Et pourquoi pas un job d’été aux pompes funèbres ou en marbrerie ?

0
633
job d ete pompes funèbres

Vous cherchez un job d’été ? Et pourquoi pas les pompes funèbres ? Le secteur, en effet, comme toute entreprise, doit gérer une baisse des effectifs dus aux congés sans pour autant subir une diminution importante de son activité. Comment faire, à quoi s’attendre ? Quelques conseils.

Pour quelle place postuler ?

Là, ce ne sera pas difficile : en dehors de porteur/chauffeur, les autres emplois nécessiteront une formation très importante et diplômante. Un poste de porteur s’obtient au terme d’une formation attestée, au sein de l’entreprise.

Ce qu’on exigera de vous ? Une force physique suffisante pour porter un cercueil ou brancarder un défunt, une attitude correcte, un sens certain de la discipline, et un permis de conduire sera un plus.

Plus dur, plus physique, la marbrerie. Le fossoyage étant de plus en plus souvent confié à des entreprises privées, leurs besoins en manutentionnaires non qualifiés augmente en conséquents. Si vos n’avez pas peur d’un travail difficile et salissant, vous y trouverez certainement une place.

A noter qu’il est bon de signaler que vous pouvez prolonger les remplacements lors des vacances scolaires en année, ou certains week-end : former un jeune, c’est bien, amortir sa formation en l’employant régulièrement, c’est mieux.

A quel âge ?

Honnêtement, les jobs d’été aux pompes funèbres sont à réserver aux étudiants, minimum majeurs, avec une certaine maturité. Oui, rien n’empêche de postuler à partir de 16 ans, avec l’accord des parents, mais les employeurs rechigneront, à juste titre, de confronter de jeunes esprits encore en formation au côté le plus obscur de l’existence.

Soignez votre candidature

Certes, vous postulez pour un simple job d’été, mais aux pompes funèbres. Oubliez vos jeans et Converses, c’est costume-cravate pour les garçons et tailleur (jupe ou pantalon) pour les filles. Allez-y habillés comme si vous alliez à un enterrement, cela prouvera à l’employeur potentiel que vous avez conscience d’où vous êtes et de ce qu’on va attendre de vous.

Et si vous allez aux enterrements en bermuda et êtes allergiques aux cravates, Mac Donald embauche aussi.

Quel contrat espérer ?

Ne vous attendez néanmoins pas à trouver aux pompes funèbres un emploi à temps plein : souvent, soit on vous demandera de vous inscrire en agence d’intérim (ou vous pourrez alterner avec d’autres missions) soit on vous embauchera comme vacataire. Appelé en fonctions des besoins, vous pourrez travailler une semaine pleine comme rester plusieurs jours sur le carreau. L’avantage, c’est que cela vous laissera des journées libres pour profiter de la plage. L’inconvénient, outre un salaire non garanti, c’est qu’on exigera de vous une disponibilité importante. Attendez vous à recevoir un coup de fil le soir pour vous présenter au dépôt le lendemain à l’aube.

Qu’aurez-vous à y gagner ?

Outre ce qu’on attend d’un travail d’été (gagner de l’argent au lieu de s’ennuyer et d’en dépenser et commencer à se bâtir un CV), un travail aux pompes funèbres vous apportera une expérience inoubliable en terme humain, un sens des responsabilités et une maturité que vous trouverez plus difficilement en nettoyant des piscines dans un club de vacances.

De surcroît, vous y gagnerez un prestige incommensurables dans les soires étudiantes, avec la palme de l’étudiant(e) le (la) plus courageux (se) et qui a su trouver le travail le plus original.

Vous avez un job d’été aux pompes funèbres ?

Vous avez trouvé un job d’été aux pompes funèbres ? N’hésitez pas à venir nous le raconter, avoir son article dans Funéraire Info fera sans conteste de vous la star de votre Fac.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.