Le Funexpo de Comitam

0
383

Funexpo par Comitam

Comitam a un peu plus d’un an maintenant, nous avions lancé le service pour être prêt pour la Toussaint 2011. Si bien que notre premier salon avait été celui du Bourget, l’occasion des premières rencontres. Pour Lyon c’était une première et pourtant il y avait déjà bien des gens que nous connaissions. Signe de l’accueil chaleureux du secteur qui nous avait engagé il y a un an et demi à nous lancer dans l’aventure des devis pompes funèbres, Comitam n’était déjà plus étranger à ce salon. Le calme relatif du jeudi matin nous a donc permis de rencontrer quelques responsables de pompes funèbres partenaires de Comitam? Nous avons surtout pu avancer sur des partenariats qui étaient en standby faute d’occasion de se voir.

 

Blog-pompes-funèbres-300x157 Le Funexpo de Comitam
Blog pompes funèbres

Mais le plus plaisant de ce salon a sans aucun doute été de pouvoir rencontrer de visu un grand nombre d’acteurs du funéraire avec qui nous entretenions des contacts sans ne s’être jamais vu pour certains ou trop rarement. Avec le lancement de blog pompes funebres en août, nous avions pour objectif de pouvoir rencontrer le plus possible d’acteurs du funéraire et de parler de leur engagement. Nous avons donc complètement abandonner l’aspect actualité dont funéraire-info se débrouille beaucoup mieux que nous et ne comptons pas nous y remettre. En revanche, cela nous a permis d’apprendre de nouvelles choses sur les tendances du funéraire et le salon a été l’occasion de faire la connaissance des personnes qui se cachaient derrière ce concept.
De belles rencontres, des partenariats qui avancent plus vite, l’impression de pouvoir avancer tous ensemble plus vite qu’individuellement, bref : un beau moment… et plus qu’un an avant le prochain salon !

Lire aussi :  FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CRÉMATION, communiqué Toussaint 2018

Par Camille de Comitam

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.