Un Centre funéraire moderne et numérique doté d’une salle omniculte à Rodez

0
535

Modernité et numérique dans les pompes funèbres à Rodez!

Après 40 ans d’activités, dont une grande partie en tant qu’ambulancier, puis dans les Pompes funèbres aux côtés des familles en deuil, Jean-Paul Ferrand, d’une grande faculté d’écoute, psychologue et d’une immense amabilité avait depuis longtemps l’idée de la création d’un Centre funéraire qui réponde mieux que de simples chambres funéraires au besoin de personnes dans la peine.

C’est chose faîte depuis le 21 décembre dernier grâce aussi au dynamisme de sa fille, Annick Ferrand-Forgeas, qui s’est associée pleinement à son père dans la réalisation de ce projet. «Un mélange explosif», au dire de certains qui fait que ce Centre funéraire, unique en Aveyron, a été inauguré vendredi. Il rassemble sur 855 m², dans le quartier de La Gineste à Rodez, une marbrerie et des articles funéraires bien évidemment mais surtout cinq salons dont deux doubles pour accueillir les défunts, chaque salon étant équipé d’un matériel de sonorisation et de vidéo permettant de visionner des photos et de faire le choix des musiques. Il dispose aussi d’un salon particulier pour se retrouver en famille, une salle de convivialité pour échanger, un immense espace d’accueil avec cinq niches différentes pour diverses pratiques religieuses (catholique, musulman, hindou, juif et bouddhiste) et une salle omniculte pouvant accueillir 150 personnes reliées par un système de visioconférence à des proches n’ayant pas pu faire le déplacement ou souhaitant intervenir pendant la cérémonie, pour des lectures par exemple. Une terrasse avec un magnifique point de vue sur Rodez et sa cathédrale pour «respirer» complète cette structure. «C’est une très belle réalisation qui permet d’appréhender la mort différemment».

Lire aussi :  Développement de Lost Funéraire, les clefs du succès

201301271257_w350 Un Centre funéraire moderne et numérique doté d'une salle omniculte à Rodez

viaRodez. Un Centre funéraire unique doté d’une salle omniculte – Aveyron : LaDépêche.fr.

Votes !

LAISSER UNE RÉPONSE