Funexpo 2016, coup de coeur et de chapeau à la FFPF

0
345

Il me reste un coup de cœur à décerner suite au Funexpo Lyon. Un coup de cœur d’ailleurs commun à toute la rédaction de Funéraire Info, décerné à l’unanimité du jury de nos journalistes, et accompagné de notre gratitude. Coup de cœur, donc, à la FFPF et à Etai.

Le stress de l’avant

Il suffisait de voir le visage de Florence Fresse durant les derniers préparatifs du stand de la Fédération Française des pompes Funèbres mercredi soir pour se rendre compte des efforts et de l’importance consacrée par tous les membres de la FFPF à l’organisation de ce salon Funexpo. Fatiguée mais concentrée, Florence contrôlait jusqu’au moindre détail l’agencement du stand.

Le lendemain, elle entamait un marathon de trois jours, jonglant sans cesse entre ses propres interventions en conférence, l’accueil des visiteurs, la résolution des problèmes et questions, plus que jamais, elle méritait sa place de cheville ouvrière de la Fédération.

Donc, merci, Florence.

Un fédération ouverte et unie

De Alain Hoffarth à Roger Schvartsman, co présidents, de Dimitri Girardi à Loïc d’Heilly, de Marie-France Bleyer à Anthony Pueyo, et Fabrice Biras, représentant des outre-mer, l’état-major de la FFPF était présent et se rendait disponible, pour travailler à l’avenir de la profession, afin que chacun, des groupes aux indépendants, puisse continuer à exercer son métier dans les meilleures conditions.

Le programme des conférences mis en place montrait bien les ambitions de la FFPF, notamment centraliser tous les renseignements, aussi bien nationaux qu’internationaux, concernant la profession d’entrepreneur de pompes funèbres, afin d’en informer les adhérents.

Mais la FFPF n’était pas le seul organisateur : Etai a accompagné la Fédération à chaque étape de l’organisation du salon, et mérite largement de partager le coup de chapeau.

Le tout, toujours dans une ambiance conviviale.

Merci, donc, aux administrateurs et à l’ensemble de la FFPF.

Un salon réussi

Il faut reconnaître que le salon a été reconnu par la plupart comme une franche réussite, même si certains ont pu regretter des déficit de fréquentation ressentie. L’analyse revenue la plus souvent, néanmoins, est que le visiteur de Funexpo n’est pas là par hasard. Il est venu pour découvrir de nouveaux produits et acheter. Les exposants tombaient quasiment tous d’accord sur le fait que Funexpo n’est pas un salon quantitatif, mais qualitatif.

Les visiteurs, eux, appréciaient le fait d’avoir le temps de discuter avec les exposants, de regarder en détail les produits exposés, et, d’une manière plus intangible, l’ambiance familiale et décontractée qui régnait au salon.

Soulignons la présentation en deux minutes, une excellente idée. Pouvoir présenter son entreprise en allant à l’essentiel et donner envie d’en savoir plus en visitant le stand, voilà un challenge que les participants ont relevé avec brio.

Enfin, nous n’oublions pas, dans ce coup de coeur et de chapeau, l’infatigable Cyril Ladet, sachant toujours manier efficacité et bonne humeur. Cyril, la fédération de marathon nous a demandé votre numéro de portable, quelque chose à voir avec les prochains jeux olympiques, on leur donne ou pas ?

Mais, attendez, on n’oublie personne ? Si, bien entendu, les visiteurs. Parfois venus d’à côté, Lyon, par exemple, parfois venu de loin, Tahiti (24 heures d’avion), merci d’avoir visité le salon et rendu hommage au travail de ses organisateurs.

Funexpo : www.funexpo-expo.com

Le site de la FFPF : www.federationpompesfunebres.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.