Un concept en vogue, le cercueil en carton

0
541

L’Amiral, cette semaine, s’est vivement intéressé aux cercueils en carton, et à la prévoyance. Il faut dire que d’habitude, quand on se retrouve à habiter dans un carton, c’est que prévoyant, on ne l’a pas été.

Le progrès est tout de même une chose formidable : symbole, lorsque Linda de Sousa est arrivée en France, de misère, la valise en carton s’est muée en meubles à la mode fort prisés des bourgeois-bohèmes.

Puis le meuble en carton s’est transformé en cercueil, prisé des écologistes partisans de la crémation, cherchant une solution moins contraignante que le bois. Dernièrement, l’univers du meuble a encore investi le cercueil, avec des bières en kit évoquant un célèbre fabricant suédois. On n’est pas certains que ça fasse un carton, même avec le mode d’emploi.

Ou peut-être sommes-nous de mauvaise foi. Après tout, le cercueil Ikéa, ça ne nous serait jamais venu à l’esprit. Oui, il faut le reconnaître : on ne l’avait pas prévu.

[quote_box_left]Bertrand, alias l’amiral, nous a rejoints pour un éditorial en image tous les 15 jours. Il dessine aussi le personnage de l’Ankou dans une série d’avis de décès liés à l’actualité.
L’ensemble de ses dessins sont à retrouver sur son blog.[/quote_box_left]

Lire aussi :  Le Groupe OGF va gérer le crématorium de Saint-Georges-de-Didonne

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.