Jean-Pierre Sueur, le devis en un clic au Salon Funéraire

2
525
Salon funéraire
Jean-Pierre Sueur et Richard Feret

Le Sénateur Sueur a donné une conférence très attendue portant sur les devis en mairie. Des réponses qui laissent un goût d’inachevé.

Le Sénateur Sueur a participé ce matin à la conférence sur les devis en mairie organisée par nos confrères de Résonance. Arrivé en retard à causes de mauvaises conditions de circulations, le Sénateur du Loiret n’a pas pu intervenir sur la présentation de la législation et aux premières objections soulevées. Mais l’évènement était bel et bien sa présence malgré les annonces contraires.

Le Sénateur a défendu bec et ongles sa loi, après voir assuré y tenir depuis des années. Il s’est dégagé de certains points, plaidant non coupable sur le choix des communes de 5000 habitants. Il a néanmoins assumé l’intégralité du texte et son caractère obligatoire.

Il a réussi à nous faire sourire, en soutenant sans rigoler, que les devis pourraient être consultés « en un clic » par les familles sur les sites internet des mairies. Plusieurs dizaines de devis, inhumation ou crémation …

Le Sénateur est néanmoins convenu, après des contradictions venant notamment de Richard Feret, Directeur Général de la CPFM, la perfectibilité de la loi, et annoncé une réunion dont les modalités restent à définir avec des responsables du secteur. Elle portera notamment sur la présentation du devis-type, et quelques points d’achoppement comme la taille des communes.

M. Le Sénateur, ni les collectivités, ni les pompes funèbres, ne peuvent perdre leur temps à proposer ou à déposer des devis en mairie. Laissons de la place à l’humain, que les familles ouvrent la porte des agences de Pompes funèbres et réalisent plusieurs devis, mais n’essayons pas de comparer des prestations qui ne peuvent être comparées, sans connaitre les desiderata des familles.

Lire aussi :  Pourquoi le prix des cercueils va augmenter ?

Jean-Pierre Sueur a également déploré, provoquant l’assentiment de la salle entière, le niveau trop élevé de la TVA sur les prestations.

Interpellé par un journaliste de Funéraire Info, le Sénateur a répondu avec un humour certain qu’il ne manquait jamais de lire les articles ou nous l’étrillons avec entrain, sans se départir de sa courtoisie toute parlementaire. C’est avec le même plaisir que nous rappelons au Sénateur Sueur que, bien que nous attaquions avec un certain mordant ses propositions sur notre profession et son statut de symbole de la réforme du funéraire, nous n’en respectons pas moins autant l’homme que la fonction, et nous réitérons avec joie notre invitation à venir s’exprimer dans les colonnes de Funéraire Info.

L’assistance est restée courtoise, et même les plus virulents opposants du sénateur n’ont pas sorti les faux, pardon les fourches. Il est très agréable de pouvoir souligner qu’un tel échange d’idées sans animosité a constitué l’apport d’air frais dont les esprits avaient besoin en ces temps troublés.

M. le Sénateur, l’amendement de cette mesure, n’est pas suffisant, retirez la, et votre mérite et votre prestige dans le monde du funéraire ne pourront qu’en être accru au regard de tout ce que vous avez déjà fait pour la profession. Pour les professionnels et pour les familles vous apparaitrez comme un homme qui a refusé de gaspiller l’argent de la collectivité dans des législations inapplicables et éloignées des réalités du terrain.

2 COMMENTAIRES

  1. il aurait fallu que l’on nous laisse réellement nous exprimer ,mais le sujet a été vite ballayé, c’est une honte il a le culot de nous demander de déposer des devis chez notre concurrent n°1 la ville de Paris tout ça est politique!!!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.