Accueil Tags Salon funéraire

Tag: Salon funéraire

Pilato : le Jaguar XF Grand Aurora, la star du Salon Funéraire Paris

0

PILATO est une entreprise familiale italienne, concepteur – constructeur de corbillards depuis 1963. Elle réalise de nombreux modèles limousines sur base Mercedes-Benz et Jaguar ainsi que des fourgons de cérémonies. Les corbillards sont personnalisés à la demande des clients à travers le monde. L’entreprise PILATO était bien évidemment présente au Salon Funéraire Paris, le Bourget 2017 et a mis à l’honneur  le modèle Jaguar XF Grand Aurora.

NOUVELLE ETOILE CHEZ PILATO !

La nouvelle E Classe arrive ! Pour la première fois de conception 100% Pilato,
cette nouvelle Mercedes repousse encore un peu plus les limites…

unnamed-2 Pilato : le Jaguar XF Grand Aurora, la star du Salon Funéraire Paris

unnamed-3 Pilato : le Jaguar XF Grand Aurora, la star du Salon Funéraire Paris

NOUVELLE ETOILE CHEZ PILATO !


Nous avons dû attendre quelques mois pour son passage et aujourd’hui elle est arrivée ! « Polaris » L’étoile la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse, le guide pour chaque batelier ou passeur.Polaris se montre dans toute sa beauté et son élégance, ses brillantes lignes fascinent dans tous les détails.Vous ne pouvez pas ajouter d’autres mots… Polaris est venu pour vous guider en version 5 places homologuées ! Présentation complète à suivre prochainement…

unnamed-4 Pilato : le Jaguar XF Grand Aurora, la star du Salon Funéraire Paris


Prestance et élégance au Salon Funéraire

Bien sur l’entreprise PILATO était présente au Salon Funéraire, un stand immaculé où la présence d’un seul véhicule suffisait à éclairer tout le salon. Lequel ? J’étais venue vous en parler ici, et c’est avec  »  le modèle Jaguar XF Grand Aurora le seul corbillard au monde homologué en 4 roues motrices livré dans une peinture grise bi-color ! « Son adaptabilité en toutes saisons fait de la nouvelle Jaguar votre alliée. Tout comme le GrandAurora  »Quatre Places » le modèle compact de l’Aurora entre dans la lignée de ces véhicules à la finesse au raffinement et à l’élégance de Jaguar.

Un stand qui n’a pas désempli pendant les trois jours et les visiteurs étaient nombreux à prendre des photos. Les professionnels ont pu également nouer des partenariats solides avec l’entreprise PILATO qui avait d’ores et déjà quelques rendez-vous programmés.

Funéraire de France 

Le salon était aussi l’occasion de célébrer autour avec les partenaires des moments de convivialité, comme ce fut le cas à la soirée partenaires Funéraire de France.

C’est autour d’un buffet à l’hôtel Mercure du Bourget que Michel Chazottes, Directeur de l’organisme national de contrôle Cofrac a convié les partenaires, clients et autres intervenants du funéraire. Belle initiative très conviviale en marge du Salon.

Les Antilles 

Nouveau showroom pour Jaguar et Land Rover. Les deux marques premium sont désormais installées à proximité d’Autos GM, à la Galleria, précisément à la place de l’ancien garage Seat. Une installation inaugurée en grande pompe vendredi soir par les représentants du groupe Parfait et des deux marques. Retour en images sur cette soirée VIP. Félicitations à notre représentant en Martinique qui vous accueillera pour la garantie et le suivi de votre corbillard PILATO !

 

Land-rover-Pilato-Antilles Pilato : le Jaguar XF Grand Aurora, la star du Salon Funéraire Paris

Charly Hennard 

 

Charly Hennard équipe son entreprise d’un nouveau corbillard acquis chez PILATO ! Lorsque l’élégance italienne s’invite dans le Nord, cela donne un véhicule de prestige à disposition des familles. Une exclusivité sur le Valenciennois

L’image du jour

Pilato-Johnny- Pilato : le Jaguar XF Grand Aurora, la star du Salon Funéraire Paris

C’est l’arrivée de la dépouille de Johnny Hallyday à Saint Barth emmené par un corbillard PILATO (presque) de collection.

source en bleu : Newsletter PILATO Novembre 2017 

Homaje, le cercueil artisanal haut de gamme

0
cercueil HOMAJE

S’il y a bien un stand au salon qui revenait dans toutes les bouches, c’est celui de la marque Homaje et de ses cercueils au design unique.

