Vincent Lambert : la justice européenne décide demain

1
462
(capture Youtube)

C’est demain vendredi que le sort de Vincent Lambert sera fixé. La Cour européenne des droits de l’Homme rendra son arrêt. La famille du médiatique trentenaire tétraplégique se déchire pour savoir s’il doit être ou non débranché.

En 2008, Vincent Lambert, infirmier, est victime d’un accident de la route qui lui provoque des lésions cérébrales irréversibles. A 38 ans aujourd’hui, il ne parle plus, ne bouge plus. Il est artificiellement hydraté et alimenté.

Son épouse Rachel et une partie de la famille souhaite le « laisser partir », explique que la médecine ne peut plus rien pour lui, et que Vincent Lambert aurait exprimé le souhait avant l’accident de ne jamais vivre dépendant.

Les parents du patient (et une autre partie de la famille) s’opposent fermement à cette « euthanasie déguisée ». Viviane, la mère, soutient que son fils a encore des réactions, et qu’on ne peut décider à la place d’un autre. Chacun a largement exposé ses arguments dans la presse, dans des livres, et dans de nombreux prétoires, au fil des rebondissements juridiques du dossier.

Quelle que soit la décision, demain, de la Cour européenne des droits de l’Homme, elle sera importante au-delà du cas Lambert. Elle dira en fait grandement la règle en matière de fin de vie pour les 45 pays membres du Conseil de l’Europe. Une référence juridique. En France, elle jaugera ainsi en quelque sorte la loi Leonetti de 2005, et devrait avoir d’inévitables conséquences sur le texte parlementaire actuellement en débat, qui précise cette loi de 2005.

Lire aussi :  Tête d'enterrement, Kilimanjaro…l’actualité du mardi 10 avril 2018

1 commentaire

  1. Le « médiatique trentenaire » l’est bien malgré lui, hélas… Espérons que la CEDH se montre humaine et permette de mettre fin à cette « vie » qui n’en n’est plus une. Qui aimerait se retrouver dans une telle situation qui dure depuis 7 ans ? Que les personnes volontaires lèvent la main !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here