est l’une des rares entreprises du funéraire à être labellisée Origine France Garantie. Toute la réalisation des plaques et de la gravure a lieu dans ses ateliers. Cela permet donc de sortir des sentiers battus et de proposer à sa clientèle des plaques hors normes, dimensions, façonnage.

F.I. : Un célèbre publicitaire aurait dit « Si tu n’as pas de Rolex à 50 ans, tu as raté ta vie. ». Pour quelle raison pourriez-vous dire « Un visiteur qui n’est pas passé par mon stand a raté son salon » ?

La Rolex ne me fait pas rêver … Simplement il serait dommage pour les professionnels loupent des ventes par défaut de pouvoir proposer ce que le client final recherche, tout en sortant des dimensions traditionnelles proposées : pensez aux plaques commémoratives, columbarium …

  • Nom de l’entreprise : PierrePolie.com
  • Nom du dirigeant : R. Julien
  • Adresse courriel de la société : contact@pierrepolie.com
  • Adresse de l’entreprise, Ville, Code postal : 49 avenue Ruessium – 43350 St-Paulien
  • Site internet : www.pierrepolie.com