Revue de presse du 27 septembre

0
350
pressenationale-300x287 Revue de presse du 27 septembre
Revue de presse

Décès

Célèbre pour son interprétation du tube Moon River, le crooner Andy Williams est décédé à l’âge de 84 ans, a-t-on appris mercredi 26 septembre. Ce fils d’ouvrier des chemins de fer avait fait ses débuts sur scène à l’âge de 8 ans avec ses trois frères au sein du Williams Brothers Quartet. Mais c’est en 1962 que sa carrière s’envola, grâce à son interprétation, pour la cérémonie de remise des Oscars, de Moon River, chanté par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany’s (Diamants sur canapé) : le titre fit sa gloire. Hôte régulier des Grammy Awards et des Golden Globes, il se vit remettre 18 disques d’or et trois de platine. Le président Ronald Reagan qualifia même un jour sa voix suave de “trésor national”. Le chanteur était aussi connu pour son “Andy Williams Show”, une émission télévisée de variétés restée à l’antenne pendant près de dix ans, entre 1962 et 1971. Toujours actif dans le monde de la musique ces dernières années, il passait encore fréquemment à la télévision dans des émissions spéciales en période de Noël.

Pour en savoir plus

Les champagne Taittinger ont annoncé la mort de Jean Taittinger, grande figure politique. Maire de Reims pendant près de deux décennies (1959-77), l’homme a été secrétaire d’Etat (1971-72) avant de devenir ministre de la Justice en avril 1973 dans le cabinet de Pierre Messmer sous la présidence Pompidou, un poste qu’il conservera jusqu’à l’élection de Giscard d’Estaing en mai 1974. En 1977, lorsqu’expire son troisième mandat de Maire de Reims, il quitte la vie politique sans avoir été battu et rejoint le Groupe familial en devenant Président Directeur Général de la Société du Louvre – Groupe du Louvre, qui connait sous son autorité un très fort développement.

Lire aussi :  Revue de presse du funéraire du 28 novembre 2016

Pour en savoir plus

Sciences

Un fossile vivant ? Impossible et pourtant bien vrai. Et si l’on vous dit qu’il ne se nourrit que de cadavres, vous restez assurément bouche bée. Il existe pourtant bel et bien et a été baptisé par les scientifiques “vampire des abysses”. Entre la pieuvre et le calmar, ce céphalopode des grands fonds,  qui depuis 1903 est l’unique représentant encore existant de son ordre dans l’arbre des espèces, ne se nourrit que de cadavres et fragments de larves, crustacés et zooplancton qui coulent lentement au fond des océans.

Pour en savoir plus

ephemeride2-150x150 Revue de presse du 27 septembre

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE