Vacances : ils sont morts, la télé les rend vivants (1/4)

0
275

Coluche, Louis de Funès, Jacques Villeret, Marlon Brando…Ils ont aujourd’hui disparu. Mais ces personnalités populaires sont pourtant toujours bien présentes. Pour ces vacances de fin d’année 2014, les programmes des chaines de télévision nous proposent de les côtoyer à nouveau. Première partie de notre sélection.

Samedi 20 décembre. Confident des stars, acteur lui-même, directeur de théâtre, Jean-Claude Brialy a couru toute sa vie après la reconnaissance et l’amour du public. Laurent Delahousse en fait un portrait sensible et très humain (France 2, Un jour, un destin, 15h50). Autre portrait, passionnant, celui qu’Arte fait du chanteur du groupe Queen Freddie Mercury, à l’aide d’archives rares, d’interviews et d’extraits de concerts (documentaire à 22h30).

Dimanche 21 décembre. Rendez-vous récurrent des vacances scolaires, l’inusable « Grande vadrouille » revient (TF1, 20h55). On a beau connaître le film par cœur, on se prend encore au jeu, signe de la magie comique du réalisateur Gérard Oury (Le corniaud, Rabbi Jacob…). L’occasion bien sûr de revoir le duo Bourvil et Louis de Funès. Le rire, encore. C’est sur Arte, dans un autre genre, avec le deuxième film des Marx Brothers, « Animal crackers, l’explorateur en folie » (23h05). Une comédie de 1930 en noir et blanc avec l’humour décapant de Groucho, Harpo, Chico et Zeppo. Autre star hollywoodienne sur Arte toujours. La chaine franco-allemande dresse un portrait de Marlon Brando dans un documentaire (15h55).

Lundi 22 décembre. France 3 propose (à 14h) un autre incontournable des vacances scolaires : Alfred Hitchcock. Elle programme « L’homme qui en savait trop » (en 1956), classique du suspense qui se passe au Maroc, avec James Stewart et Doris Day. Cette dernière connaît là son plus grand succès comme chanteuse avec « Que sera, sera ». Plus tard dans la journée (23h20), France 3 diffuse « L’été en pente douce », film (1987) de Gérard Krawczyk, drame intimiste et sensuel, où les regrettés Jacques Villeret et Pauline Lafont donnent la réplique à Jean-Pierre Bacri et Guy Marchand. Les cinéphiles peuvent, par ailleurs, se faire plaisir en regardant en VO sur Arte (20h50) « Fedora », film de Billy Wilder sur le petit milieu hollywoodien, avec William Holden.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

Pour sa part, France ô programme à 20h45 le drame signé Roland Joffé « La cité de la joie » (1992), l’un des grands rôles de l’acteur Patrick Swayze. Une plongée dans un dispensaire de Calcutta. A la même heure, dans un tout autre genre, HD1 fait revivre Coluche, vedette avec Thierry Lhermitte de « La femme de mon pote », comédie de Bertrand Blier. Nostalgiques du policier de papa, ne ratez pas deux épisodes de Maigret. C’est sur D17 (20h50), avec l’inoubliable Bruno Crémer.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.