Année 2014 : ils nous ont quittés en août

0
237
Robin Williams

Personnalités en tous genres, ces femmes et ces hommes sont décédés cette année. Retour sur quelques unes de ces disparitions.

Août.

Le 11. Robin Williams (63 ans). Sa filmographie est un monument : « Le monde selon Garp », « Good Morning Vietnam », « Le Cercle des poètes disparus », « Madame Doubtfire », « Will Hunting », « Hook »… Après des débuts à la télévision ((« Happy days », « Mork ans Mindy » dans les années 70, l’acteur américain s’est fait connaître au cinéma tant par des rôles comiques que dramatiques. Golden Globe, Oscar, son travail a été plusieurs fois récompensé. Il s’’est suicidé chez lui, près de San Francisco. Il souffrait d’une grave dépression et d’un début de maladie de Parkinson.

Le 12. Lauren Bacall (89 ans). Une voix rauque, un regard sensuel : c’était une légende de l’âge d’or d’Hollywood. Elle commence comme mannequin à New-York, fait des débuts à Broadway en 1942. Son idole est Bette Davis. C’est par une couverture de magazine qu’elle se retrouve au casting du « Port de l’angoisse », de Howard Hawks (1944). Elle y rencontre Humphrey Bogart. Elle a 19 ans. C’est le coup de foudre. Ils seront mariés jusqu’en 1957, date de la mort de l’acteur, et forment un couple mythique du cinéma. « Le grand sommeil », « Les passagers de la nuit », « Key Largo », « Le crime de l’Orient-Express », « Prêt-à-porter », « Dogville » : elle continue de tourner, un peu moins, joue au théâtre, prête sa voix à des doublages, publie son autobiographie. Elle reçoit un Oscar d’honneur pour sa carrière en 2009.

Lire aussi :  Inscrivez-vous gratuitement au 1er Salon du Funéraire Grand Sud

Le 16. Ménie Grégoire (95 ans). D’elle, on retiendra bien sûr l’émission « Allô, Ménie », animée sur RTL de 1967 à 1982, et qui a libéré la parole sur la sexualité et la condition des femmes. Elle publie en 2007 certaines des lettres envoyées à l’époque par les auditeurs. La journaliste a écrit d’ailleurs de nombreux ouvrages. Après la radio, elle a également travaillé à la télévision, sur FR3, et publié des chroniques dans la presse écrite (« Marie-Claire » et « France-Soir »).

Le 17. Pierre Vassiliu (76 ans). En adaptant en 1973 une chanson du Brésilien Chico Buarque sous le titre « Qui c’est celui-là ? », il accède brièvement à la notoriété : 300.000 exemplaires en quatre mois. Sa carrière a commencé dans les années 50 dans les cabarets parisiens. Il assure des premières parties pour Sylvie Vartan, Claude François. Il compose des albums qui marchent moins, des musiques pour la télévision, pour le cinéma. En 1984, il s’installe au Sénégal et y tient un club de jazz. Retour en 1986, aidé par Coluche. Sa magnifique chanson « Amour, amitié » est de 1970. Il est de la tournée « Age tendre et tête de bois » en 2008. Il était atteint de la maladie de Parkinson.

Le 23. Philippine de Rothschild (80 ans). L’actrice de théâtre Philippine Pascal intègre la Comédie française en 1964. Elle joue dans la fameuse pièce « Harold et Maude » aux côtés de Madeleine Renaud, dirigée par Jean-Louis Barrault. Deux personnalités qu’elle accompagne de 1973 à 1983. En 1988, elle reprend l’affaire familiale et la prestigieuse cuvée du Château Mouton Rothschild, dans le Médoc. Avec ses enfants, elle développe sa société et double le chiffre d’affaires en vingt ans.

Lire aussi :  Pourquoi le prix des cercueils va augmenter ?

Le 23. Marcel Rigout (86 ans). Ouvrier métallo, résistant, cette figure du communisme français a été un des quatre ministres du PCF à entrer au gouvernement après la victoire de François Mitterrand en 1981. Ministre de la Formation professionnelle jusqu’en 1984, il avait auparavant été plusieurs fois député de Haute-Vienne entre 1967 et 1988 et conseiller général (1970-2001). Très critique contre « l’archaïsme » de Georges Marchais, rénovateur, il finit par quitter le Parti communiste en 1990.

Le 24. Richard Attenborough (90 ans). Le britannique a joué dans une cinquantaine de films (« Le vol du Phénix », « La canonnière du Yang-Tse », « Doctor Dolittle »). Il est notamment connu pour son rôle dans le film « La Grande Évasion » de John Sturges ou encore pour « Jurassic Park » de Steven Spielberg. Il y joue le rôle de John Hammond. Il décroche l’Oscar du meilleur réalisateur en 1983 pour « Gandhi», le film biographique avec Ben Kingsley dans le rôle-titre (8 Oscars). Il réalise également « Cry Freedom » (1987) et « Chaplin » en 1992. Il a également présidé diverses organisations professionnelles du métier, et a siégé à la direction du club de foot anglais de Chelsea.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.