Marbreries : s’adresser aux collectivités

0
141
travaux marbrerie collectivités

Les marbreries ont tout intérêt à se faire connaître auprès des collectivités locales pour proposer leurs services. Pour quelles prestations, comment, pourquoi ? Tour d’horizon d’une publicité nécessaire.

Pour quelles prestations ?

Les collectivités, à travers leurs agents municipaux, ne sont que rarement au fait des techniques de travail spécifiques au funéraire et de la législation en vigueur. On ne peut pas leur en vouloir vu la charge d’informations qu’elles sont tenues de connaître. C’est en cela qu’en tant que marbrier, vous pouvez leur proposer vos compétences.

Tout d’abord pour la construction d’un équipement collectif : dépositoire, columbarium, jardin du souvenir… Ensuite pour leur entretien en fonction des matériaux utilisés. Pourquoi pas également proposer ses conseils lors de la création d’un nouveau cimetière.

Les marbreries et les collectivités ont des compétences à mettre en commun, chacun aura à apprendre de l’autre dans une bonne intelligence.

Les communes n’ont pas toujours l’obligation de passer un appel d’offre en dessous d’un certain montant, d’où l’intérêt de vous faire connaître, cependant n’hésitez pas à vous inscrire sur des site de marchés publics pour être informé des appels d’offres de votre secteur.

Comment ?

Le B-A-BA, c’est de se faire connaître. La collectivité est probablement informée de votre existence, mais pas forcément de toutes vos compétences. Combien ont vu un columbarium installé par la Mairie parce que celle-ci ignorait que ce type d’équipement pouvait être posé par un marbrier ?

Prévoir un courrier ou une plaquette publicitaire recensant vos activités est la première chose à faire. Listez-y les services que vous proposez, en voyant large :

  • Columbariums, jardins du souvenir, espaces cinéraires avec cavurnes
  • Dépositoire, ossuaire
  • Monuments aux morts, monuments commémoratifs : entretien, restauration, création
  • Plaques commémoratives, gravures, sculptures…
  • Récupérations de tombes en état d’abandon ou arrivées à échéance
  • Entretien
  • Marbrerie de décoration
Lire aussi :  Adelmac, le cercueil portugais au salon funéraire (Vidéo)

Intégrez des photos de votre travail, et une présentation de l’entreprise avec vos coordonnées précises.

plaquette-marbrerie Marbreries : s’adresser aux collectivités
Exemple de plaquette publicitaire à l’attention des collectivités

Présentez-vous ensuite dans les Mairies de votre secteur, ou mieux, demandez un rendez-vous au Maire afin de lui remettre votre plaquette et lui parler de vos services. Vous marquerez ainsi votre passage au cas où un besoin se présenterait à l’avenir.

A noter :

Sont exonérés de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) :

10° Les travaux de construction, d’aménagement, de réparation et d’entretien des monuments, cimetières ou sépultures commémoratifs des combattants, héros, victimes ou morts des guerres, effectués pour les collectivités publiques et les organismes légalement constitués agissant sans but lucratif

Article 261 du Code Général des Impôts

Pourquoi ?

Toute entreprise dans quelque domaine qui soit, a des intérêts à travailler pour les collectivités. Tout d’abord c’est un marché supplémentaire à prendre. Même s’il n’est qu’occasionnel, il complètera celui des particuliers qui peut être fluctuant. Marché local d’autant plus, et fiable dans le sens où une collectivité étudiera le budget à allouer à un projet avant de s’engager à le faire réaliser. Un paiement assuré donc, même s’il peut tarder.

Ensuite parce qu’un travail bien réalisé par la marbrerie aura un impact positif d’un point de vue publicitaire, tant auprès des employés communaux que des particuliers qui seront amenés à voir le travail final. Un travail bien réalisé sera certainement l’occasion de se voir rappelé par la commune pour d’autres travaux.

Pour finir, c’est aussi une façon de montrer que vous vous sentez concerné par les administrés et la commune.

Lire aussi :  Vision du Salon Funéraire 2017, une fête et des anniversaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here