Un gars une fille au Salon funéraire Paris 2013

0
544

Vous avez été au Salon Funéraire Paris 2013, nous vous interrogeons sur votre visite, vos coups de cœurs, vos déceptions. Les deux premiers contributeurs à répondre, c’est Séverine W. jeune diplômée depuis 2012 et Dimitri Girardi, vieux routier des pompes funèbres, mais jeune entrepreneur prometteur dans le monde du funéraire, alors ils en pensent quoi de cette édition 2013 du salon funéraire? Séquence un gars, une fille … au Salon funéraire.

Funeraire-Info : Pour commencer, pouvez-vous vous présenter et présenter votre fonction dans le funéraire ?

Séverine W. : Je suis Séverine W. conseillère funéraire à Montmorillon dans la Vienne ( Sud de Poitiers). J’ai obtenu mon diplôme par équivalence au moment où la réforme du diplôme a été annoncée en mai 2012.

Dimitri Girardi : Dimitri GIRARDI, gérant de Pompes Funèbres, Thanatopracteur et vice président FFPF de la Région Rhône Alpes.

Funeraire-Info : Était-ce votre premier salon ? Si non, comment l’avez-vous trouvé par rapport aux éditions précédentes ?

Séverine W. : Le pôle funéraire où je travaille a ouvert ses portes en juin 2012 et c’est la première fois que je montais au Salon.

Dimitri Girardi : Visite les salons funéraires depuis 2008 (Funexpo, Tanexpo et Salon funéraire de Paris). Par rapport aux anciennes éditions (en général tous salons confondus): Les tensions sont palpables et l’individualisme arrive à grand pas….
La crise est là, tout le monde est tendu….
On observe aussi de plus en plus les montées de groupes (Roc, Eco plus, Choix fu….) Dommage.
Gros regrets: la non présence de la FFPF alors que la CPFM et l’UPFP avaient un stand.

Funeraire-Info : Quel jour y avez-vous été ?

Séverine W. : Je suis arrivée le vendredi matin dès l’ouverture pour assister à la conférence.

Dimitri Girardi : Présent Jeudi et vendredi

Funeraire-Info : Comment aviez-vous organisé votre visite ? Vous alliez voir des stands précis et ciblés, ou vous faisiez un tour complet ?

Séverine W. : J ‘ai bien entendu rencontré mes fournisseurs et mon école de formation FCA Métiers du funéraire. je dois reconnaître que j’ai pris le temps de faire le tour de tous les stands pour assouvir ma curiosité !!!

Dimitri Girardi : Je me suis d’abords rendu sur des stands précis (avec ma petite liste) puis j’ai terminé par un tour général.

Funeraire-Info : Quels enseignements sur les tendances avez-vous retiré de tout le salon ?

Séverine W. : Je dois avouer que j’adore ça …de nouvelles tendances « déco », une nouvelle approche bien plus dynamique qu’auparavant et surtout une nouvelle éthique….

Dimitri Girardi : Au niveau des tendances, pas de grandes révolutions majeures tant au niveau cercueils que véhicules.
Petites inovations dans les monuments funéraires (en acier). Mais rien de bien extraordinaire.

Funeraire-Info : Qu’avez-vous vu de plus intéressant ? De plus surprenant ?

Séverine W. : Ce salon a pour moi confirmé ce que je pensais : une révolution arrive !
La nouvelle génération émergente a une soif de partage et de transparence immense et les « Pompes Funèbrosaures » ont du souci à se faire. L’omerta funéraire serait elle en train de voler en éclats ? Je le souhaite car tous les « anciens du métiers » prennent peu à peu leur retraite et il est grand temps qu’un souffle nouveau arrive ….

Dimitri Girardi : Le plus intéressant: Le stand EEP CO, le plus surprenant: le stand des monument en acier.

Funeraire-Info : Pour finir, avez-vous été satisfait de votre visite, y retournerez-vous dans deux ans ?

Séverine W. : En conclusion, il est évident que je serai au Salon dans 2 ans…C’est le meilleur moyen d’échanger avec des pros et de sonder les tendances….

Dimitri Girardi : Déçu par cette édition qui s’annoncait pourtant sous de bons hospices… Rendez-vous dans 2 ans? Pour l’instant je ne sait pas….

Nos deux premiers contributeurs ont-ils été au même salon? Vision d’un vieux jeune professionnel face au regard neuf d’une jeune conseillère funéraire?

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

Vous étiez au salon funéraire Paris 2013? Répondez à ce questionnaire visiteur et nous le faire parvenir en MP pour publication! merci D’avance!

un-gars-une-fille-au-salon-funéraire-300x160 Un gars une fille au Salon funéraire Paris 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.