le Taj Mahal, visite d’un mausolée

0
1128

Dans notre tour du monde des monuments funéraires, comment ne pas parler du Taj mahal. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, et considéré comme l’une des nouvelles sept merveilles du monde, le Taj Mahal est un mausolée, créé par amour. Visite.

C’est une belle histoire…

Taj mahal signifie « palais de la couronne ». Et c’est bien d’un monument royal dont il s’agit. C’est un hommage de l’empereur moghol Shah Jahan à son épouse. Celle-ci, Arjûman Bânu Begam, venait de mourir en couches alors qu’elle donnait naissance à leur quatorzième enfant. D’abord inhumée dans un jardin, l’impératrice est déposée dans le Taj Mahal à une date inconnue précisément, et l’empereur s’y fait inhumer auprès d’elle en 1666.

… Pleine de mystères

Le premier mystère du Taj Mahal, c’est que l’on ignore la date exacte de son achèvement. Les chroniques officielles rapportent une date d’achèvement en 1643 ou 1644, mais la date gravée sur le frontispice indique 1348. L’état Indien ou se trouve le Taj Mahal a célébré le 350 ème anniversaire en 2004, indiquant donc une date d’achèvement en 1654.

Une légende circule sur un second palais, dont la construction aurait été prévue en face du Taj Mahal, sur l’autre rive de la rivière ou celui-ci est situé. Il aurait été prévu de le construire en marbre noir, pour faire opposition au marbre blanc qui constitue le premier bâtiment, et un pont sur la rivière aurait fait se rejoindre les deux.

Un chantier titanesque

20000 hommes ont contribué à construire le Taj Mahal, et 1000 éléphants ont servi à transporter les matériaux de toute l’Inde. Parmi ses constructeurs, l’élite des artisans indiens, mais aussi des Maîtres venus d’Asie et d’Europe.

Lire aussi :  Crématorium, inhumation avec son animal, cimetière…News du 31 mai 2018

Les quatre minarets qui entourent le Taj Mahal sont légèrement incurvés vers l’extérieur. Ainsi, d’après les écrits, en cas de tremblement de terre, s’ils venaient à s’effondrer, ils ne tomberaient pas sur la sépulture centrale.

Le Taj Mahal est considéré comme le chef d’œuvre de l’art musulman Indien.

Chef d’œuvre en péril

Les problèmes contemporains ont rejoint le bâtiment. Le marbre de celui-ci a jauni, à cause de la pollution. Une gigantesque entreprise de nettoyage a été entreprise. Le système mis en place est celui d’un gigantesque bain de boue. Le bâtiment en est recouvert, puis nettoyé. La boue capture les particules de pollution en tombant. Efficace, le procédé s’avère coûteux : 230 000 dollars à renouveler tous les trois ans. D’autres mesures ont été prises, comme d’envoyer les touristes se garer à plus d’un kilomètre, pour réduire la pollution du site. Trois millions de touristes visitent le Taj Mahal chaque année.

Par sa magnificence, par son mystère, et par l’aura de l’histoire d’amour qui a présidé à sa construction, le Taj Mahal est un des plus grands et des plus beaux monuments funéraires au monde. Seules peut être les pyramides d’Egypte le dépassent en gigantisme. Il est regrettable que les excès du monde moderne puissent lui nuire. Une chose est sûre : ce serait une faute très lourde d’aller un jour en Inde et de ne pas visiter ce monument.

Taj-Mahal-300x207 le Taj Mahal, visite d'un mausolée
Taj-Mahal, visite

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here