Cercueil haut de gamme

Surfant sur la tendance Hygge, concept danois du bonheur simple et de la décoration chaleureuse et naturelle, les cercueils Homaje ont surpris bien des visiteurs. Placés sur le marché haut de gamme, leur design jamais vu a fait parlé ! Et pour cause, cette forme de cercueil oscillant entre le coffre et le tombeau a fait l’objet d’une longue réflexion. C’est l’association de trois entreprises : Euro Sarco, Bocap et Kraus qui est à l’origine de ce cercueil.

Issu d’un chêne français de qualité sélectionné pour la finesse de ses fibres, le cercueil Homaje, après être passé entre les mains de menuisiers de talent, reçoit une huile naturelle certifiée Ecoplus.

Ce qui marque surtout, c’est son couvercle, qui se glisse, et qui est fermé par des clés à laine presques invisibles. Tout le concept repose donc sur un cercueil à l’aspect plus doux, plus soft, nous confie son designer.

Le capiton se devait également d’être dans la même lignée, et est parfaitement assorti au cercueil, tout en douceur.

Cercueil-Homaje-3-300x166 Homaje, le cercueil artisanal haut de gammeHomaje, testé et approuvé

Plusieurs distributeurs avaient été sélectionnés pour tester le cercueil Homaje et rapporter les impressions des familles. Le pré-lancement a été concluant puisque plusieurs l’ont choisi pour enterrer un proche. Le seul bémol fut la problématique des vis, ou plutôt de l’absence de vis visible qui a semble t-il perturbé plusieurs fonctionnaires de police (…). « Problème » réglé lors du salon, puisque le cercueil s’est vu muni d’une « vis police », qui ne perturbera plus lors des scellés.

Cercueil-Homaje-2-300x172 Homaje, le cercueil artisanal haut de gamme

40 à 50 cercueils Homaje sont déjà vendus chaque mois, et la distribution fera l’objet d’une sélection rigoureuse des pompes funèbres qui souhaitent le proposer (1 à 2 par départements). Il sera par exemple imposé que la salle de présentation des cercueils soit chauffée ! Ce qui peut paraître tiré par les cheveux a en vérité beaucoup de sens dans l’image que la société souhaite véhiculer : la famille doit se sentir à l’aise et le cercueil ne doit plus être l’objet d’une crainte, d’un moment plus douloureux qu’il ne l’est déjà.

Taxe sur la mort, restauration…au menu du réveil funéraire du mardi 28 novembre 2017

0
réveil funéraire du mardi 28 novembre 2017

Taxe sur la mort, restauration…au menu du réveil funéraire du mardi 28 novembre 2017. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du mardi 28 novembre 2017. Revivez l’actualité dans le réveil funéraire sur Funéraire-Info.

Taxe sur la mort

Aucun impôt n’est populaire. Mais le plus détesté de tous est la taxe sur les successions, écrit The Economist. Et l’hostilité contre « la taxe sur la mort », comme l’appellent les Américains, est plus forte chez les contribuables les moins favorisés. « Tout politicien a intérêt à saisir une occasion de s’attirer des électeurs dès qu’il en perçoit une », poursuit l’hebdomadaire. Ainsi aux Etats-Unis, la chambre des Représentants vient de passer un projet visant à abolir d’ici à 2025 « la taxe sur la mort ». 

Hostilité

Dans un quartier proche du cimetière de La Ciotat, une chambre funéraire doit être aménagée au rez-de-chaussée d’un immeuble. Les habitants et la mairie s’y opposent mais l’Etat a donné l’autorisation. Un bras de fer est engagé et va se poursuivre devant les tribunaux.

Restauration

En amont du centenaire de l’armistice, le Souvenir français s’attache à restaurer les tombes et monuments rendant hommage aux victimes militaires et civiles de la Grande Guerre.

Hommage inventé

Dans « La France a un incroyable talent », sur M6, un adolescent avait interprété une chanson en hommage à un ami disparu au Bataclan. Une invention.

Salon Funéraire, le point de vue d’Eric

3 jours de fête au Bourget ! Le Salon Funéraire Paris 2017 vient de fermer ses portes et nous avons encore tous dans nos yeux des images inoubliables de cette édition… et mal aux jambes. La filière funéraire se porte bien et l’évolution de cette industrie était bien visible.

