Visiter le salon, pourquoi, comment : témoignage

0
465

Le salon du funéraire de Paris est la grand’messe de la profession. Mais au fait, pourquoi y aller, et comment on s’organise ? Nous avons posé la question à un visiteur impatient.

Salon-Funéraire-Paris-2013-300x128 Visiter le salon, pourquoi, comment : témoignageFabrice Cartoux, des Pompes Funèbres Caton – Pequignot, ira visiter le salon de Paris « Je ne vais qu’à celui de Paris, une fois tous les deux ans, ça me suffit » explique-t-il. Mais pourquoi y-va-t-il ? « Pour voir les nouveautés, discuter un peu avec les commerciaux qui nous visitent l’année. » Juste pour voir, ou pour acheter « Les deux. On voit un petit peu les prochaines tendances, on passe commande ». Chez Caton – Pequignot, c’est collégial, avec la direction « On en parle tous ensemble, et on décide. C’est le directeur qui a le dernier mot, bien sûr, mais nos avis sont pris en compte ».

Mais comment la société, forte de cinq agences et d’un funérarium, dans le Cher, s’organise-t-elle ? « Chez nous, on fait le tour des agences et des dépôts, pour voir qui veut y aller. La société leur rembourse leurs frais. On organise ensuite un roulement, pour que chacun puisse y aller. » une seule journée ? « Oh, oui, c’est suffisant »

Et l’équipe des Pompes Funèbres Caton – Pequignot va au salon en train.

Et vous ? Comment vous organisez-vous, pourquoi visitez-vous le salon ? Laissez nous vos commentaires.

Merci à Fabrice Cartoux des Pompes Funèbres Caton – Pequignot

head-logo Visiter le salon, pourquoi, comment : témoignage

Lire aussi :  Bob Marley, Koh Lanta, crémation, cimetière …l’actualité du 11 mai

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here