Testamento.fr annonce l’acquisition d’AlloLeCiel.fr

0
461

Communiqué

Testamento.fr officialise l’acquisition du site AlloLeCiel.fr, le site d’information et d’échange francophone leader sur les questions de la fin de vie, des obsèques et du deuil. L’objectif est de développer des synergies avec Testamento.fr, en proposant des informations et des offres complémentaires tout en aspirant à changer les mentalités.

Plus de 5 millions de pages vues en 2014

Des chiffres qui ne font que croître depuis le lancement du site fin 2011. Aujourd’hui leader sur les thèmes de la prévoyance et de la fin de vie, AlloLeCiel.fr prouve l’intérêt de proposer un site qui touche à un sujet délicat et souvent compliqué.

Déjà 80 000 pages créées

Sur AlloLeCiel.fr, les internautes peuvent venir en toute intimité s’informer et participer en donnant leurs impressions, leurs avis, sur des sujets touchant de près ou de loin à la fin de vie et au deuil comme la prévoyance, la maladie, les obsèques et formalités administratives. Ils trouvent également des informations sur des sujets plus psychologiques ou culturels au sein d’un espace d’information et de réflexion accessible et agréable.

C’est cette dimension sociale qui a retenu l’attention de Testamento.fr, un ADN commun : celui de parler du décès sous toutes ses formes dans le but de mieux vivre, anticiper et protéger ses proches.

« Nous allons mettre à profit nos compétences commerciales, marketing, design et techniques pour développer le site tout en respectant son histoire » explique Virgile Delporte, le co−fondateur de Testamento.fr. « Les opportunités pour les actuels et futurs partenaires sont infinies », ajoute−t−il.

Informer, informer, informer

A l’instar de Testamento.fr qui démocratise avec succès le testament en fournissant de l’information simple et accessible sur les thématiques de la succession, AlloLeCiel.fr permet à l’internaute de s’informer sur le sujet de la mort, de la fin de vie et du deuil, pour lui−même et ses proches. Sensibiliser et partager sur des sujets forts, parfois même tabous est une idée directement en lien avec les exigences de Testamento.fr.

Lire aussi :  Une nouvelle méthode de dispersion des cendres avec WAY
La mort, un sujet tabou mais qui active la toile

Virginie Pons, la fondatrice d’AlloLeCiel.fr, est bien convaincue de la future expansion. Elle restera d’ailleurs investie sur le projet pour accompagner cette nouvelle étape et indique :

« AlloLeCiel.fr est un site qui génère beaucoup de trafic naturel mais qui nécessitait des investissements importants pour franchir de nouvelles prochaines étapes. Je suis ravie de passer la main à l’équipe de Testamento.fr, qui adhère au projet et lui apporte une équipe compétente pour le faire évoluer rapidement.»

A PROPOS DE TESTAMENTO.FR :

Le site www.testamento.fr, disponible depuis le 3 décembre 2013, a pour objectif de démocratiser l’accès au testament en France, en toute sécurité et en toute simplicité. Testamento.fr, conçu avec des notaires et avocats, propose de l’information relative au testament et à la transmission, ainsi qu’un outil de rédaction d’un testament olographe. L’inscription du testament au fichier central des notaires (FCDDV) est proposée en option, toute comme sa relecture et conservation à vie par l’un des notaires du site. La société est accompagnée depuis mai 2013 par l’incubateur Télécom Sud Paris, Lauréate 2014 du Réseau Entreprendre Val de Marne, d’IT Night, de la Fondation Internet Nouvelle Génération, de la Fondation Telecom et soutenue par la Banque Publique d’Investissement.

A PROPOS D’ALLOLECIEL.FR :

Lancé en décembre 2011, AlloLeCiel.fr est un portail, un annuaire, un guide internet indépendant et complètement gratuit couvrant les thèmes de la fin de vie au deuil. La volonté est d’aider les internautes en leur fournissant tout ce dont ils ont besoin « avant », « pendant » et « après » un décès.

Fondatrice du projet, Virginie Pons avait jusqu’alors développé des pépites du web depuis le début des années 2000 en France et en Europe. A son actif, l’un des premiers sites de colocation appartager.com, puis Vivastreet, devenu rapidement l’un des premiers sites de petites annonces gratuites en France puis sur une vingtaine de pays.

 

Lire aussi :  OGF poursuit son engagement en faveur du développement durable

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here