Accueil Tags Urne

Tag: Urne

Le columbarium

0
columbarium

Le columbarium est un monument ou l’on dispose les cendres d’un défunt après crémation, dans un cimetière.

Origine du mot columbarium et usage

osiris-columbarium-10-300x218 Le columbarium
Un columbarium typique

Le mot vient du latin « columba », qui signifie « niche de pigeon ». A l’époque romaine, des niches étaient creusées dans les murs des nécropoles, ou l’on installait les restes des défunts après leur crémation. Déjà appelés columbariums à l’époque, il est intéressant de constater que le mot n’a subi aucune modification ou francisation. Du strict point de vue étymologique, ce mot est d’un ennui mortel.

Pour mettre columbarium au pluriel, on se contentera d’ajouter un « s ». Un columbarium, des colombariums.

Pratique

300px-Paris_Columbarium_du_Père-Lachaise01 Le columbarium
Columbarium du Père Lachaise, Paris

L’on appelle columbarium les constructions colportant de multiples cases considérées comme autant de concessions, pouvant chacune accueillir une ou plusieurs urnes.

Il ne faut pas confondre les columbariums, monument unique multiconcessionnels, avec les concessions cinéraires. Individuelles, celles-ci se définissent par un carré de terrain ou peut être implantée un « cavurne », caveau en béton formaté pour accueillir plusieurs urnes, et sur lequel on peut installer un monument.

Pour désigner une concession en columbarium, on parlera généralement de « case de columbarium ». L’ouverture d’une case, pour un dépôt d’urne, se fait par un marbrier ou un agent de cimetière.

Même si l’expression est parfois utilisée, le terme « inhumation d’urne » pour un dépôt en case de columbarium, est incorrect, puisque « inhumation » signifie « in humus », dans la terre, et que ces monuments sont « ex humus », aériens, donc.

KM61-7-396-300x227 Le columbarium
Columbarium romain, époque antique

Revue de presse de la semaine

0

Décès

suzanne-lothar-300x225 Revue de presse de la semaine
Susan Lothar

Nous avons appris la mort de Susan Lothar. L’actrice Allemande était l’actrice fétéchie de Michael Hanneke. On l’avait vue récemment dans Le Ruban Blanc, Palme d’or au festival de Cannes en 2009, mais aussi dans Funny Games en 1997, aux côtés de son mari l’acteur allemand Ulrich Mühe, décédé d’un cancer en 2007. Elle avait également incarné de nombreux rôles au théâtre et à la télévision. Elle avait 51 ans.

Pour en savoir plus

franz-west-gagosian-300x245 Revue de presse de la semaine
Franz West

Le sculpteur autrichien Franz West, Lion d’Or à la Biennale de Venise en 2011, est décédé dans la nuit d’hier à aujourd’hui à Vienne des suites d’une longue maladie, a indiqué son beau-frère au quotidien autrichien Kleine Zeitung. Franz West était l’un des plus important artistes contemporains d’Autriche, reconnu dans le monde entier. Il avait reçu l’an passé à la Biennale de Venise un Lion d’Or pour l’ensemble de son oeuvre, marquée par des réalisations souvent monumentales et hautes en couleurs, à la frontière de la prothèse, du meuble et de l’objet d’art.

Pour en savoir plus

Actualités

Non, Jean-Luc Delarue n’est pas mort. L’animateur, atteint d’un cancer, a été annoncé comme décédé par le réseau Twitter. Son entourage a aussitôt démenti.

Pour en savoir plus

Le projet de loi sur les droits de succession rejeté ! C’est suite à l’erreur d’un sénateur Ecologiste, au Sénat, que ce projet a été retoqué. Le président de la république a aussitôt sommé les sénateurs de le revoter correctement.

Pour en savoir plus

Le président de la République a décidé de la création d’une mission sur la fin de vie confiée à Didier Sicard. Espérons que cette initiative permette, au-delà des controverses sur l’euthanasie, d’amorcer une réflexion de fond sur un enjeu sanitaire et social majeur pour notre société.

Pour en savoir plus

Insolite

Des promeneurs ont découvert une urne funéraire au bord du lac de Gerardmer, Elle est occupée. Sans mentions particulière, elle a été confiée par la gendarmerie aux pompes funèbres locales, et la mairie a fait savoir que si personne ne se manifestait, les cendres seraient dispersées.

Pour en savoir plus

Columbarium ou colombarium ?

1

«Columbarium» ou «colombarium» ? Combat sémantique ce matin dans la rédaction pour parler de ce lieu de souvenir, son coût et les tarifs et sa définition…

Columbarium vient du latin columba, « niche de pigeon » qui est l’endroit dans un cimetière ou un jardin funéraire près d’un crématorium où sont déposées les urnes cinéraires contenant les cendres des défunts crématisés. Le terme «Columbarium» est donc bien la bonne locution !

Pour information dans  la Rome antique, les columbaria étaient de grandes galeries souterraines où les restes incinérés étaient placés dans des petites niches dans les murs, décorées par des plaques commémoratives ou des sculptures à l’effigie du mort.

Le columbarium est un monument aérien circulaire ou horizontal, constitué de petites «niches» ou «cavurne», Il permet de rassembler, honorer et présenter des urnes cinéraires après la crémation dans un espace de recueillement.

Les niches peuvent comporter généralement un maximum de quatre urnes). Une plaque décrivant l’état civil du défunt et généralement une photo se trouve sur la face avant.

  • On trouve des columbariums dans la plupart des cimetières en France. (C’est obligatoire dans les communes de plus de 2000 habitants)
  • Un principe de concession d’une durée de concession de 5 ans, 15, 30, 50 ans ou perpétuelle.
  • Le tarifs d’une concession dans un columbarium peut varier en fonction du cimetière et de la commune choisit par le défunt ou la famille. Un prix moyen de 500 euros pour une concession de 30 ans dans un columbarium est généralement constaté.

JdF1-300x225 Columbarium ou colombarium ?
Votre actualité sur le deuil et sa préparation

« »