Pollution au diesel : 19.000 décès chaque année en Europe | LeFigaro.fr – Santé

1
315

Une réduction des émissions de ces particules fines déclarées «cancérogènes certains» par l’OMS allongerait l’espérance de vie de plusieurs mois. Mais les efforts en France sont insuffisants.

Il n’y a plus aucun doute pour les experts du Centre international de recherche sur le cancer de l’OMS: les gaz d’échappement des moteurs Diesel jouent un rôle certain dans le développement de cancers du poumon et peut-être de la vessie. Responsable de l’émission de particules fines et de monoxyde d’azote, les moteurs Diesel étaient classés depuis 1989 avec les «carcinogènes probables».

1f07c5b2-b53c-11e1-ac2f-6a5ff61dc077-493x328 Pollution au diesel : 19.000 décès chaque année en Europe | LeFigaro.fr - Santé

viaPollution au diesel : 19.000 décès chaque année en Europe | LeFigaro.fr – Santé.

Votes !
Lire aussi :  Le point éco : L'assurance vie au coeur des réformes

1 commentaire

  1. Donc la France a décidé de sévir et de placer les gaz d’échappements du diesel en catégorie 1 c’est à dire cancérigène à haut risque (risques certains) mais dans ce cas il faudrait interdire le diesel comme on veut interdire le formol ou toute autre substance “dite” cancérogène et qui ne l’est pas forcément puisque la plupart des instituts ne sont pas d’accords avec cette classification et que la France pour la troisième année consécutive, s’est vu refuser la possibilité d’inscrire le formol en risques connus et avérés mais seulement en catégorie 3 ( risques possibles)…Je pense que l’interdiction du diesel fera plus de bruit que celle du formol !
    Petite explication au passage, tout agent dit CMR (Cancérogène, Mutagène ou Reprotoxique) est classé en catégories qui vont de 1 à 3 définies comme suit :

    Risque 1 Cancérogènes à risques certains
    Risque 2 Cancérogène à risques probables
    Risque 3 Cancérogène à risques possibles

    ce lien est très bien expliqué :

    http://www.ac-reunion.fr/fileadmin/rep_services/rep_caps/risques/risques-chimiques/cmr/plaquetteCMR.pdf

     

LAISSER UNE RÉPONSE