Thanatopraxie et embaumement, décryptage

0
887

Le décès d’Hugo Chavez, dont on a voulu conserver le corps dans un cercueil de verre, à l’instar de Lénine ou Mao, a remis récemment l’embaumement au cœur de l’actualité. Embaumement, ce terme fait référence dans l’imaginaire collectif aux pratiques de l’Égypte antique. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous, embaumeurs français, avons été rebaptisés Thanatopracteurs. Et lorsqu’on annonce que le corps d’Hugo Chavez va être embaumé, forcément c’est vers nous que tous les regards se tournent…
Quelle méthode ces embaumeurs, qu’on suppose être nos « cousins », vont-ils employer pour conserver éternellement le corps de Chavez? Vont-ils procéder comme pour Lénine et les autres momies célèbres?

Un emballement des médias (et non un embaumement des médias)
Alors très clairement, même si j’ai été proclamée malgré-moi par certains médias l’espace de quelques jours, spécialiste de l’embaumement des grands de ce monde… Je n’en sais rien. Je suis Thanatopracteur, je sais comment embaumer le corps d’un défunt pour permettre à ses proches de le veiller durant quelques jours, mais je n’ai jamais pratiqué d’embaumement définitif. D’ailleurs ce que je connais de l’art de l’embaumement et des différentes techniques qui ont été utilisées depuis l’époque précolombienne jusqu’à nos jours, me laisse penser qu’il est impossible de conserver définitivement un corps dans son état initial. embaumement-300x223 Thanatopraxie et embaumement, décryptage
Je tiens à préciser que j’ai beaucoup étudié ce sujet et que j’ai même donné des conférences sur l’histoire de l’embaumement. Il existe bien des corps embaumés qui sont dans un état de conservation exceptionnel, notamment en Amérique du Sud, qui est le berceau de cet art (oui, c’est un comble!). Mais les seules véritables momies sont les momies naturelles, celles retrouvée dans les tourbières ou dans le désert. Dans les cimetières aussi, où j’ai eu l’occasion d’en voir de très impressionnantes lorsque j’y travaillais et que je surveillais les exhumations administratives.

Lire aussi :  Il faut savoir mourir avec son temps, Toussaint et technologie

Un peu d’humilité si trop d’humidité
Si je ne sais pas comment procéder pour embaumer le corps d’Hugo Chavez, je sais en revanche comment il ne faut pas faire. Certes, je ne suis qu’une simple Thanato de province mais il me semble que si on tient à conserver un corps dans un des pays les plus humides du monde, il faut un minimum de réactivité. 10 jours c’est un peu long (allo, non mais allo quoi!)…
Tant pis pour Chavez, son corps ne lui survivra pas, mais il reposera tout de même au panthéon vénézuélien à côté de Bolivar.
S’il est impossible de conserver artificiellement un corps dans son état initial, alors qu’en est-il de Lénine, de Mao et des autres? Et bien en poussant un peu plus loin mes recherches sur le sujet, je me suis vite aperçue qu’il existe quantité de récits contradictoires, quantité de « spécialistes » qui ont revendiqué ces embaumements, quantité de versions toutes différentes et passionnantes… Mais j’avais et j’ai toujours la conviction que ces momies n’en sont pas.
Depuis la renaissance et l’invention de la mercurisation, ancêtre de la plastination, dont on ne trouve quasiment plus aucune trace, on sait conserver des pièces anatomiques de manière définitive. La plastination, ce procédé mis au point par le très controversé Docteur Günther Von Hagens, aurait pu être une solution pour conserver intact le corps d’Hugo Chavez mais cela aurait probablement nécessité un transfert à l’étranger, une bonne année de travail et surtout, qu’on s’y prenne à temps! Le résultat aurait été un Chavez plastifié, figé pour l’éternité dans le silicone. Visuellement, une reproduction en plastique produirait le même effet mais cela aurait l’avantage de ne pas nécessiter d’entretien contrairement à d’autres « momies » célèbres.

Lire aussi :  Devis obsèques à domicile : Que dit la loi ?

Embaumement des VIP et des peoples
Que cache l’épais masque de cire qui recouvre la momie de Lénine? Comme je le disais plus haut, plus on cherche et moins on trouve. Selon certaines rumeurs, l’originale serait remplacée depuis longtemps par une autre, réalisée à partir d’un sosie, mais on raconte aussi qu’il s’agit tout simplement d’un mannequin. La version officielle est que la momie est régulièrement restaurée et prend des bains de glycérine.
On aurait également substitué un mannequin à la momie de Mao, parce que son embaumement, par une méthode très classique de Thanatopraxie très mal maîtrisée, aurait été une véritable catastrophe et l’aurait rendu difforme et méconnaissable.
Nous ne connaîtrons sans doute jamais la vérité et pour cause: Le culte de la personnalité est l’apanage des régimes totalitaires, lesquels entretiennent la culture du secret (et du mensonge). Finalement, sans doute est-ce mieux pour Chavez comme pour le Vénézuela, que ce projet de momification ait échoué.
Lénine, qui de son vivant avait exprimé le souhait d’être enterré sans chichi (il disait que seuls comptent les idéaux et non les hommes), verra peut-être son vœu exhaussé. Une majorité de ses compatriotes demandent qu’il soit (enfin) inhumé près de sa mère…

Par Claire Sarazin, Thanatopracteur, porte-parole de l’ATF

Photo: sous une tente, Anubis, en embaumeur, est penché sur la momie de Sennedjem qui repose sur son lit à tête, queue et pattes de lion. Anubis est ici Khenty-Seh-Netjer, “Celui qui préside à la tente divine” où se déroulent les cérémonies de momification. Patron des embaumeurs, il est aussi Imy-Out, “Celui qui est dans la place de l’embaumement

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE