Funéraires de France, 2017, l’année du contrôle technique réussi

0
288
Inspection controle chambre funéraire funeraires de france

Démarche à la fois obligatoire juridiquement et utile logistiquement : le contrôle technique des installations funéraires. Funéraires de France et Funéraire Info travaillent de concert pour vous éclairer sur ce sujet important.

Le contrôle technique, mythes et réalités

Funéraires de France est une filiale d’Etoiles de France, société spécialisée dans le contrôle technique, créée par Michel Chazottes. « Les procédures avaient subi des évolutions, et des inspecteurs étaient nécessaires pour contrôler les installations techniques du funéraire. Nous avons donc créé Funéraires de France, parce que le secteur nous intéressait vraiment. » Le COFRAC, Comité FRançais d’ACcreditation, habilité par la société, pour répondre à la question « qui contrôle les contrôleurs ? » « Les inspecteurs sont formés selon un cahier des charges très précis » explique Michel Chazottes, « Et nous sommes suivis par le COFRAC qui atteste que nos contrôles sont réalisés dans les règles de l’art ».

Mais comment se fait-on contrôler ? « C’est une démarche personnelle de l’entrepreneur. Généralement, suite à un courrier de la préfecture, pour un renouvellement d’habilitation. »

« Cela n’a rien à voir avec le contrôle technique de sa voiture » rassure Michel Chazottes « Nous traitons du matériel professionnel, utilisé par des professionnels, entretenu par des professionnels, et ce que je peux dire, à la lumière de mon expérience, c’est que les professionnels français travaillent bien. Dans l’immense majorité des cas, le contrôle est bon, et quand les remarques sont formulées, la plupart du temps, elles portent sur des points de détail. ».

Michel a mis en place, à Funéraires de France, des services pour simplifier la vie de ses clients professionnels « Nous avons pris un engagement de fournir notre rapport en 48 heures, maximum, pour que notre client puisse faire les démarches auprès de la préfecture, ou procéder, si besoin, à une remise à niveau de son matériel. Ce que nous avons mis en place, aussi, c’est un service de courrier. Un peu avant l’échéance, on envoie un courrier au client, pour lui rappeler l’échéance. »

Présent nationalement, Funéraires de France se déplace chez le client « Cela évite aux entreprises de déplacer leur véhicule parfois assez loin, et donc de l’immobiliser trop longtemps »

Funéraires de France et Funéraire Info, ensemble pour vous aider

« Souvent, les petits problèmes constatés sur les contrôles sont dûs à un oubli, ou une méconnaissance d’un point technique de la législation. Même si ce n’est pas très grave, c’est une cause de stress pour des professionnels qui n’en ont vraiment pas besoin. Nous avons pensé que des rappels et conseils pouvaient être utiles. » explique Michel Chazottes. Depuis deux ans, maintenant, à travers des articles qui portent sur des points précis soumis à contrôle, Michel Chazottes aide les pompes funèbres à préparer les contrôles et à faire en sorte que les normes soient respectées au quotidien.

C’est avec plaisir que nous continuerons cette collaboration en 2017. Collaboration utile pour simplifier les contrôles, comme l’explique un client de Funéraires de France.

Bonne et heureuse année avec Funéraires de France sur Funéraire Info !

Vous pourrez retrouver ces articles listés ci-dessous.

Le site web de Funéraires de France : www.funeraires-de-france.fr

Les articles sur le contrôle technique :

Habilitation, y voir plus clair

Opacité et occultation des vitres du corbillard, l’expert explique

Le contrôle technique des corbillards

Transport sans cercueil, le contrôle des caissons

Accueil du public dans les crématoriums, les normes
Le contrôle technique des fours de crémation

Contrôle des rejets de crématorium, un expert explique

Normes : la ventilation dans les funérariums

La dispersion des cendres et l’immersion de l’urne en mer

Michel Chazottes, les bons conseils du contrôleur technique

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.