Toussaint : revue de presse de la crémation et des crématoriums

0
106
presse papier
Presse papier en France

La crémation a conquis sa place dans le paysage funéraire français de haute lutte. Aujourd’hui, c’est un phénomène sociétal, passé dans la vie courante, mais scrutée de près. Revue de presse de la crémation et des crématoriums.

Cérémonie du souvenir au Père Lachaise

Pour la 7ème année consécutive, le crématorium du Père Lachaise a organisé pour toutes les familles qui ont organisé une crémation au Père Lachaise, dans l’année, une cérémonie collective et laïque le 1er novembre 2016. C’est à voir sur You tube, ici.

Dans La Voix du Nord – A Boulogne, trois défunts sur dix sont crématisés

Le nombre de crémations continue d’augmenter dans le Boulonnais. Ouvert depuis 2013 à Saint-Martin, le Rivage a assuré 955 cérémonies en 2015 (sans doute moins cette année à cause d’une panne de l’appareil). En ce jour de Toussaint, son directeur Patrick Gomel met l’accent sur l’importance de l’accueil des familles. C’est un article à lire ici.

Dans NordLittoral – Un crématorium à Calais ?

Fusion d’associations, extension de la région pour leur Fédération et besoins en matière d’équipements : les crématistes restent mobilisés pour faire entendre leur voix. Et c’est une association de quelque 700 adhérents qui est représentative dans le Calaisis. Un article à lire ici.

Sur RTBF Info – Agent de crématorium, un métier difficile

Ils organisent les cérémonies funéraires, accompagnent les familles dans la peine en répondant au mieux à leurs attentes. Les agents d’accueil du crématorium de Robermont exercent une profession souvent éprouvante qui requiert d’indéniables qualités humaines. Un article à lire ici.

Sur France Bleu – La crémation en Limousin

La crémation représente désormais 35 % des obsèques en France. Une moyenne dans laquelle se situe le Limousin. Il n’y a pour l’instant que deux crématoriums dans la région. Mais deux autres vont ouvrir début 2017. Un article à lire ici.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.