Les malentendants et les pompes funèbres

2
1048

Émilien est un jeune lecteur de Funéraire-info, il souhaite devenir Maitre de cérémonie, et doit entrer en formation en septembre à l’EFFA, puis en stage dans la foulée… Il a voulu réagir sur un sujet lui tenant à cœur, le handicap, car chaque jour il y est confronté, témoignage !

Aujourd’hui en France nous comptons 65,8 millions de citoyens. A travers cette population plus d’un quart porte un handicap (malvoyants, malentendants)
Mes parents sont malentendants et je vois tous les efforts fournis de leur part pour s’intégrer au monde entendant. Malheureusement ce n’est pas toujours facile, il y a comme une barrière qui séparent ces deux mondes.

langage_des_signes-300x225 Les malentendants et les pompes funèbres
Langage des signes

Je souhaiterai que la langue soit reconnu aux yeux de tous, que les formations même funéraires mettent en œuvre au moins 2h00 de « Langue des signes françaises » (LSF) dans leur programme afin que les malentendants soient au même niveau que les entendant, qu’ils puissent s’exprimer librement et que ces 2 mondes s’unissent entre eux.

Je me demandais comment un conseiller funéraire peut communiquer avec un malentendant s’il ne connaît pas la langue des signes. Il y a toujours la communication écrite mais certaines personnes ne connaissent pas certains mots. C’est pourquoi je propose que chaque entreprise de Pompes funèbres soit munie de fiches simplifiées pouvant aider la population sourdes et donc pour éviter les quiproquos dans les devis d’obsèques

La LSF

La langue des signes française (LSF) est une langue visuelle qui est la langue des signes utilisée par les sourds francophones et certains malentendants pour traduire leur pensée.

Lire aussi :  Devis obsèques à domicile : Que dit la loi ?

Vous êtes une entreprise de pompe funèbre citoyenne, si vous voulez embaucher un petit jeune, à la fin de sa formation, qui connait le langage des signes pour vous différencier de la concurrence et proposer un service utile ? Contactez-nous !

Votes !

2 COMMENTAIRES

  1. Au sujet des Pompes Funèbres, j’en connais quelque chose. En effet, j’ai pendant 40 ans travaillé aux Pompes Funèbres Générales à la fabrication des cercueils et ensuite Porteur et Préparateur.
    Je peux vous dire que le métier est très riche en contact humain, étant devenu sourd, je pouvais communiquer aisément avec le personnel et la direction.
    J’ai connus la création du nouveau poste “Maitre de Cérémonies” ce poste n’est pas facile à obtenir car il faut une maitrise de soi et pour un sourd ou malentendant, pouvoir communiquer avec la famille entendant c’est le chemin du combattant.
    Devenir Maitre de Cérémonies pour la seule famille de sourds, c’est bien, mais Emilien, il te faudrait un deuxième métier; celui de commercial pour vendre cercueils et objet funéraires.
    Bon courage Emilien.
    Daniel de Nantes

     
  2. j’ai lu votre mail, effectivement je vais suivre une formation en tant que maitre de ceremonie en septembre a l’effa. ensuite je pars en stage aux pompes funebres alpines, j’ai enormement de chance que mon futur maitre d’apprentissage est vraiment quelqu’un d’exceptionnel et que je m’entend bien avec lui. je ne compte pas m’en arreter la, mon objectif est d’obtenir le plus de diplomes possible dans le milieu funéraire..
    cordialement

     

LAISSER UNE RÉPONSE