Un siècle après sa mort, il a eu enfin droit à ses funérailles

0
333
Les funérailles du caporal écossais mort il y a 100 ans

John Morrison, un caporal écossais mort durant la Première Guerre mondiale dont la dépouille a été retrouvée dans le Pas-de-Calais, dans un champ à Cuinchy a été enterré ce mercredi en présence d’officiels et d’une partie de sa famille, dans le Pas-de-Calais, au cimetière Woburn Avvey de Cuinchy.

Le corps du caporal John Morrison, mort lors de la Première Guerre mondiale, a eu la chance d’être identifié grâce à sa cuillère qui est le seul indice, malgré la difficulté d’identification compte tenu du nombre des autres soldats décédés. Son numéro matricule 5181 était gravé sur sa cuillère.

Il a fallu 101 ans pour que le caporal, mort au combat à l’âge de 29 ans, à cause d’une mine en janvier 1915, soit enterré à Cuinchy, au cimetière militaire de Woburn Abbey. Le soldat écossais a été enterré aux côtés des autres soldats de la Grande Guerre, ce mercredi 27 juillet, un siècle après la Première Guerre mondiale. Des soldats en kilt de l’infanterie écossaise, la Black Watch à qui il appartenait, ont transporté le cercueil, puis l’ont inhumé au cimetière militaire, selon l’AFP.

Un agriculteur a découvert ses ossements en décembre 2014, alors que sa dépouille n’avait jamais été retrouvée auparavant. Son identification parmi les milliers de soldats britanniques décédés dans la région a été par conséquent très difficile.

L’alerte a été donnée à la CWGC (Commonwealth War Graves Commission) qui est la responsable de l’entretien et du marquage des tombes des membres des forces du Commonwealth. Une cuillère dont le numéro matricule 5181 y est gravé a été découverte parmi certains objets, autour des ossements. Les équipes d’exhumation, en remontant la généalogie de l’écossais, ont pu l’identifier, grâce à la petite cuillère. Des tests ADN ont par la suite été effectués sur les descendants du caporal et sur les restes retrouvés, afin de s’assurer sa bonne identification.

Les funérailles ont été solennelles. Les hymnes français et anglais étaient joués. Le cercueil du soldat a été porté par les soldats de la Black Watch qui sont venus rendre hommage et son nom sera également effacé du mémorial de Touret.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.