Ils trouvent le message d’amour de leur enfant mort

0
331
(capture Facebook)

Le monde de  Tim et Amber Shoemake s’est effondré la semaine dernière, quand ils ont perdu leur fils malade Leland, 6 ans. C’était en Georgie (Etats-Unis). On peut imaginer leur émotion quand, venus trier quelques uns de ses effets avant les funéraires, ils ont trouvé sur la table du salon un dernier message d’amour posthume de leur enfant.

Leland Ils trouvent le message d'amour de leur enfant mort
(capture Facebook)

Un message au feutre rouge, jeté au travers d’une page, un cœur : «Encore avec vous. Merci maman et papa. Au revoir.» Le garçon a voulu cette surprise, qui a ému l’opinion américaine bien au-delà de ses parents. Sur Facebook, où sa page est suivie par 14.000 personnes, sa mère s’est confiée : «Nous n’avons aucune idée quand il a écrit ça, mais on peut voir qu’il a toujours été un enfant spécial. »

Elle n’en revient toujours pas de ce sort funeste qui s’est abattu sur les siens : «Personne ne devrait avoir à enterrer un enfant. J’ai toujours dit que j’espérais partir la première parce que je ne croyais pas être assez forte pour vivre ça. Ça ne me semble toujours pas réel. Nous t’aimerons pour toujours Leland. Dors bien et ne laisse pas les puces te piquer!»

Quand ils ont trouvé ce mot, Tim et Amber revenaient chez eux pour la première fois. Ils rentraient chercher des vêtements. Ils n’ont rien pu faire pour sauver leur enfant d’une encéphalite, une rare infection au cerveau sans traitement efficace connu. C’est en jouant dans la terre que Leland a attrapé ce parasite, qui est remonté jusqu’au système nerveux central. La bataille a été perdue en un mois, dans un hôpital pour enfants d’Atlanta, régulièrement suivie sur Facebook et dans les médias locaux qui s’étaient mobilisés.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.