Salon Funéraire, le point de vue de Mélanie

Trois jours de salon intenses s’achèvent, et l’édition du salon du Funéraire 2017 est un grand cru ! A Funéraire Info nous avons parcouru les allées pour rencontrer les exposants, Eric s’est fait son fer de lance de vous présenter en direct les exposants via de nombreux live sur Facebook qui en ont entraîné de nombreux autres. Retour sur les temps forts, les exposants, les produits marquants.

Salon Funéraire, le point de vue de Sarah

Je plaide coupable, je suis probablement responsable de l’usure des sols lors de cette 30 ème édition du salon funéraire tant j’ai parcouru les allées à votre rencontre, exposants, et visiteurs. Des choses j’en ai vu et entendu et vais même vous fournir un compte rendu en vidéo tant j’ai de choses à dire. Dans l’œil de Funéraire Info et plus modestement, le mien. Allez venez, petite visite guidée rétrospective.

La revue de presse vous est offerte par Funéraires de France
Organisme certifié de contrôle des installations funéraires, véhicules de transport de corps, chambre funéraire, crématorium. Nos contrôleurs se déplacent en région, et vous préviennent des dates d’échéance, pour que le contrôle technique obligatoire ne soit plus une contrainte et redevienne un service.

Salon du funéraire Paris 2017, un grand cru !

0
Salon funéraire 2017 CSNAF Le Bourget

Trois jours de salon intenses s’achèvent, et l’édition du salon du Funéraire 2017 est un grand cru ! A Funéraire Info nous avons parcouru les allées pour rencontrer les exposants, Eric s’est fait son fer de lance de vous présenter en direct les exposants via de nombreux live sur Facebook qui en ont entraîné de nombreux autres. Retour sur les temps forts, les exposants, les produits marquants.

De grands stands

Malgré la vie parisienne qui n’est décidément pas faite pour moi (et à laquelle j’ai pourtant survécu il y a longtemps), après les bouchons, l’arrivée au salon est toujours une découverte que l’on savoure, en se perdant plus ou moins dans les allées, essayant de trouver son propre stand. La plupart des entreprises ont choisi des stands de grande taille, ce qui a fait songer certains qu’il y avait moins d’exposants, or l’offre était belle et bien riche.

On retrouvait les Granits Michel Maffre et les cercueils Bernier dans la large allée centrale, ce qui permettait de les voir de loin. Ils étaient voisins, de plus ou moins près, avec la CPFM, Funecap, Rivaud, Manzini, Funico, Fape Obsèques, Arche Diffusion, France Funéraire…

Le reste du salon était bien organisé et il semble que tous ont été visités, même Funéraire Info, au fond à droite ! Les nombreux visiteurs dès le jour d’ouverture ont ravi les exposants.

IMG_6705-300x200 Salon du funéraire Paris 2017, un grand cru !Les produits et exposants marquants

Parmi les produits qui ont bénéficié d’un bouche à oreille qui est allé tout seul, le stand de l’entreprise Homaje pour lequel je vous offrirai un article très vite. Comme à son habitude, Bernier Probis a surpris par ses cercueils originaux dont l’objectif premier était de montrer le savoir-faire de l’entreprise.

J’ai retrouvé Jérémie Levy et sa collection Absolu qui a su surprendre, et j’ai enfin pu admirer son dernier modèle. J’ai aimé la mise en place des cercueils Funico et le fait qu’ils aient disposé leurs modèles en cercle. Le stand de FIMO, plus vivant que jamais était sûrement le plus fourni. Le stand de Funérarts n’a pas désempli, ils ont l’habitude, mais avaient également invité un petit écrivain inconnu aux bataillons  qui a rameuté son petit public (2-3 lecteurs à tout péter!).

Mentions de l’originalité à France Funéraire dont les designers semblent ne jamais manquer d’idées !

Mea culpa au groupe Souveneo et à M. Koninck, notre premier contact était mal parti et il s’est fini (je l’espère) par un bel échange et une découverte mutuelle.

