« Dernières confidences » : pour aider au deuil

0
409

Rencontrer, séduire, convaincre… Depuis qu’elle a créé sa société MdM début 2014, la Lilloise Marion Delrue démarche sans répit les pompes funèbres et les particuliers avec un objectif : promouvoir « Dernières Confidences », son concept d’aide au deuil. Faire que les vivants puissent transmettre un dernier mot au défunt avant la séparation.

Dernières-Confidences1-300x182 "Dernières confidences" : pour aider au deuilPour cela, l’ex-coach personnel reconvertie a notamment développé un kit d’étuis à coller le long du cercueil, dans lequel glisser un message confidentiel personnalisé. Il existe aussi une autre possibilité : un cercueil équipé de fentes. « Parce qu’on n’a parfois pas eu le temps de dire un mot, une phrase, un secret », précise-t-elle. Parce qu’ainsi, on n’en aura pas le regret.

« Il y a une demande et de l’intérêt », confiait-elle déjà à Funéraire-Info en mars dernier. Cet intérêt, elle dit l’avoir ressenti en visitant des pompes funèbres parisiennes juste avant l’été, en leur proposant de commercialiser ses produits. A la rentrée, après le Nord, la Picardie et l’Est, elle poursuivra son périple dans le Sud-ouest et dans le Sud du pays.

Mais pour elle comme pour bien d’autres jeunes entreprises de services funéraires, convaincre des pompes funèbres déjà largement sollicitées reste un défi. Elles demeurent souvent confinées dans « leur packaging habituel et confortable à vendre. Facile, bien maitrisé, correspondant aux standards, pratique, rapide.  Les particuliers vont plus vite que les pompes funèbres. Ils sont curieux et portent beaucoup d’intérêt à cette nouveauté funéraire. »

Au printemps dernier, Marion Delrue a donc ajouté à son site internet la possibilité de commercer directement en ligne. « Les choses bougent dans le funéraire. Je n’imaginais pas en janvier dernier en être là », ni d’ailleurs qu’elle aurait l’opportunité de diffuser un spot de pub dans un cinéma lillois jusqu’en février 2016. Un printemps chargé pour elle puisqu’elle sera présente alors en avril au prochain Salon des Seniors, à Paris.

Lire aussi :  FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CRÉMATION, communiqué Toussaint 2018

La jeune entreprise MdM a vendu en 2014, selon elle, une vingtaine de cercueils, 14 coffrets et signé quatre contrats-obsèques.

Site internet : dernieresconfidences.fr. Dans notre série d’été consacrée aux femmes du funéraire, lire aussi : Funérailles : A Tout Jamais veut « remettre de l’humain », Obsèques : Elicci se développe en musique, AlteRriva : le souci des belles obsèques, Funéraire : entreprendre au féminin.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.