La Jeep, un 4×4 pour les vivants et un corbillard pour les morts

1
798

 Aujourd’hui, 8 mai 2014, jour du 69e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale en Europe, des célébrations commémorent la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie le 8 mai 1945 après cinq années de conflit. La Seconde Guerre mondiale fut le conflit le plus meurtrier de l’Histoire avec plus de 60 millions de morts soit 3 % de la population mondiale, l’Union soviétique avec plus de 20 millions de morts, paya le tribut humain le plus élevé pendant cette triste période. Retour sur un acteur majeur de ce conflit, la jeep !

Ce qui allait devenir la Jeep a été conçu à l’origine dans les années 1930 un robuste « véhicule de reconnaissance » pour assurer un mouvement rapide du personnel et des équipements clés à l’arrière et sur le champ de bataille.

 La jeep un acteur de la WWII

Ce véhicule est parfois décrit comme une « boîte de sardines sur roues», mais la jeep est devenu l’automobile la plus connue dans le monde. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les possibilités et la polyvalence de la Jeep ont rapidement éclipsé ses capacités.

Véhicule de reconnaissance, elle est devenue une plate-forme pour des mitrailleuses, les projecteurs et les bazookas, ainsi qu’un transport de troupes, ambulance, et corbillard. C’était aussi un chasse-neige, une centrale électrique, un poêle improvisé pour les rations de campagne, et une source d’eau chaude pour le rasage, un podium pour un haut-parleur, un quartier général de campagne mobile et l’autel de l’aumônier. Elle amenait l’eau, les munitions. Son capot plat est devenu une table pour les repas, le poker, la lecture de cartes, ou une table d’opération pour le chirurgien sur le terrain.

Lire aussi :  FFC, France Tombale, inmemoriam …l’actualité mortelle du mardi 20 mars 2018

Le Général George C. Marshall avait dit à son sujet, c’est la « plus grande contribution de l’Amérique à la guerre moderne« . Près de 650 000 jeeps ont été produites par Willys-Overland et Ford Motor Co. pendant la Seconde Guerre mondiale à partir d’un prototype de Bantam Car Co dans les années 1930.

Jeep-corbillard-dans-le-Pacifique-300x241 La Jeep, un 4x4 pour les vivants et un corbillard pour les morts
Jeep corbillard dans le Pacifique

1 commentaire

  1. Sur le modèle construit en 1954, le Général Leclerc avait fait peindre la phrase :
    « Mort aux cons ».

    On en voyait partout pendant la guerre d’Indochine puis celle de l’Algérie.
    Pied de nez à l’ennemi ou blague interne à la Troupe Coloniale ?

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here