Bande-annonce : notre Salon du Funéraire

1
528

« Alors, ce salon funéraire ? » nous demandent déjà des lecteurs avides ? Du calme, mesdames, messieurs, du calme. Premièrement, on est dimanche, et le dimanche, en France, c’est sacré, c’est le jour de Michel Drucker (et des grands prix de Formule 1). Ensuite, ayant enchaîné, en dans les quatre jours qui précèdent, environ vingt heures de salon, presque autant en lecture et classification des documents récoltés, une pile de deux centimètres de cartes de visites et autant de futurs sujets de reportages, une centaine de rencontres passionnantes, plus une vingtaine d’heures dans les transports, nos éprouvons, à Funéraire Info, le légitime besoin d’une journée de repos. Le salon, ce sera donc demain, et les jours suivants, puisque matière il y a.

Nous pouvons dores et déjà annoncer qu’il y avait de belles voitures, du bon vin, des sandwiches au jambon à la truffe, que le champagne y coulait à flots et que ça négociait dur dans les allées. On y a croisé des gens qui comptent, des gens qui vont compter, et l’équivalent funéraire de rock-stars. On a eu plus de coups de cœur que de coups de gueule. On a entendu des rumeurs, et plus elles sont délirantes, plus les gens les croient. Nous avons également tiré une loi universelle sur la longueur des jupes des hôtesses.

Mais ça, c’est demain. Bon, allez, puisque c’est vous, un petit aperçu…

IMG_1568-1024x768 Bande-annonce : notre Salon du FunéraireOui, il y avait des voitures de rêve sur le salon. La plus belle, la jaguar.

IMG_1586-1024x768 Bande-annonce : notre Salon du FunéraireLa thanatopraxie était bien entendu présente en force
IMG_1557-768x1024 Bande-annonce : notre Salon du FunéraireD’une idée simple on fait un coup de génie. Notre coup de coeur du salon, on vous explique demain.

Votes !
Lire aussi :  Chronique : les exhumations célèbres de l'histoire : C. Chaplin

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE