Idées reçues et bizarreries dans la presse à la Toussaint

0
240
Les rumeurs, lieux communs, à priori et « on dit » sont légion dès qu’il s’agit de pompes funèbres, et la presse a, cette année, pris un malin plaisir à rétablir la vérité, pour notre plus grand plaisir. Même si certains continuent de cultiver le bizarre…
Dans le Huffington Post – 5 idées reçues sur les croque-morts

Bien loin de l’image de l’homme au vautour sur l’épaule toujours prêt à sortir son mètre de sa poche, les croque-morts, qui n’aiment pas tous qu’on les appelle ainsi, sont tout simplement des hommes et des femmes dévoués, qui ne comptent pas leur temps et sont au service des familles tous les jours et à toute heure. Claire Sarazin, thanatopractrice, rétablit la vérité sur 5 idées reçues.

Dans Ouest France – dernières volontés et bizarreries

Histoires drôles ou drôles d’histoires ? Les testaments sont parfois dignes des scénarios des meilleures comédies. On imagine la scène. Les proches endeuillés sont réunis. On ouvre l’enveloppe qui contient les dernières volontés du défunt. Et là, surprise ! Un article à ne surtout pas louper, ici.

Sur Arte – le croque-morts, documentaire

Bata et sa fiancée Tanja ont quitté l’Allemagne pour rejoindre l’entreprise familiale de pompes funèbres, en Serbie. Mais le métier de croque-mort est bien plus éprouvant que prévu. Comment mener une vie heureuse lorsqu’on est sans cesse confronté à la mort et au chagrin ? Plus d’informations ici.

Dans Courrier International – visite des catacombes

Ossuaires et cimetières ont le vent en poupe ! A force d’être tenue loin des regards derrière les murs des hôpitaux ou des pompes funèbres, la mort devient un objet de curiosité grandissant. Courrier International nous emmène visiter les catacombes, rien que ça.

Sur France Bleu – le corbillard à Cheval

Le vieux corbillard est toujours en action à Vercel (Doubs). Même s’il est peu utilisé, la commune tient à ce service municipal qui fait partie du patrimoine du plateau. Si l’éleveur qui attèle la charette était amené à cesser sa collaboration, la mairie se mettrait en quête d’un autre cocher. Un article à lire ici.

Dans Slate – les vivants et les morts

Imaginons, en cette veille de la Toussaint, que tous les morts se réveillent. À quoi ressembleraient-ils? En ce qui concerne leur aspect, vous pouvez à loisir les imaginer sous les traits des White Walkers de Game of Thrones ou de ceux des revenants de la série éponyme. Mais à combien de défunts ferions-nous face? Quel serait leur âge? Et leur sexe? Curieuse question que pose Slate, et, heureusement, ils y répondent ici.

Dans Libération – en musique

C’est dimanche, c’est jour de cimetière et lundi, c’est la fête des morts. Mais ce n’est pas une raison pour se laisser abattre : la Faucheuse est une excellente source d’inspiration pour de nombreux artistes. La preuve en 36 chansons (dont quatre de Damien Saez, tout de même). Une liste à découvrir ici.

Dans le Huffington Post – que faisons nous après le travail

Des éclats de rire, une bonne dose d’humour noir et un peu d’émotion. Le quotidien de Claire, Christian, Guillaume et Fabien est rempli de vie. C’est vrai, au fond, à quoi s’attendait-on? À des croque-morts au teint vitreux, à la voix traînante, portant toute la tristesse du monde sur leurs épaules? Et non, la preuve ici.

Dans Le Parisien – retour à la tradition

Près de la moitié des Français préféreraient une tombe plutôt qu’une urne, selon un sondage Ipsos. Ils veulent aussi pouvoir se recueillir auprès des défunts et aspirent à de vraies cérémonies. Un article à lire ici.

La revue de presse vous est offerte par Funérarts.

FunérArts est une société française spécialisée dans la fabrication d’ornements funéraires design, artistiques et inaltérables. La longévité inégalée et la stabilité aux intempéries de nos matériaux font de nos articles funéraires, des hommages de premier choix.

Les plaques Funerarts sont conçues par nos designers et fabriquées en France. Leur design unique et contemporain renouvelle l’univers des articles funéraires.

www.funerarts-express.com

presse-papier-300x224 Idées reçues et bizarreries dans la presse à la Toussaint
Presse papier en France

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.