Tunis : Christophe Tinois, victime des terroristes

0
547
Musée du Bardo, à Tunis

Selon le quotidien « La Dépêche » ce jeudi, Christophe Tinois figurerait parmi les deux victimes françaises de l’attaque terroriste du Musée Bardo, hier à Tunis. Ce dernier, propriétaire et entraineur de chevaux, habitant Castelsarrasin (Tar-et-Garonne), est bien connu dans le monde du trot hippique.

Agé de 59 ans, Christophe Tinois se trouvait alors en villégiature en Tunisie avec sa compagne, sauve, qui devrait rapidement être rapatriée. Il avait un centre d’entraînement de chevaux sur sa propriété.

Il s’est notamment illustré dans des courses dans le Sud-ouest mais aussi à Vincennes, près de Paris, grâce à des chevaux comme Ultra Farceur, Titi d’Eté ou encore Grillon de Sebec.

 

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.