J’ai failli louper Infiniflore, et heureusement une lectrice m’a parlé d’eux. J’ai loupé Plein Bronze, pour qui j’aurai aimé publier, et d’autres, et d’autres…

Ce n’est pas fini

L’après salon est pour Funéraire Info loin d’être de tout repos ! Il faut publier tous les articles pour lesquels nous avons pu interviewer les exposants, et vous livrer notre analyse des produits et tendances. A très vite donc !

Le Salon Funéraire…au menu du réveil funéraire du lundi 20 novembre 2017

0
réveil funéraire du lundi 20 novembre 2017

Le Salon Funéraire…au menu du réveil funéraire du lundi 20 novembre 2017. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du lundi 20 novembre 2017. Revivez l’actualité dans le réveil funéraire sur Funéraire-Info.

Deuil

Alexandra et Boris Theler, de Salquenen, ont eu un autre enfant après la mort de leur deuxième fils intervenu neuf jours après sa naissance. Une grossesse pas simple à gérer émotionnellement.

AC/DC

Malcom Young est mort. Quelques semaines seulement après le décès de son frère George, celui qui formait avec leur autre frère Angus le mythique duo de guitaristes d’AC/DC est décédé, a annoncé le groupe de hard rock australien ce samedi 18 novembre.

Charles Manson

Lui et sa « famille » avaient terrorisé tout un pays à la fin des années 1960. Le gourou criminel Charles Manson est mort à l’âge de 83 ans, ont annoncé lundi 20 novembre plusieurs médias américains. Son décès a ensuite été confirmé par des responsables de l’administration pénitentiaire de Californie. À relire. 

Endeuillée

«Deux jours sous la couette, mais pas trois». Avec ce livre bouleversant, Christine Masson ne cherche pas la compassion. Si elle a écrit pour réussir à survivre après la mort de ses deux filles tuées par leur père, elle publie pour donner des clés et de l’espoir à d’autres.

Crématorium

Le conseil d’administration du collectif d’opposants au crématorium à Saint-Hostien s’est réuni afin de faire le point sur les différents dossiers et envisager les actions à mener. Un communiqué a été transmis à notre rédaction.

Projet

Depuis 2 ans nous cherchons l’endroit où ce crématorium pourrait être construit. C’était sans doute un des secrets les mieux gardés par les équipes municipales et les quelques professionnels du funéraire qui sont dans la confidence.

Conférence

Dans le cadre de son cycle de conférences, le musée Larrey accueille, samedi 25 novembre, à 15 heures, Jean-François Fourcade. L’avocat honoraire du barreau de Tarbes reviendra sur une ancienne affaire criminelle qu’il raconte également dans son recueil, sous le titre «Le Cimetière de la discorde à Montgaillard».

Rendez-vous

C’est cette semaine , le Salon Funéraire Paris Le Bourget du 23 au 25 novembre. Relisez l’interview du président de la CSNAF, organisateur de l’évènement avec Reed Expositions. Le Salon Funéraire Paris a été créé il y a 30 ans à l’initiative de la Chambre syndicale nationale de l’art funéraire, CSNAF. Anne Tourres, secrétaire générale, répond à nos questions sur la genèse de ce rendez-vous biennal incontournable, réservé aux professionnels. Puis c’est au tour d’Aubin de Magnienville de répondre aux questions concernant la CSNAF dont il est le président. 

La revue de presse du funéraire vous est offerte par le Salon Funéraire Paris 2017
Salon Paris 2017 : du 23 au 25 novembre 2017, parc des expositions du Bourget.
Le salon Funéraire Paris réservé exclusivement aux professionnels du secteur existe depuis 1987 et à lieu après la toussaint pour vous permettre d’organiser vos achats. Venez découvrir l’exhaustivité de l’offre avec plus de 240 exposants (nationaux et internationaux) qui exposent tous les produits nécessaires à la cérémonie y compris le monument jusqu’aux services associés (soins, banques/assurances, informatiques, formations, transports/rapatriements).

 

Le fabricant de cercueils, Canard au Salon Funéraire Paris, le Bourget

0
CANARD photo 10

La pérennité de l’entreprise CANARD SAS et SEFIC tient en quelques lignes. Le savoir-faire de cette entreprise familiale de plus de cinquante ans d’existence assure aujourd’hui dans toute la France la fabrication de cercueils. Près de 100 000 cercueils sont fabriqués chaque année ce qui lui octroie près de 20% du marché national.

Présentation

Pouvez-vous, vous présenter ainsi que votre entreprise ?

