LA MORT EN CENDRES-La crémation aujourd’hui, que faut-il en penser? par Damien Le Guay

0
370

LA MORT EN CENDRES -La crémation aujourd’hui, que faut-il en penser?” Cerf, 202 p., 17 euros.

Ce philosophe, qui avait  précédemment réfléchi sur la mort en publiant “Qu’avons nous perdu en perdant la mort ?” (aux Éditions du Cerf  en 2003), aborde cette fois le sujet du développement de la crémation et les questions que soulève cette évolution rapide.

Nous assistons, en France aujourd’hui, à l’augmentation rapide de la crémation dans nos pratiques funéraires. Longtemps marginale, elle représente aujourd’hui plus de 30 % des obsèques avec une augmentation de 1 % par an depuis 1980.

Cette évolution profonde, trop souvent passée sous silence, interroge : faut-il comprendre cette « mort en cendres » comme une modification bénigne des obsèques ou, au contraire, comme une véritable révolution anthropologique ?

Damien LE GUAY est également Vice-président du Comité National d’Éthique du Funéraire.

La-mort-en-cendres LA MORT EN CENDRES-La crémation aujourd'hui, que faut-il en penser? par Damien Le Guay

Votes !
Lire aussi :  Deuil périnatal : Un album pour se souvenir

LAISSER UNE RÉPONSE