Fin de chapitre : Colleen McCullough est morte

0
698

Son roman de 1977, « Les oiseaux se cachent pour mourir » avait été un best-seller mondial. Ecrivaine australienne, Colleen McCullough est morte à 77 ans à l’hôpital ce jeudi sur l’ile de Norfolk (océan Pacifique), où elle résidait depuis la fin des années 70.

Elle a eu deux vies. Avant d’écrire, Colleen McCullough a été chercheuse, spécialiste en neurosciences dans un hôpital de Sydney puis , en 1967, à l’école médicale américaine de Yale où elle enseigne. Pour arrondir ses fins de mois, elle écrit, surtout des romans de passions sur fond historique. « Tim » paraît en 1974, comme un coup d’essai avant « Les oiseaux se cachent pour mourir ». Le succès international, bientôt adapté à la télévision en 1983 avec l’acteur Richard Chamberlain.

Sa nouvelle notoriété va bientôt l’empêcher d’exercer son métier. Alors elle écrit à plein temps et, après un interlude londonien, s’installe en famille sur l’île de Norfolk. Une dépendance australienne. Elle rédigera notamment une première série sur l’histoire romaine d’avant l’Empire, puis, après 2006, s’essaie au roman policier. L’inspectrice Delmonico, son héroïne, apparaît à cinq reprises. Son œuvre compte près de 25 romans.

 

Lire aussi :  Je quitte Funéraire Info et je vous dis, à bientôt

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here