Bronze funéraire: le raffinement de la pierre tombale

0
197
bronze funéraire

Le bronze funéraire est à la pierre tombale ce qu’est le diamant pour une bague ! Loin d’être démodé, les bronziers ont parfaitement su adapter cette fabrication millénaire à notre ère moderne.

Gravure, motif ou bronze funéraire ?

On en trouve de toute taille et finition, représentant des symboles tout aussi beaux que variés. Des symboles religieux comme les croix plus ou moins stylisées, aux statues grandeur nature. Le bronze est aussi associé depuis longtemps aux plaques funéraires qu’il décore élégamment. On le fabriquait également pour illustrer les tombes des plus aisés avec le buste du défunt.

Expression en relief d’un sentiment, de la représentation d’un métier ou simplement pour décorer le monument, le bronze a su évoluer avec son temps. Devenu coloré, épuré, moderne, il pourra être proposé pour remplacer un motif ou une gravure.

Remplacer une gravure par des lettres en bronze, certains marbriers en ont même fait leur signature. Les fournisseurs ne manquent pas de créativité, et proposent toutes sorte de polices d’écritures qui s’accorderont parfaitement avec le style du monument.

S’il revient généralement plus cher qu’une gravure, le bronze funéraire est éternel : à l’exception du vert de gris s’il n’est pas entretenu, le bronze est une matière inaltérable, tandis que la gravure perdra sa dorure.

Présenter le bronze

L’idéal pour vendre un motif en bronze reste de le présenter sur un monument d’exposition. L’idéal de l’idéal, c’est de proposer un monument fabriqué pour le bronze. Pour cela les catalogues des bronziers sont à disposition. A vous chers marbriers, de mettre ces catalogues à disposition de vos clients également.

Lire aussi :  Communication à la Toussaint, comment éviter les embûches ?

Commercialement, inclure le bronze dans un tarif tout compris avec le monument sera plus judicieux, provoquant un « ah, le bronze est compris aussi ! » soulagé !

Lorsque des personnes franchissent votre porte pour acheter un souvenir en vue d’obsèques, pourquoi ne pas proposer le bronze ? Plus personnalisé, plus original qu’une plaque il sera un symbole fort de l’attachement au défunt.bronze-funéraire-2-200x300 Bronze funéraire: le raffinement de la pierre tombale

Objection : le vol

Au delà de l’aspect financier, la principale objection des personnes qui ne choisissent pas le bronze est la peur qu’on le leur vole. Argument plus que légitime.

Mais le savoir-faire, à la fois du bronzier, et du marbrier vont de paire. Les fabricants de bronze sont bien informés du problème des vols dans les cimetières, et savent donc comment proposer des fixations solides. Fixations que le marbrier sera chargé d’installer correctement, en perçant le granit et en vissant le motif ou les lettres.

A noter qu’en général, les bronzes avec fixations sur l’arrière sont peu volés, car très difficiles à enlever. Ce sera le cas des lettres notamment.

Pour les statues, dissuader les voleurs relèvera de l’imagination du marbrier en adaptant carrément le monument à la statue en bronze. Par exemple en la mettant dans un angle formé par 2 stèles, ou en créant une niche recevant le bronze et qui empêchera de l’attraper.

Mais le vol de métaux se fait rare selon certains. Non seulement les bronzes sont creux et ne valent plus tant d’argent au poids, mais en plus les ferrailleurs qui étaient tentés de les récupérer doivent désormais payer leurs clients en chèque, ce qui laisse une trace. Piètre consolation : les profanations de cimetières visent plus à détruire bêtement qu’à voler.

Lire aussi :  Une pétition contre la levée des soins pour les défunts porteurs du VIH

Bronze funéraire, aller plus loin :

Plaque funéraire personnalisée, un choix très varié

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here