Accessibilité des entreprises de pompes funèbres avant début 2015?

0
996

Le 1er janvier 2015, vos points de vente, magasins de pompes funèbres, chambres funéraires, crématoriums, quelle que soit leur taille, devront être accessibles à tous, conformément à la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Le 26 février 2014, le Premier ministre a présenté les conclusions de la concertation, lancée en septembre 2013 et présidée par la Sénatrice Claire-Lise Campion sur les nouvelles modalités de mise en œuvre de l’accessibilité des établissements recevant du public (ERP) et en particulier de conforter la loi de 2005 et permettre à ceux qui ne seront pas au rendez-vous de se mettre en accessibilité en réaffirmant l’inéluctabilité de la date du 1er janvier 2015 et de son dispositif de sanction pénale pour les manquements à son application.

Des décisions annoncées :

– La mise en place d’un outil pour poursuivre la mise en accessibilité : les Ad’AP (agendas d’accessibilité programmée) qui permettront aux acteurs publics et privés, qui ne seraient pas en conformité avec les règles d’accessibilité au 1er janvier 2015, de s’engager sur un calendrier précis et resserré de travaux d’accessibilité devront être validés par le préfet, Les dossiers d’engagement à entrer dans la démarche Ad’AP devront être déposés avant le 31 décembre 2014.

– L’évolution d’un certain nombre de normes relatives à l’accessibilité pour tenir davantage compte de la qualité d’usage et permettre à la fois de simplifier et d’actualiser de nombreuses normes et dispositions réglementaires, ainsi que de les compléter pour mieux prendre en compte l’ensemble des formes de handicap.

«Ces agendas demanderont aux acteurs qui n’ont pas pu se mettre en conformité au 31 décembre 2014 de s’engager sur un calendrier précis et resserré de travaux d’accessibilité, avec des sanctions en cas de non-respect», précise Marie-Arlette Carlotti.

Rendre vos magasins accessibles aux personnes en situation de handicap ne s’improvise pas.

Lire aussi :  Pourquoi le prix des cercueils va augmenter ?

L’accessibilité d’un bâtiment répond en effet à des normes précises, qui peuvent nécessiter des travaux plus ou moins importants. Mais au-delà des contraintes techniques, l’accueil des personnes handicapées, déficience visuelle, déficience auditive, déficience motrice ou déficience intellectuelle, nécessite également de mieux les connaître. Il faut comprendre leurs attentes pour pouvoir les satisfaire, et c’est le plus souvent une affaire de bon sens et de respect mutuel

Intouchables-un-tour-en-chaise-roulante Accessibilité des entreprises de pompes funèbres avant début 2015?
Intouchables, un tour en chaise roulante?

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.