Découverte d’un tombeau maya au Belize

0
273
Le tombeau maya au Belize

De nouveaux renseignements sur l’histoire d’une civilisation encore ignorée pourraient être dévoilés après la découverte du tombeau d’un dirigeant maya extraordinairement bien préservé, découvert récemment au Belize.

C’est sur le site archéologique de Xunantunich, que ce qui pourrait bien être le plus grand tombeau royal maya où la chambre funéraire est jusqu’ici la plus élaborée et la plus grande au Belize se trouve.

Au sixième siècle après Jésus-Christ, les Mayas se trouvaient au sommet de leur puissance. Ce qui a toutefois causé la fin de cette grande civilisation, dont la plupart des cités en pierres ont été, en 900 après Jésus-Christ, abandonnées restent encore des mystères. Les archéologues n’ont pu expliquer avec certitude jusqu’à maintenant ce qui a causé la disparition de cette culture puissante et riche.

Il y a des dizaines d’années, des travaux archéologiques avancés ont commencé au Belize, pourtant, le pays est, depuis de grandes découvertes récentes, considérées par les archéologues, comme le centre de la civilisation maya.

Une équipe d’archéologues de la Northern Arizona University a découvert, lors d’une exploration des ruines de Xunantunich, une chambre funéraire qui se trouva à 5 mètres de profondeur. L’équipe a mis à jour, selon le Guardian, la présence de squelettes d’un homme de 20 à 30 ans à l’intérieur.

Un membre de l’équipe d’archéologues du projet BVAR (Belize Valley Archaeological Reconnaissance), Jaime Awe, de la Northern Arizona University, a mené sur les squelettes, les premières analysent. Selon lui, il s’agit d’un homme assez musclé, mais il attend tout de même, afin de déterminer les causes de la mort et de l’identité de la dépouille, des analyses plus poussées.

Le projet BVAR n’a pas seulement pour objectif d’étudier dans le pays, les restes de la culture maya, mais également à s’occuper des travaux de fouille à Xunantunich, ses temples et ses palais, afin de mieux comprendre ce qui a causé le déclin de cette grande ville maya.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.