En Sa Mémoire en rendez-vous speed dating avec les PDG du secteur bancaire.

1
114
Top 2018 speed dating pro En Sa Mémoire

S’il y a bien une entreprise du secteur funéraire qui use de tous les canaux disponibles pour en comprendre les rouages c’est bien En Sa Mémoire. Yann Lepage revient pour vous sur les nouveaux éclairages des entreprises privées en France et leur grand intérêt…pour le funéraire.

Le secteur funéraire. Trois mots et un flou abyssal autour d’eux. Pour beaucoup le secteur funéraire se concentre autour de la mort, pour les néophytes. Pour certains, un peu plus au fait, cela s’étend de la pompe funèbre à la marbrerie. D’autres encore connaissent les soins de conservation. Mais « cercueil », « cimetière » et « croque mort » sont toujours les trois mots tête de liste préférés du secteur funéraire. Pourtant lorsque nous sommes un peu plus aguerris, lorsqu’on y travaille, ou simplement lorsqu’on s’y intéresse, le funéraire est un secteur dès plus complexe et diversifié qu’il soit. La personnalisation s’invite, les services s’externalisent, les commandes deviennent digitales.

À Funéraire Info, nous vous parlons de ces services depuis longtemps maintenant qu’il s’agisse de la personnalisation des cercueils, ou encore des hommages personnalisés en musique ou encore de l’entretien de sépulture. Le temps des obsèques s’étend des contrats pré obsèques à des années après le décès d’une personne, dans le cadre de l’entretien du souvenir et de l’hommage. L’amour et la mort se gravent dans le temps et c’est ce qui fait tout le succès des entreprises du secteur funéraire aujourd’hui qui travaillent sur ces notions. C’est le cas, d’En Sa Mémoire.

À chaque fois que je viens vous parler de cette entreprise d’entretien de sépultures c’est pour vous annoncer des avancées majeures, et pas seulement pour l’entreprise en elle-même mais pour l’agrandissement du champ de vision du marché funéraire que Yann Lepage et Flavien Jourdain opère.

Lire aussi :  Évacuation pendant les obsèques, Saint Valentin...au menu du réveil funéraire du mercredi 14 février 2018

TOP 2018, le Speed-dating professionnel

Résolument tournée vers le digital et le marketing numérique, la société En Sa Mémoire a candidaté à une sélection exceptionnelle qui s’est tenue la semaine passée. L’Association Française des Entreprises Privées réunissaient les 35 plus grosses entreprises françaises DU CAC 40, telles que TOTAL, L’Oréal, Vivendi, Axa, LVMH, etc. Pour la première année, cette association a mis en place un évènement très sélect appelé le « Top 2018 », dont vous pouvez lire les détails ici. Il s’agit d’un speed dating entreprises où 35 PDG – dont le PDG de Carrefour ou encore de BNP Paribas- était présents. Le temps c’est de l’argent dans le milieu de l’entreprise, et les PDG en place avaient sélectionnés les personnes qu’elles souhaitaient rencontrer et étaient parfaitement informées sur lesdites entreprises. L’objectif tient en deux temps ; échanger et fédérer. J’ai lu un article assez intéressant il y a peu que je vous conseille ici, où l’on parle des indépendants qui deviennent l’avenir des grands groupes. Les choses changent dans le monde de l’entreprise.

La société En Sa Mémoire a été sélectionnée afin de discuter avec le PDG d’Axa, du Crédit Agricole mais aussi de BNP Paribas. Pour Yann Lepage, l’objectif était de comprendre parfaitement les rouages des complexes contrats obsèques. Des prestations proposées, jusqu’à la signature, aux conditions, aux changement de bénéficiaires etc. L’idée est de permettre à une entreprise comme En Sa Mémoire de voir une ligne « entretien de sépulture » apparaître dans les prochains contrats obsèques. Yann Lepage se réjouit de voir à quel point les entreprises sont non seulement parfaitement au fait de son entreprise mais également intéressées et en avance sur le secteur funéraire.

Lire aussi :  EHPAD en grève, les raisons de la manifestation du mardi 30 janvier 2018

Pour rappel En Sa Mémoire est l’entretien n°1 des sépultures en France. Et son succès tient dans la capacité de l’entreprise à comprendre le secteur funéraire mais aussi son univers périphérique. A ce jour l’entreprise de Yann Lepage et Flavien Jourdain a signé des partenariats avec des groupes de Pompes Funèbres (intégrés et indépendants comme nous vous en avions parlé ici,), des pure player du web, mais aussi des acteurs majeurs des objets de la mémoire.

Intégrer le digital, le marketing, et l’ensemble des produits et services liés au funéraire devient l’enjeu principal du secteur pour les années à venir.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here