Double meurtre de Montigny-les-Metz : 30 ans d’énigme, 30 ans de souffrance

0
152

Il y a des anniversaires dont on aimerait oublier la date…Hier, le 28 septembre cela faisait 30 ans qu’a eu lieu le double meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich alors âgés de huit ans, tués à coups de pierres le long de la voie ferrée à Montigne-les-Metz ( Moselle )- 28 septembre 1986- . Les suspects se sont succédés et nous pensions que l’affaire allait enfin connaître un dénouement, mais les années passant elle s’est enlisée davantage.

Quelques mois après le meurtre, un jeune adolescent âgé de 16 ans est arrêté. Le jeune homme passe aux aveux puis se rétracte. Il s’agit de Patrick Dils. Il est condamné à perpétuité, mais voilà que 10 ans après un nouvel élément vient remettre en cause les conclusions. Le tueur en série Francis Heaulme surnommé « le routard du crime » travaillait en effet dans une usine à une centaine de mètres du lieu du crime. Révision et acquittement s’en suivent pour Patrick Dils qui aura passé quinze années en prison.

Scellés détruis, photos disparues, preuves manquantes, médecin légiste qui ne mesure pas la température des corps, autant d’éléments qui auraient pourtant été nécessaires à clore cette enquête bien plus tôt.

Nous sommes trente ans après cette terrible affaire qui laisse des traces dans cette ville, ce département qui est le mien, cela a marqué l’inconscient collectif de manière indélébile, les stigmates de vies ratées, écorchées, inconsolables.

Gageons que 2017 sonne le glas de cette affaire où cinq procès se sont succédés et où Francis Heaulme devrait se retrouver dans le box des accusés.

Il y a des anniversaires dont on aimerait oublier la date…et dont les souvenirs glacés balaient le souffle des bougies.

Sarah

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.