Toussaint : revue de presse des nouvelles technologies dans le funéraire

0
172
presse papier
Presse papier en France

Dans ce chapitre de la revue de presse de Toussaint, les nouvelles technologies. Promises à un grand avenir ou à un oubli définitif, elles ont toutes pour ambition de révolutionner le funéraire. Ce n’est pas rien…

Dans Le Figaro – 10 Start-up pour faire face à la mort

À l’occasion de la Toussaint, focus sur dix start-up qui se sont spécialisées sur le créneau du funéraire et qui offrent des services du plus fondamental au plus original aux personnes endeuillées mais aussi à celles qui préparent leur futur enterrement. Testament en ligne, pages internet consacrées au défunt, lieux de recueillement virtuels, crowdfunding pour financer les obsèques… Un article à lire ici.

Dans La Provence – Réincarnation numérique

L’intelligence artificielle n’a pas de limite. Pour tenter de faire le deuil de son ami décédé, une programmeuse russe vient de réussir à créer un chatbot pour lui parler. Il s’agit en réalité d’un avatar capable de discuter en reproduisant les expressions de la personne décédée, en imitant sa sensibilité et son humour. C’est à lire ici.

Dans Le Télégramme – Géolocalisation des sépultures

Vous connaissez un défunt sans savoir s’il a été inhumé ou si ses cendres ont été dispersées ? Grâce à un travail important de cartographie des cimetières entamé il y a deux ans par le service « Décès cimetière » de Brest métropole, et récemment mené à terme, il est maintenant possible de géolocaliser la sépulture d’un défunt sur le site Brest.fr, à la rubrique « Recherche de sépulture ». Un article à lire ici.

Dans le Huffington post – Morts, soyez ce que vous voulez

Tu es poussière et tu retourneras à la poussière… ou peut-être pas. Si le trépas est un passage inéluctable de notre existence, il est toutefois possible de choisir ce que deviendra notre corps, une fois mort. Le Huff se penche sur le sujet, c’est à lire ici.

Dans La Nouvelle République – Internet et le deuil

À l’heure où les Français commémorent la disparition de leurs proches, les sites funéraires fleurissent sur le web. Tour d’horizon à voir ici.

Dans Ouest-France – Dans Nos Coeurs à la une

Depuis six ans, le site internet Dansnoscoeurs.fr propose un espace pour permettre aux internautes de rendre hommage aux défunts. Des conseils et services sont également disponibles. Un article à lire ici.

Dans Wedemain – 3 startups veulent uberiser le funéraires

Le marché des services funéraires était jusqu’ici occupé par quelques entreprises aux tarifs onéreux. Mais le voilà bousculé par de nouveaux acteurs qui cassent les prix, notamment grâce à l’économie collaborative. Un article à lire ici.

Dans Les echos.fr – Les startup du funéraire

À l’occasion de la Toussaint, zoom sur les startups françaises qui ont choisi d’entreprendre dans le créneau du funéraire. Un article à lire ici.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.