Créé en 1962, le groupe Canard fabrique des cercueils sur le territoire français depuis plus de 50 ans, doté de trois sites de production (S.A.S. CANARD, S.E.F.I.C. et M.I.V. Lagarde) et de deux scieries, les entreprises réalisent ainsi 500 cercueils par jour soit 100 000 par an, les classant dans les premiers producteurs européens.

Quels sont vos activités et vos services ?

Avant d’être industriel du funéraire, notre cœur de métier reste la menuiserie. En effet, nos connaissances nous permettent de proposer à nos clients une large gamme de produits dans diverses qualités et essences de bois.

A l’écoute de nos clients et de notre expérience, nos modèles de cercueils différents dans leurs styles et leurs teintes sont élaborés dans nos ateliers afin que nos clients puissent définir une gamme qui répond à leurs besoins et celui des familles. Nous proposons la réalisation de ces modèles dans de multiples dimensions et sommes en mesure de réaliser des cercueils hors taille sur demande.

CANARD-photo-11 Le fabricant de cercueils, Canard au Salon Funéraire Paris, le Bourget

Le Salon et vous

Ce n’est pas la première fois que l’on vous voit au salon. Que se cache-t-il derrière cette fidélité ?

Plus de 50 ans d’existence dans notre domaine, et notre présence sur l’ensemble du territoire nous invite à être présent chaque année. C’est également une opportunité pour nous de rencontrer et être à l’écoute de nos clients bien sûr, mais également de l’ensemble des acteurs du funéraire.

Organisation, mise en valeur de votre espace, où en êtes-vous dans votre organisation ?

Nous sommes bien rodés concernant notre participation au salon du funéraire, donc pas d’inquiétude à ce sujet.

Entre la mise en valeur de vos services/produits et les contacts clients, comment assurez-vous du trafic sur votre stand ?

Nos équipes et nous-mêmes avons toujours fonctionnés de la façon la plus naturelle et authentique qu’il soit. Nous connaissons très bien l’ensemble de nos produits et de nos services, l’accueil des visiteurs sur notre stand est donc tout à fait spontané et professionnel.

Nous avons fait une sélection de quelques-uns de nos modèles qui sauront illustrés aisément une grande partie de notre savoir-faire.

De nombreux supports permettront également aux visiteurs de mieux nous connaître.

Produit phare ? Surprise ? donnez-nous un indice !

Nous avons évidemment prévu des nouveautés et quelques surprises pour les visiteurs de notre stand, mais comme toutes surprises qui se respectent, nous devons garder le secret jusqu’au 23 novembre !

CANARD-photo-5 Le fabricant de cercueils, Canard au Salon Funéraire Paris, le BourgetLe salon, la 30 ème édition

Retour au Bourget ! C’est important pour vous ?

Oui, nous apprécions ce lieu et le trouvons idéal pour ce genre d’évènement.

Quels seront les éléments gages de réussite de cette 30 ème édition ?

La date, le lieu, le nombre de participants et l’organisation permettent le bon déroulement du salon, grâce à l’ensemble de ces facteurs Le Salon Funéraire sera de nouveau un rendez-vous pour l’ensemble des acteurs du funéraire.

En quelques mots …

Le Salon du Funéraire pour vous c’est : une tradition

3 jours de salon, sportif ou détente ? : Sportif !

Tous ces exposants c’est, concurrence ou convivialité ? : Convivialité !

La 30 ème édition c’est l’occasion de dire un petit mot aux organisateurs :

Les remercier et leur demander de continuer à perpétuer ce rendez-vous. Qu’ils veillent à tenir compte des demandes des exposants qui restent malgré tous les principales contributions de cet évènement.

Souhaitez-vous répondre à une question que nous ne vous avons pas posé ?

La question : Souhaitez-vous changer la fréquence des salons du funéraire ?

La réponse : Un salon tous les deux ans serait suffisant concernant notre secteur d’activité, cela permettrait la réalisation d’un salon plus important et aux exposants de préparer des stands plus impressionnants encore pour les visiteurs.


> Nom commercial:  CANARD SEFIC

image002 Le fabricant de cercueils, Canard au Salon Funéraire Paris, le Bourget> Votre numéro de Stand: F 86

> Nom du responsable: Messieurs CANARD Bernard & Gilles

> Adresse: 27 grande rue
> Ville: 03510 MOLINET

> Téléphone:  03.85.53.07.06

> Adresse mail: contact@etscanard.fr /etssefic@wanadoo.fr

> Site Internet: www.canard-sefic.com


Retrouvez toutes les informations utiles sur le site web du salon funéraire ici, ainsi que sur la page Funéraire Info consacrée à l’évènement. 

