Vivre son deuil Ile de France, interview

0
394

Au Salon Funéraire Paris 2013, il y avait des fournisseurs du secteur funéraire, mais aussi des associations et en particulier, Vivre son deuil Ile de France, dont les membres sont formés à l’écoute de tout type de deuil, quel que soit l’âge du défunt ou de l’endeuillé, quel que soit son lien avec le défunt, quelles que soient les circonstances du décès. L’association a accepté de répondre à Funéraire-Info sur cette participation à ce salon, interview!

Funeraire-Info : Bonjour. Pour nos lecteurs, pouvez-vous brièvement vous présenter et présenter votre association ?

Vivre son deuil Ile de France: Notre expérience, Vivre son deuil Ile de France est une association loi 1901 créée en 1992, déclarée le 3 mars 1995. Notre association est membre de la Fédération Européenne Vivre son deuil. Elle est reconnue d’intérêt général et organisme de formation, est à but non lucratif, non confessionnelle et apolitique.

Nos actions :Accompagner les personnes en deuil :

Nous sommes formés à l’écoute de tout type de deuil, quel que soit l’âge du défunt ou de l’endeuillé, quel que soit son lien avec le défunt, quelles que soient les circonstances du décès.

  • Ecoute téléphonique nationale : 01.42.38.08.08
  • Entretiens individuels et familiaux
  • Echanges par courriels
  • Groupe de parole adultes, ateliers d’écriture adultes.
  • Ateliers enfants et pré-adolescents.

Former, informer, sensibiliser sur le deuil :

Nos actions s’adressent au grand public, aux professionnels et bénévoles qui sont au contact de personnes en deuil.

Rencontres, évènements, conférences sur le deuil.

Recherche et publications.

 

Nos valeurs

  • Ecouter et accompagner dans une attention chaleureuse, humaine, respectueuse du chagrin exprimé,
  • Informer permettre une compréhension de ce que l’on traverse,
  • Aider l’entourage pour soutenir la personne en deuil,
  • Connaitre et comprendre les états du deuil,
  • Prévenir les risques de deuils compliqués,
  • Travailler en équipe avec une coordination et une supervision.
Lire aussi :  Du muguet en mai, des chrysanthèmes en novembre

Funeraire-Info : Vous avez exposé au salon du funéraire Paris 2013, depuis combien de temps aviez-vous décidé d’y aller ? C’était la première fois, ou c’est une habitude ?

Vivre son deuil Ile de France: Nous sommes exposants au salon du funéraire depuis 3 ans et prévoyons d’y être présent l’an prochain.

Funeraire-Info : Avez-vous eu le temps de faire le tour des exposants ? Si oui, qu’avez-vous vu qui vous a plu ?

Vivre son deuil Ile de France: Nous avons été au contact de nombreux exposants sensibles à notre projet d’association : comment travailler dans le domaine funéraire, lorsque l’on traverse soi-même un deuil et que l’on a pris conscience de la nécessité d’accompagner les personnes en deuil ?

Funeraire-Info : Comment avez-vous trouvé l’organisation, la logistique ?

Vivre son deuil Ile de France: Organisation, accueil, logistique ont été parfaits. Petit regret pour nous d’être si occultés dans le village des associations.

Funeraire-Info : Comment étaient les comportements des visiteurs cette année ?

Vivre son deuil Ile de France: De nombreux partenariats ont pu être évoqués, notamment dans le cadre de produits-partage : un pourcentage du prix de vente des entreprises funéraires sur certains produits pourrait être reversé à l’association, en échange de formations et de référencement de notre association pour accompagner certains endeuillés.

Funeraire-Info : Pour finir, qu’attendiez-vous du salon ? Et avez vous été satisfait ?

Vivre son deuil Ile de France: Comme chaque année, les rencontres avec les professionnels et les particuliers ont été pour nous d’une grande qualité et sincérité.

Merci beaucoup !

Pour aller plus loin:

Vivre son deuil Ile de France

Ecoute téléphonique nationale : 01.42.38.08.08

Lire aussi :  Du muguet en mai, des chrysanthèmes en novembre

Courriel : vivresondeuil.idf@free.fr

Téléphone : 01.42.38.07.08

7, rue Taylor 75010 PARIS

Métro République, Jacques Bonsergent, Strasbourg Saint Denis.

vivre Vivre son deuil Ile de France, interview

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here