Toussaint 2014 : revue de presse des pompes funèbres

0
607
pompes funèbres Hennard

Curieusement, les pompes funèbres ne figurent pas tellement en tant que tel dans les articles de presse, mais ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle : ailleurs, elles sont omniprésentes. Brève revue de ce qu’on a trouvé.

Place aux jeunes

Pierre Buil, chef de la société Vasquez, et petit-fils de la fondatrice Marie Vasquez, a souhaité rajeunir ses assistants en pompes funèbres, estimant que la profession, peu courante, est différente. Pierre Buil, s’explique : «En choisissant d’embaucher des jeunes personnes, je veux casser l’image des pompes funèbres car la profession a changé». Après plusieurs virages dictés par la conjoncture économique, la société familiale est à ce jour forte de 14 personnes, mais même si le marché est stabilisé, le chef d’entreprise continue de renforcer son équipe d’assistants funéraires. Les nouvelles recrues sont passées en revue dans La Dépéche.fr

Portes ouvertes

Cette Toussaint, plusieurs entreprises de pompes funèbres font une opération portes ouvertes. Une invite à dédramatiser les lieux, et le métier. Chez Florence Delaire, La Nouvelle République lutet contre la sinistrose.

Bonne nouvelle

Le projet de service public funéraire, porté par l’ancienne mandature, sera remisé dans les cartons ce lundi lors du conseil municipal de Saint Etienne. Du coup, les gérants de pompes funèbres privées de la ville sont soulagés, eux qui craignaient de devoir licencier du personnel en cas de concurrence municipale. Dans la Loire, Roanne reste donc la seule commune à « bénéficier » d’un service public funéraire, et cela depuis plus de 60 ans. Radio Sccop Saint Etienne semble triste de la nouvelle… ce sont bien les seuls.

Lire aussi :  Vivante à la morgue, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 3 juillet 2018

Détour en Bretagne

Dans les deux agences de pompes funèbres lamballaises, le constat est le même. La célébration de la Toussaint et des obsèques a évolué. Analyse et explications dans Ouest France.

Diversification

Escaliers, tables, salles de bain. Depuis 15 ans, les établissements Pérocheau, marbriers implantés à La Mothe-Achard et aux Sables, se sont diversifiés. Concurrence et évolution du marché obligent. La recette du succès est dans… Ouest France, encore.

Musée

Un accès bordé d’un mur en pierres tombales, un sas à la lumière tamisée, enfin une porte battante ouvrant sur la pénombre: bienvenue au musée des pompes funèbres de Vienne, une sortie de choix pour la Toussaint ou Halloween. Vidéo. Durée: 01:01

pressenationale4-300x287 Toussaint 2014 : revue de presse des pompes funèbres

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here