Avec le Code promo Funéraire info bénéficiez de  et en ce moment sur le site, pour un  badge acheté , les suivants sont à -30 %.

Anne Bert, Las Vegas…Le réveil funéraire du mardi 03 octobre

0
Réveil funéraire du 03 octobre

Au menu du réveil funéraire, Anne Bert, la fusillade à Las Vegas…Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs du mardi 03 octobre 2017. Revivez l’actualité dans le réveil funéraire sur Funéraire-Info

Nous vous en parlions ici, Anne Bert qui souffrait d’une maladie dégénérative incurable, la maladie de Charcot, avait pris la parole il y a peu pour défendre le droit à mourir. Comme elle l’avait annoncé, elle a été euthanasiée lundi matin dans un hôpital Belge « comme elle l’avait souhaité » a annoncé sa fille. Anne Bert avait 59 ans, elle avait interpellé les candidats à la présidentielle sur la législation française en matière de fin de vie. 

Dans l’actualité c’est aussi cette fusillade à Las Vegas, tous les journaux ont le même titre « la fusillade la plus meurtrière de l’histoire récente des États-Unis ». Au moins 59 personnes ont été tuées, lundi 1er octobre, à Las Vegas, lors d’un festival de musique en plein air. Le tueur a été identifié comme étant Stephen Paddock, un Américain âgé de 64 ans. L’État Islamique a revendiqué l’attaque mais l’on ignore encore s’il existe un lien avec le tueur. 

Le maire de Jugy a demandé à ses administrés de l’aider à prendre une décision. Les sapins du cimetière doivent ils être coupés ? Le maire était contre, ces arbres sont centenaires et donnent « un côté bucolique au cimetière », sauf qu’ici ils font beaucoup de dégât et que les racines soulèvent même parfois les tombes. Adjugée, cette décision devrait coûter jusqu’à près de 10 000 €.

Le conseil de prud’hommes de Poitiers dira le 31 octobre prochain quelle lecture il fait du licenciement pour inaptitude médicale, en juillet 2015, d’un jeune homme qui travaillait au crématorium de Poitiers-Sud. A-t-il été victime de harcèlement moral via des remarques désobligeantes répétées de la part de sa supérieure directe sur la qualité de son travail ? La Société des crématoriums de France conteste cette vision des choses, parlant d’un salarié qui « conteste son licenciement par opportunisme un an après un refus de rupture conventionnelle ». Recruté comme jardinier paysagiste en charge du jardin du souvenir, l’ancien employé fait remonter ses difficultés à la période à laquelle on lui a demandé, sans formation, de s’occuper aussi de l’accueil des familles.

FO CGT CFDT se sont réunis afin d’entreprendre une action symbolique : 52 personnes ont déposé un cercueil tout noir symbolisant la mort du service de cardiologie et des soins intensifs du centre hospitalier de Béthune.

Midi Libre revient sur l’étude CREDOC d’octobre 2016 qui explique que la participation active de la famille aux obsèques aide à mieux aborder les étapes de deuil. L’étude insiste sur l’importance du conseiller funéraire et de l’aide qu’il peut apporter dans la gestion des obsèques, de même que l’importance de la personnalisation.

Macabre découverte à Villeneuve à Grenoble, un cadavre a été trouvé ce lundi 2 octobre 2017 dans un appartement. C’est un huissier qui a fait la découverte venu récupérer le loyer impayé.

Le Salon Funéraire approche, Les visiteurs peuvent désormais commander leur badge afin de bénéficier des tarifs préférentiels : Avec le partenariat FUNERAIRE-INFO, votre badge à 20€ au lieu de 30€ sur le salon et les badges suivants à -30% grâce au code PAR2311P. 

La revue de presse vous est offerte par les Pompes Funèbres Pascal Leclerc
L’écoute, la disponibilité et le conseil sont les valeurs essentielles pour accompagner les familles. Les représentants de la marque POMPES FUNEBRES Pascal LECLERC vous offrent des obsèques dignes et de qualité à des tarifs respectueux.

