Cimetières : les prix des concessions grimpent encore

1
268
concessions Vesoul_Ancien_cimetière

Toujours plus cher. Entre 2013 et janvier 2016, le prix des concessions funéraires et des cases de columbariums n’a globalement cessé d’augmenter, selon une étude pratiquée dans 40 villes moyennes, publiée cette semaine dans le magazine Ondes Urbaines.

L’enquête de cette publication, émanation de l’association d’élus locaux « Villes de France », confirme par la même occasion la disparition progressive de la concession à perpétuité, faute de places disponibles dans les cimetières. Les durées proposées dans les mairies concernées varient de dix à cinquante ans.

Les tarifs pratiqués dans ces villes pour ces concessions montrent une grande disparité. Ainsi, la fosse trentenaire de 2 mètres carrés peut valoir entre 134 et 769 euros (moyenne de 371 euros) selon l’agglomération. Cet écart est plus large encore s’agissant des columbariums. Pour une même durée, le prix peut passer de passer de 134  à 1046 euros (moyenne de 613 euros). Dans 68% des localités concernées, il est moins coûteux de se faire inhumer que de déposer une urne dans un columbarium.

Entre 2013 et 2016, une constante néanmoins : une augmentation des tarifs assez semblable quel que soit le mode de sépultures dans les cimetières. 21,50 euros en plus pour une concession version tombe, 19 euros pour une case. Des moyennes sur une concession de trente ans toujours. A noter que sur les 40 villes étudiées, huit ont fait le choix de la stabilité des prix.

1 commentaire

  1. Bonjour,

    Une précision qui a son importance concernant l’écart de prix des concessions en columbarium :
    il faut dissocier les communes qui intègrent dans le prix la plaque de columbarium, et celles qui la laissent à la charge du concessionnaire.
    Le cout est parfois trompeur pour la famille car la concession est plus chère mais la plaque étant déjà intégrée dans celui-ci, la famille est gagnante au final.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.