Vingt ans après, le volcan livre trois cadavres

0
330
Le volcan équatorien Chimborazo

Macabre découverte samedi dernier sur les pentes enneigées du volcan équatorien Chimborazo. Trois corps ont été découverts, qui pourraient être ceux d’alpinistes disparus voici 20 ans. A l’époque où sept Français avaient péri dans une avalanche.

Ce sont des guides de montagne qui ont trouvé les dépouilles lors d’une ascension de ce volcan éteint de la Cordillère des Andes, qui culmine à 6.310 mètres. Le plus haut sommet du pays.

Selon la police locale, les corps ont été trouvés congelés, portant leur sac à dos et tout leur équipement de montagne. Certains étaient équipés d’appareils photo à pellicules. Qui sont-ils ? Les autorités ont pris contact avec les familles des disparus recensés à cette époque sur le volcan pour permettre une identification rapide. Mais sur place, on se souvient notamment de l’avalanche qui a englouti en 1994 sept alpinistes français et leurs trois guides équatoriens.

Avant de pouvoir procéder à des prélèvements, les médecins légistes devront attendre que les dépouilles décongèlent et sèchent à l’air libre. But : limiter la dégradation des tissus. Ossements et effets personnels seront examinés par un anthropologue à Quito, la capitale du pays.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.