Apéro et rafraichissement, mise en bière sur la bière

2

Je sais pas vous, mais moi depuis qu’on a changé d’heure au mois de mars, j’en ai profité pour changer également l’heure de l’apéro. Hier a été décrétée la journée la plus chaude depuis 1945, je ne sais pas qu’elle a été votre solution pour vous rafraichir, je vous avoue que j’aurais bien troqué mon lit pour dormir à même le sol dans un parking sous-terrain mais bon ! A chaque fois que le mercure grimpe, il y a un reportage qui repasse sur les réseaux sociaux. On connaissait le marronnier de la Toussaint mais pas celui de la bière. Pourtant depuis plus de 40 ans on a définitivement opéré une mise en bière, sur la bière.

En 1991, patatra, la loi Evin arrive, exit la publicité pour les alcools, donc y compris la bière, et adieu le fameux « du vin et du boursin ». L’alcool tue, et est responsable de près de 49 000 morts par an.

Une petite mousse ?

Déjà petite j’entendais au table des cafés « une tulipe s’il vous plait » – à l’époque où l’on disait encore s’il vous plait. Et je voyais arriver les yeux tout émerveillés, ce joli breuvage jaune. Que vous la préfériez blanche, aromatisée aux fruits rouges, au rhum, blonde ou encore une jolie brune – quand même hein 😉 – la bière fleurit sur les tables françaises au moment de l’apéro. Le Nord n’est pas la seule destination préférée des amateurs de mousse, la Bretagne et l’Est de la France n’étant pas en reste.

Mise en bière sur la bière

Mais pourquoi diable cette pub repasse-t-elle ? Parce qu’elle est justement en décalage profond entre les époques. Si les différentes catégories de bières se diversifient, en revanche la consommation d’alcool est très surveillée. D’ailleurs la grande star de cette année sur les panneaux publicitaires, c’est la bière Heineken… sans alcool. La bière, au delà de sa consommation mortelle, est également responsable des accidents de la route mortels et dévastateurs.

Bon et puis de manière plus légère, la bière, ça fait gonfler le ventre, soyons honnêtes, et ça nous donne l’envie d’aller aux toilettes toutes les 5 secondes, demandez un peu aux métalleux du Hellfest qui ont battus le record cette année. Alors imaginez un peu dans la vidéo on vous conseillait de boire 1,5 litres de bière par jour, RIP votre vessie.

Vous avez tous été pour la plupart au salon du funéraire, dégustation de vin, champagne, Ricard, on sait recevoir dans le milieu funéraire, MAIS ! toujours en mesure, toujours en professionnel et toujours avec parcimonie. Alors ce soir à l’heure de l’apéro, quand vous ouvrirez votre cubanisto pensez à moi qui vous surveille ! Partagez des moments avec vos proches, mais soyez raisonnables, retenez ceux et celles que vous aimez, et même ceux que vous n’aimez pas. Ne partez en convoi que si vous avez bu de l’eau. La prévention ça n’est pas que le 31 décembre c’est toute l’année.

Je vous mettrais bien la pub Perrier, mais elle était un peu osée si vous vous en souvenez, je vais me faire disputer…Je vous mets la pub Évian, tiens ça va vous calmer. En plus vous allez avoir envie de danser. Merci Sarah !

https://www.youtube.com/watch?v=Y6gHMwdD9T0

Salon Funéraire Paris 2017 : communiqué de presse et exposants

0
funeraire-paris-2017-salon-inscriptions

À quelques mois de louverture du salon, 148 exposants sont d’ores et déjà inscrits cette année pour la XVIème édition du salon Funéraire Paris 2017 :

