World Trade Center: le pompier disparu a eu droit à ses funérailles

0
536
Les tours jumelles du World Trade Center

Les funérailles de Lawrence Stark, le pompier disparu à New York, au World Trade Center, ont finalement été organisées par sa famille le vendredi 17 juin 2016.

Près de 15 ans après les attentats du 11 septembre, sa famille avait espéré retrouver son corps, mais en vain. Pour sa veuve dont le deuil a pris du temps, il était temps que les funérailles de Lawrence Stack aient lieu. N’ayant pas la moindre trace du sauveteur disparu, les proches ont décidé finalement d’abandonner tout espoir de le retrouver.

C’est un évènement émouvant et insolite. Ses parents qui n’avaient jamais retrouvé sa dépouille ont refusé catégoriquement de procéder à une cérémonie symbolique. Ils attendaient avec espoir de retrouver quelque chose de lui. Résignées, les funérailles du pompier de New York qui est mort lors de l’effondrement des tours jumelles ont finalement eu lieu sur l’île de Long Island, à Saint-James, à proximité de New York.

D’après les FDNY (pompiers de New York), Bill de Blasio, le maire de New York, Daniel Nigro, le chef des pompiers et des centaines de pompiers ont assisté aux funérailles de Lawrence Stack qui était âgé de 58 ans lors de sa disparition.

C’est en l’église Saints Philip and James, sur le Long Island que la cérémonie a eu lieu. Les deux fils du pompier disparu, qui sont également pompiers, faisaient partie de ceux qui ont porté le cercueil, recouvert d’un drapeau américain, et qui ne contenait que deux échantillons du sang, que la famille a pu récupérer de Lawrence Stack. Après la cérémonie religieuse, ce sang a été enterré au cimetière national proche de Calverton avec les honneurs militaires.

Selon la presse locale, deux mois avant les attentats, Lawrence s’est inscrit sur une liste de donneurs potentiels de moelle osseuse et avait fait à la Banque de sang, un don de son sang. La famille a été contactée par des représentants de la banque que les restes des échantillons de son sang ont été à leur disposition, qui quinze ans après, pousse la famille à faire un enterrement symbolique du sang du brave pompier.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.