Bilan de Funéraire Paris 2017 : 30 ans et un grand millésime !

0
187
Salon funéraire 2017 CSNAF Le Bourget

Après un salon 2015 en demi-teinte en raison du contexte des attentats, l’édition 2017 de Funéraire Paris a retrouvé son dynamisme et confirme sa position de leader des salons professionnels du secteur funéraire en Europe.

 

L’ensemble de la profession s’est donné rendez-vous pour vivre, durant 3 jours riches en affaires, rencontres, échanges et belles découvertes, cet événement biennal convivial et fédérateur organisé par la Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire (CSNAF).

Une offre exhaustive du secteur du funéraire.

  • 219 exposants, représentatifs de l’ensemble de la filière funéraire, ont présenté des stands toujours plus ouverts, modernes et esthétiques afin de mettre en lumière leurs produits et services.
  • 21% de sociétés étrangères venant de 11 pays (Allemagne, Belgique, Chine, Espagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Roumanie).
  • 23% de nouveaux exposants.

Les industriels innovent avec des lignes et des formes épurées, des matériaux nouveaux, de larges palettes de couleurs, des créations très design et personnalisées … signe d’un marché dynamique et en pleine évolution.

Un excellent climat d’affaires était perceptible sur les stands et nombre d’exposants ont souligné les bons résultats qualitatifs et quantitatifs enregistrés lors de cette édition.

 Un jour d’ouverture exceptionnel par sa fréquentation.

Près de 6 000 visiteurs (5 893 très exactement), dont 18% d’internationaux, ont parcouru les 8 500 m² de stands. La fréquentation le jour de l’ouverture du salon a été particulièrement forte : +26% par rapport à 2013 et +37% par rapport à 2015.

Pour cette 16ème édition, les visiteurs français confirment et accroissent leur présence au salon : +4% par rapport à 2013 et +12% par rapport à 2015.

Lire aussi :  Journée contre la violence faite aux femmes : "je suis un homme violent"

Tous les secteurs d’activité liés aux pompes funèbres étaient représentés avec pour objectif d’être à l’écoute de ce marché du funéraire en pleine mutation.

 Des conférences au cœur de l’actualité. 

2 sujets clés de la rentrée 2018 ont été traités lors des conférences organisées par la CPFM (Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie) et l’UPFP (Union du Pôle Funéraire Public).

  • La première conférence – animée par Alain BACHELIER (Médiateur), Marie-Claude CHERAMY (Directrice Générale des PFI de Tours) et Richard FERET (Directeur Général délégué de la CPFM) – a traité de la nouvelle législation faisant obligation de la mise en place d’un médiateur de branche au service des professionnels et des familles.
  • La seconde a présenté l’expérimentation de la dématérialisation du certificat de décès pour une généralisation prévue en 2018, avec l’intervention de Richard FERET (Directeur général délégué de la CPFM), Pierre LARRIBE (Responsable juridique de la CPFM), Isabelle CARTON (Direction générale de la Santé), et Grégoire REY, directeur du laboratoire CepiDc de l’INSERM.

Les 30 ans du salon ont été dignement célébrés grâce au soutien de l’ensemble des acteurs de la filière : exposants, visiteurs, partenaires, organisations professionnelles, presse et associations professionnelles. Funéraire Paris 2017 : une édition unanimement plébiscitée et qui restera dans les mémoires, une belle réussite pour la profession !

Prochain rendez-vous : 21, 22 et 23 novembre 2019 au Parc des Expositions Paris Le Bourget

Source: communiqué de presse bilan du salon FUNERAIRE PARIS 2017 (01/12/2017)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here