Acanterra, Aja, AM, Amega Pub, Anubis International Assistance, Arche Diffusion, Arlequin, Ati, Atlantic Autos Concept, A.T.M.B., Baheux Fleurs, Barthélémy, Bernardaud, Bernier Probis, Besson, Bocap, Bragard, Braumat, Canard, Capitonnages de L’ouest Sa Leclerc, Carbone 14, Carles, Carrier Feige Renaud, Castillo Valere, Caveaux Passier, Cefag, Céramiques de France, C’fac, CJMD, Coffinobois, Collet Funéraires, CPFM-Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie, Day’s-Gif, Decorte Graphics, Degami, Derognat, Desplanches, Ducarme, Dussaux, Eclip’s, Ecole de Funétique, Formation Funéraire, Funeplus, Funico, Eco-Urne, Eihf-Isofroid, Ellena, Emanuel Correia, En Sa Mémoire, Enaos, Eurogranit, Facultative Technologies, Fape Obsèques,, Fasano, Fgs, Fimo, Flandres Granit, Fonda-Pieux, Fra.Sa., France Funéraire, Frima Funéraire, Funeglas, Funelib’, Funéraire Magazine-Pierre Actual, Funéraire-Info, Funeranor, Funerarts, Funeris, Funero, Funeurop, Gap Productions, Generali Assurances, Gofi, Granits Michel Maffre, Gravograph, Groupe Delfosse, Groupe Roc-Eclerc, Guide Piron, Guisnel Location, Heiso, Hiab, Hochart Créations, Home Vidéo Concept, Houssard Mobilier, Hydrosystem, Hygeco International Produits, Hygeco Post Mortem Assistance, IFFPF, Isuzu, La Ciergerie Desfossés-Efflam, La Générale du Granit, La Maison des Obsèques, Lafont, Larbaletier, Le Choix Funéraire-Eco Plus Funéraire, Leonor Coëffin Pompes Funèbres, Les Menuiseries Ariégeoises, Le Vœu, Lomaco, M2F, Mahieu, Manzini, Massima, Mastaba, Memograv, Mobi Data, Monustone, Orthometals France, Pack Obsèques, Pelmat Est, Pilato, Pilla, Plein Bronzes, Pludra France, Pompes Funèbres de France, Previseo, Productions Hyodall, Promoflora, Rebillon Granits, Résonance Funéraire, Rivaud, Sapi, SCCR Creusoise, SCR Informatiques, SDFF, Sigmund Produkt, Simo Funéraire, Solas Conseil, Stonest, Strassacker Fonderie d‘Art, Suli Prévoyance Obsèques, Tellement là, Thibaut, Thomas, UPFP-Union du Pôle Funéraire Public, Uternel, Vocation Formations Fg, Völsing Kg, Xiamen Justhigh Imp.& Exp. Co.

Rendez-vous sur le Salon professionnel international de l’Art Funéraire, événement biennal incontournable de la filière.

Source : communiqué de presse officiel du salon funéraire 2017 organisé par Reed Expo

Funeral@work 2017, le funéraire belge a la frite

0
Funeral@Work 2017

C’était à Louvain le week-end du 28 et 29 janvier, la ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande, accueillait des entrepreneurs de pompes funèbres belges, mais aussi français et de nombreux fournisseurs pour découvrir les nouveautés du secteur funéraire européen, pour la 13ème édition de Funeral@work.

Le rendez-vous belge a été un succès ce week-end, le salon s’est déroulé dans une ambiance bon enfant pour les fournisseurs et les visiteurs présents.

Les points marquants sur le salon de Louvain

Pour notre seconde visite sur le salon, nous avons été moins surpris du décalage entre les pratiques funéraires belges et françaises. Nous avons retrouvé les fondamentaux que nous avions découvert il y a un an, à savoir :

Le « no limit » dans les limousines et les véhicules funéraires, la différence sur la destination des cendres avec de nombreux stands proposant de très belles urnes de toutes tailles mais aussi la possibilité de faire des bijoux avec les cendres funéraire. De nombreux stands de cercueils avec une évolution forte vers la personnalisation et la présence de fournisseurs de fleurs artificielles.

Dans les allées et sur les stands

De nombreuses connaissances françaises et belges dans les allées, Coraline Jakubiec et Alain Koninckx, Charly Hennard et Michael, Mario Metta et des entrepreneurs de pompes funèbres du nord de la France, pardon à ceux que je n’ai pas cités !

Chez les fournisseurs nous pouvions rencontrer les équipes de Frima Concept, Enaos, Pilato, Desplanches, Decorte Graphics, Céramiques de France, Strassacker ou encore Funero. Mention spéciale à Funico, le fabriquant de cercueil pour la qualité de son accueil et la qualité des produits présentés sur le stand.

Notre avis sur Funeral@Work 2017

Une bonne édition marquant le début des salons en 2017. Un salon permettant de rencontrer du monde dans une ambiance mêlant le néerlandais, l’anglais et le français. La prochaine édition se tiendra le 3 et 4 février 2018 à Louvain, Save the date !